Shummi contre Martel : amours sans parole

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre texte préféré.?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 13 ]
 
Total des votes : 13

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Martel le Mar 29 Nov 2016 - 14:53

Arf il est dur...
avatar

Martel
Le retour du swag
Le retour du swag

Cheval Bélier

Emploi/loisirs : Historienne / lire et écrire !
Date d'inscription : 21/09/2016
Nombre de messages : 717
Avatar © : Ruslan Svobodin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Hamilcar le Mar 29 Nov 2016 - 15:16

Je vois ce que tu veux dire.

Pourtant, il y a certains cas où le "après que" ne peut pas faire référence à un fait avéré. Et à vrai dire, je perçois une vraie différence entre l'utilisation de l'indicatif ou du subjonctif avec "après que". Le contexte fait tout.

Quand tu dis "après que", à l'oral, tu te projettes souvent dans le futur. Un exemple tout con :
"Après que Grand-père soit parti, nous irons à la plage."
Oui, dans le langage courant, on dira plutôt "Quand Grand-père sera parti, nous irons à la plage", mais c'est justement ça, le sens.
Si tu dis "après que Grand-père est parti", tu te situes dans le passé. À ce moment-là, Grand-père est déjà parti. (Pour situer ça correctement, il faudrait dire "après qu'il est parti, on est allé à la plage" ou "on est en route vers la plage", mais c'est du présent-présent, à l'instant exact où on le dit ! Et c'est rare, de parler exactement de l'instant présent quand on utilise "après que".) Avec le subjonctif, tu projettes son départ sans savoir précisément quand il aura lieu, ni même s'il aura bien lieu. On sait qu'il finira bien par partir à un moment donné, mais le subjonctif donne l'incertitude. Si c'est sûr, on dira "quand il sera parti / partira". Tu vois ?
Le plus simple reste : "on ira à la plage après le départ de grand-père". Au final, c'est le sens qui importe.


Par contre, ça daille pour ta traduction, là. :silent: T'as fait une réclamation, j'espère !
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7789
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Saint-Amant le Mar 29 Nov 2016 - 15:43

Je suis tout à fait d'accord avec toi Ham. Mais regarde, quand tu dis que tu projettes dans le futur, en général, on est d'accord, concrètement, que c'est purement hypothétique ? Pour moi ça l'est, et pour toi ça me semble être le cas aussi, puisque du coup tu préconises l'emploi du subjonctif dans ce cas. Et ton exemple est totalement probant. Sauf que justement, là t'as une putain de nuance. Tu projettes dans le futur, un fait que tu juges avéré. Quand tu dis "Quand grand-père sera parti", tu sous-entends plus que fortement qu'il va se barrer, un jour ou l'autre (ou s'il reste dans la maison familiale parce qu'il a une petite retraite, il finira par rendre son dernier souffle et partir, niark).

Et oui, "après que" exprime du passé. Puisque justement, ce qui est passé a été fait, donc est avéré. Ce qui est logique je pense. Donc du coup, pour moi t'as ces trois possibilités :
• après qu'il est parti, je vais à la plage.
• après qu'il est parti, j'irai à la plage.
• après qu'il est parti, je suis allé à la plage.
La première je lui donnerai une valeur de simultanéité tu vois ? Genre 1) je constate qu'il s'est barré, 2) donc j'en profite je me casse, hasta siempre la revolucion !
La seconde, un projet qui se fonde sur quelque chose d'avéré, mais toujours simultané : 1) je constate qu'il s'est barré, 2) donc je projette (fortement ou pas) que je vais partir.
La dernière, simultanéité dans le passé dans le cadre d'un récit. Genre je suis rentré chez moi, ma mère me voit, et me demande ce que j'ai fais, je lui dis "après que grand-père est parti, je suis allé à la plage".

Mais dans tous les cas, il me semble qu'il y a bel et bien simultanéité dans les deux actions. Le après que c'est le constat d'un fait, plus que le fait. Parce que oui, papy, il s'est barré peut-être y a déjà 2h… mais au moment T je dis "après qu'il est parti" (même s'il ne part pas au moment où je dis ça).

Je sais pas si je suis clair… mais dans les gros traits on est on ne peut plus d'accord =D

****

Pour la traduction, j'ai revendiqué notre statu de lettres classiques : on connaît bien les langues mères, on est sensé maîtriser le français, on est aussi là pour la faire revivre, l'enrichir, mais aussi réactiver ses sens étymologique pour la refaire vivre. Ca n'a pas pris : "tu ne traduiras pas que pour des élites lettrées, un lecteur, si tu lui dis nostalgie, pour lui, c'est comme mélancolie, il verra pas la nuance, et d'ailleurs il comprendra pas forcément pourquoi t'as pas choisi mélancolie" xD C'est le genre de remarques qui m'énervent quoi… je veux bien que tous le monde ne sache pas d'où vienne nos mots, mais que cela t'empêche justement de lui proposer de rechercher les autres sens, de l'encourager, lui donner envie… ça me tue ça…
avatar

Saint-Amant
Et c'est une bonne situation ça, scribe ?
Et c'est une bonne situation ça, scribe ?

Cochon Gémeaux

Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 24/06/2014
Nombre de messages : 342
Avatar © : Gwynplaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Hamilcar le Mar 29 Nov 2016 - 16:28

'Tain, pour un prof, c'est vraiment nul de considérer que tous les lecteurs sont cons. :evil: En plus, son argument est débile : si tu traduis pour des gens qui lisent, ils seront naturellement assez curieux pour aller chercher une définition exacte ; les gens qui pourraient se demander pourquoi tu as mis "nostalgie" au lieu de "mélancolie", ils s'en foutent, puisqu'ils lisent pas. Et il faudrait déjà connaître "mélancolie". C'est comme un gros entonnoir, tu vois... :arrow:

Raaah, je compatis tellement. :hug:
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7789
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Mishima le Sam 10 Déc 2016 - 8:49

:bande4:


feuillecentre1 PROCLAMATION de combat d'Arène feuillecentre1
feuillecentre1

" un verdict ! "

Il arrive des heures où les combats se gagnent sans coup férir où un surclasse complètement son adversaire (comme si c'est comm'ça que j'allais faire gonfler mes marges moi), aussi je déclare MARTEL, vainqueuse de ce duel de céants.

/*note de gong*/

Qu'on inscrive leurs exploits AU PANTHEON.!!!!!
avatar

Mishima
C'est véritablement utile puisque c'est joli
C'est véritablement utile puisque c'est joli

Serpent Verseau

Emploi/loisirs : just FUCK_YEAH.!!!
Date d'inscription : 27/01/2015
Nombre de messages : 483

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Saint-Amant le Sam 10 Déc 2016 - 9:22

Que vive ma sœur !
avatar

Saint-Amant
Et c'est une bonne situation ça, scribe ?
Et c'est une bonne situation ça, scribe ?

Cochon Gémeaux

Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 24/06/2014
Nombre de messages : 342
Avatar © : Gwynplaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shummi contre Martel : amours sans parole

Message  Martel le Sam 10 Déc 2016 - 9:31

Merci :oops: :D
avatar

Martel
Le retour du swag
Le retour du swag

Cheval Bélier

Emploi/loisirs : Historienne / lire et écrire !
Date d'inscription : 21/09/2016
Nombre de messages : 717
Avatar © : Ruslan Svobodin

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum