Jurons et vouvoiement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jurons et vouvoiement.

Message  Violonaire le Jeu 16 Fév 2017 - 5:47

Je suis de court passage... mais j'ai une petite questions pour vous, amis français.

Chez nous, les jurons et le vouvoiement sont des choses bien différentes qu'en France. Je veux dire, ici, le vouvoiement est presque perçu comme une insulte. Et nos jurons à nous n'ont plus leur réputation à faire.

J'ai trouvé une tonne d'articles sur les jurons de mon pays et leur historique. Je sais que les jurons que j'utilisent datent de 1870-1880 Mais pas ceux de France.
Jurons :
J'écris un roman qui se passe en 1880, en France et à New York. Un de mes personnages, Raoul, est un aristocrate très déchu qui jures pas mal.

Les jurons américains, ca va. Je les connais bien.

Je sais que certains mots n'étaient pas utilisé de la même façon, en France, en 1880 qu'ils ne le sont aujourd'hui.
Des jurons comme ''bordel'' ou ''putain'' étaient-ils deja apparus en France en 1880?

J'ai l'impression que Palsambleu, Morbleu, Sacrebleu sont des jurons qui datent de Louis XIV et non de la fin du XIXe siècle.

Vouvoiement :

Était-il courant pour un couple de la bonne société, marié depuis 10 ans, de se vouvoyer même dans la plus grande intimité?
Ma coloc française m'a dit que je devrais faire vouvoyer mon couple. Mais ça ne me semble tellement mais tellement pas naturel...

Merci :)
avatar
Violonaire
Plume de Sioux
Plume de Sioux

Singe Cancer

Emploi/loisirs : Graphiste
Date d'inscription : 22/01/2017
Nombre de messages : 25
Avatar © : E.J. Desforges

http://ejdesign.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  Hamilcar le Jeu 16 Fév 2017 - 9:02

Ce sont de bonnes questions.

Si tu avais demandé pour de nos jours, j'aurais pu te répondre, mais 1880, c'est pas évident.

J'aurai tendance à dire comme ta coloc, le vouvoiement était bien plus courant dans la vie intime, surtout dans la "bonne société". Mais je peux dire des bêtises, il faudrait demander à nos historiennes. :P
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7469
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  Gaïa le Jeu 16 Fév 2017 - 9:31

"Bordel" et "putain" me donnent l'impression d'être des mots plutôt modernes, mais je peux me tromper.
Tout comme Hamilcar, je dirais que le vouvoiement me semble mieux pour cette époque et dans un couple issu de la bonne société.
avatar
Gaïa
Psychologue pour personnages
Psychologue pour personnages

Serpent Lion

Date d'inscription : 02/01/2017
Nombre de messages : 221

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  Hamilcar le Jeu 16 Fév 2017 - 10:56

Gaïa : Oh non, c'est loiiin d'être moderne !!


Putain (dans les œuvres écrites) :

1121 « femme de mauvaise vie »
1278 terme d'injure à l'adresse d'une femme débauchée
1853 adj. fig. et fam. « qui prostitue son amitié au premier venu, qui cherche à plaire à tout le monde » (se dit aussi d'un homme)
1863 putain de + nom « marque le mépris, l'exaspération » (un putain de chat)
1931 putain ! interjection qui marque l'étonnement, le dépit, la colère, etc.


Bordel (idem) :

Avant 1105 « cabane, maison »
environ 1200 « lieu de prostitution »
à partir de 1900 bordel ! interjection et dérivés sacré bordel ! bordel de dieu ! etc.

1892 verbe "bordeler" pour "fréquenter les mauvais lieux" ou "se livrer à des pratiques obscènes", puis "gâcher un travail".
1970 "bordéleux" et "bordélique"
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7469
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  mariedanj le Jeu 16 Fév 2017 - 18:47

J'y vais avec Ham pour Putain et Bordel, ils sont vieux comme le français, ces mots... Un article de Wiki est intéresant. Pour le vouvoiement, ça va varier d'époque, de classe sociale, toussa. Par exemple, au Québec, les enfants vouvoyaient les plus vieux, dont leurs parents, mais les parents de ne vouvoyaient pas les plus jeunes. Tout en demeurant dans le familier : "M'man, vous êtes fatiguée?" Cette politesse était liée au rapport d'ainesse et aussi de distance relationelle -- on vouvoyait les étrangers, pas les proches d'un même groupe d'âge.
avatar
mariedanj
Prosopopée scintillante
Prosopopée scintillante

Serpent Sagittaire

Date d'inscription : 24/09/2015
Nombre de messages : 1623
Avatar © : moi

http://www.mariedanjou.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  Gaïa le Ven 17 Fév 2017 - 6:31

Putain pour prostituée et bordel pour les lieux où on les trouve je le savais, mais je ne les imaginais pas comme les expressions courantes, les insultes d'aujourd'hui, c'est ce que je voulais dire.
avatar
Gaïa
Psychologue pour personnages
Psychologue pour personnages

Serpent Lion

Date d'inscription : 02/01/2017
Nombre de messages : 221

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jurons et vouvoiement.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum