[Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Message  Ean le Mer 29 Fév 2012 - 0:59

A vous amis de toujours,
Voyageurs de passages,
Auteurs en quête d'inspiration,

Je vous propose un petit échange d'Anecdotes & Connaissances en ce lieux
Qu'elle vienne de Vous ou de moi, il s'agit de faire partager ici bas un fait/une connaissance/une anecdote/ etc..
Tout ce qui pourrait inspirer ou permettre d'approfondir quand il ne s'agit pas de créer un texte & des personnages
Mais il s'agit également d'un petit défi pour vous, puisque le but du jeu est qu'apparaisse en ces lieux chaque jour quelque
Chose de différents afin que jamais cet échange ne s'épuise et que chaque jour nous puissions apprendre...
Vous sentez vous prêt HdRien à ce partage de connaissances?

*aiguise son stylo et entrouvre son grimoire*




S O M M A I R E:
(liste non exhaustive)

__________________________



- Anecdotes

- Animaux

-Armes

Le Smith & Wesson Model 36 (Arme à Feu/Revolver)

- Art
La physiognomie zoomorphique

- Coutumes d'Ici et d'Ailleurs

- Comportements


-Gouvernements

- Histoires
L'affaire des poisons (fin 17ème/meurtres)

- Légendes et Folklore d'Ici et d'Ailleurs

- Littérature

- Maladies
le Décubitus (complications médicales)
Les Lésions médullaires (traumatisme)
Le Coma et ses complications (traumatisme)


- Métiers
Pâtisserie (histoire d'un métier)

- Moyens de Locomotion

- Musiques*
Epinette (instrument)

- Personnages
(historiques/littéraires/actuels)
Anne de Bretagne

- Philosophies


- Religions **

- Remèdes & Poisons Naturels
Mélilot (poison/remède)

- Superstitions

-Sciences

-Sciences de Guignols
La physionomie zoomorphique (étude des traits humains)











Afin que la mise à jour du sujet puisse être plus facile,
Je vous demanderai de bien vouloir présenter vos réponses à ce défi de cette manière

Titre:

Thème:

Sous Thème:

Connaissance:
Sources
:


Je vous laisse quelques exemples à la suite de la présentation et ouvre donc le bal
En espérant découvrir de nouvelles choses
Votre dévoués Ean








Quelques précisions concernant la présentation:













Titre: le titre est inscrire dans la petite case intitulé "titre du message" (en haut, juste au dessus des boutons qui vous permettent de mettre votre texte en gras/italique/souligné/etc... ) qui apparait lorsque vous laissez une une réponse sur n'importe quel sujet de ce forum, le but étant de permettre de retrouver plus rapidement votre message à partir du sommaire, mais aussi de l'y ranger plus facilement

Thème:
Il s'agit ici de préciser à quelques grande catégorie appartient votre réponse, s'il s'agit par exemple d'une coutume d'ici ou d'ailleurs, d'un remède, d'une légende, etc...

Sous-Thème: Il s'agit cette fois de donner un peu plus de précision afin de permettre un meilleur rangement des diverses catégories, ainsi pour ce qui est des coutumes d'ici et d'ailleurs il vous est demander d'ajouter le nom du pays ou de la région dont elle est issu. Même chose également pour ce qui est de l'histoire, des légendes & folklores. N'hésitez pas non plus à préciser qu'elle type de peuple elle concerne, comme les romains si vous abordez la religion romaine, ou les incas par exemple. Le tout étant de permettre aux personnes de passage de s'y retrouver.

Connaissance:
C'est ici que vous nous dévoilerez le contenu de cette mystérieuse connaissance que vous désirez partager. Que ceux qui s'écrient qu'il ne sont pas là pour mâcher le boulot se rassure, le but n'est pas de nous présenter ici un petit exposer, mais de partager en quelques lignes (environs 5 ~ 10 ligne) et sous forme de rapide résumée, une petite connaissance afin, non pas de faire tout le travail pour autrui, mais de donner quelques pistes auxquels les auteurs ici présent n'auraient sans doute jamais songé.


Sources:
C'est ici qu'il vous sera demandé de partager la source de cette connaissance que vous choisissez de partager. Car peut-être est elle issue de la bouche de votre grand-père, ou bien encore l'avez vous découverte au fin fond d'une bibliothèque ou entre quelque pages internet. Mais selon les source, la vision que vous offrez de cette connaissance ne sera pas là même et sa fiabilité non plus, mais peut-être même le simple fait que son origine ne soit pas anodine pourra-t-elle inspirer quelques auteurs par ici?



____________________________________________________________________



*Il ne s'agit pas ici de nous présenter vos chanteurs/musiques/clips préféré, mais de partager avec nous des connaissances & anecdotes à propos d'artistes connus (pour les auteurs de fan-fictions par exemple) ou bien encore des détails et informations à propos d'instruments de musiques pour ne citer que ces deux exemples.

**Comme vous avez sans doute pu le remarquer, certain parmi nous sont croyant et même pratiquant, aussi si tel est votre cas, n'hésitez pas à partager avec nous en offrant par exemple la descriptions des différentes fêtes religieuses et leurs explications ou encore les étapes importante dans votre vie de croyant (ex: baptême, communions, ... => pour les chrétiens / le ramadan, ... => pour les musulmans) pour ne citer que ces deux exemples.







Dernière Mise à Jour le: 20 avril 2012


Dernière édition par Ean le Ven 20 Avr 2012 - 13:17, édité 11 fois
avatar
Ean
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mélilot (Poison/Remède)

Message  Invité le Mer 29 Fév 2012 - 2:01

Thème: Poison & Remède à base de plante
Sous-Thème: Poison/Remède



Connaissance: Le mélilot est une fleur très apprécié des apiculteurs en raison de ses fleurs qui regorgent de nectars, ce qui en fait un péché mignon de nos chers petites abeilles. Toutefois, bien loin de se limiter à cela, le mélilot peut-être employer comme calmant & somnifère dans le cadre d'excitation nerveuse ou d'insomnies, ou bien être utilisé en cas d’inflammation oculaire.

-> Dans le cadre d'une utilisation interne, le mélilot est préparé sous forme d'infusion avec environs de 15 à 30g de plante par litre d'eau. Une tasse après chaque repas et une le soir au coucher permet alors de luter cotre les spasmes et l’insomnie.

-> Dans le cadre d'une utilisation externe, le mélilot s'utilise sous forme d'infusion forte avec environs de 30 à 50g de plante par litre d'eau. Il faut alors nettoyer les yeux avec une infusion aussi chaude que puisse le supporter l'individu, ce qui permet à la fois le soin des yeux mais aussi de lutter contre leur inflammation.


Plus intéressant maintenant pour vous, assassins en tout genre, lorsque le mélilot est attaqué par des moisissure, l'une des substance qui le compose se transforme alors en une substance toxique connu pour être utilisé pour tuer les rats en provoquant chez eux une hémorragie interne.




Qui sait ce que cela pourrait provoquer en grande quantité sur un être humain...


Source:
La boite à secret des plantes médicinales - Larousse
{12,90€} - Nature & Découverte
//!\\ Il est toutefois inscrit au dos de la boite: //!\\
"Les auteurs et l'éditeur déclinent toute responsabilité concernant l'utilisation des plantes présentés dans ce coffret"

PS: Merci d'avance aux Modos de laisser ces deux postes séparés.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Affaire des Poisons - Histoire

Message  Invité le Ven 2 Mar 2012 - 22:14

Thème : Histoire

Sous-Thème : Fin du 17e siècle - L'affaire des Poisons



Connaissance : L'affaire des poisons a débuté en 1670.

La mort soudaine et inexpliquée d'Henriette d'Angleterre souleva bien des questions et des rumeurs coururent sur un éventuel empoisonnement. Prêtant bruit à ces rumeurs, Louis XIV décida de mener une enquête secrète sur ce mystérieux décès.

Suite à la mort d'un officier de cavalerie, Godin de Sainte-Croix, la police de l'époque a retrouvé chez lui des cassettes contenant toutes les preuves concernant une affaire d'empoisonnement. En effet, ces cassettes révélèrent qu'une célèbre marquise, la marquise de Brinvilliers, avait commandité et exécuté, en compagnie de son amant, l'assassinat de son père et de ses frères, grâce au poison, pour toucher plus rapidement l'héritage familial. Une fois les cassettes découvertes, en juillet 1672, un procès s'ouvre et la marquise de Brinvilliers citée comme suspect principal. La marquise décide cependant de fuir en Angleterre.

Tandis que Colbert tente de faire rapatrier la marquise de Brinvilliers en France sans créer d'incident diplomatique, cette dernière fuit à Valenciennes. De là, la marquise se réfugiera en Hollande. Elle se retranchera en dernier recours dans un couvent de Liège, où elle sera arrêtée le 25 mars 1676, grâce à l'habileté d'un officier de police, Desgrez. Ce dernier, déguisé en prêtre, parviendra à arracher les confessions de la marquise. Arrêtée puis conduite à la Conciergerie, la marquise nie les faits et se proclame folle.

Après la mort de la marquise, quelques années après les faits, un nouveau rebondissement éclata, mettant en cause des messes noires. En effet, une commerçante, Marie Bosse, fut soupçonnée d'avoir fourni des poisons à certaines femmes haut placées. Marie Bosse rejeta les soupçons sur une autre femme, Catherine Montvoisin, appelée communément la Voisin.

Suite aux révélations de personnalités importantes, la Chambre ardente, un tribunal spécial, fut alors crée. A partir de ce moment là, des noms célèbres furent cités : Madame de Vivonne, Madame de la Mothe, Mesdemoiselles Cato et des Œillets, la Comtesse de Soissons, la Comtesse de Polignac, le Maréchal du Luxembourg etc.

Certains témoignages s'avérèrent être farfelus et le lieutenant La Reynie eut un mal fou à déterminer le vrai du faux. De nouveaux noms s'ajoutèrent aux soupçons d'empoisonnement : l'abbé Guibourg, un prêtre débauché, fit partie des personnes soupçonnées. A cela vinrent s'ajouter les accusations de fabrication de fausse monnaie, de profanation d'hosties ou encore de meurtres d'enfants lors des célébrations de messes noires. Ces messes noires s'apparentèrent, semble-t-il, à un rite satanique.

Une fois Catherine Montvoisin exécutée, sa fille, Marie-Angélique, révéla d'autres noms. Ainsi, Mme de Montespan, qui avait déjà perdu une partie de sa popularité auprès du roi, aurait eu des relations professionnelles avec Catherine Montvoisin. Mme de Montespan serait mise en cause dans l'assassinat par empoisonnement de ses rivales, Mlle de Fontanges notamment. Malgré les accusations portées contre elle, Mme de Montespan resta à la Cour et fut visitée chaque jour par le roi lui-même, pour les enfants.

La Chambre Ardente jugea ainsi plus de 300 personnes, dont 36 furent condamnées à mort, plusieurs se virent envoyées aux galères. Ce tribunal fut dissous en 1682 par ordre de Louis XIV, sans que les accusateurs de son ancienne favorite ne soient entendus dans cette affaire. Ces derniers furent enfermés dans plusieurs forteresses royales. Catherine Montvoisin fut condamnée à être brûlée vive en Place de Grève, le 22 février 1680.

Après la relecture du dossier, le roi décida de faire brûler toutes les pièces pour que l'Affaire des poisons finisse par être oubliée.




Source :
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article435
http://www.historia.fr/web/evenements/laffaire-des-poisons-13-07-2010-45490
http://www.histoire-et-secrets.com/articles.php?lng=fr&pg=946
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Message  Invité le Ven 2 Mar 2012 - 23:01

Suite à l'immonde chantage de la demande bienveillante de Ean, voici une petite fiche sur un instrument que j'affectionne tout particulièrement

Titre:L'épinette

Thème: Musique
Sous Thème: Instrument de musique

Connaissance: L'épinette est un instrument à cordes pincées qui fonctionne sur le même principe qu'un clavecin, à savoir par des sautereau qui "sautent" lorsque la touche correspondante est actionnée. La différence vient du fait que les cordes du clavecin sont parallèles au clavier, alors qu'elles ont sur l'épinette une inclinaison de 10 à 25 degrés. Etrangement, le son en devient plus doux, moins aggressif (enfin, après, ce n'est que mon point de vue)
Le clavecin existe depuis le XIVème siècle, on peut donc supposer que l'épinette existe aussi depuis cette époque.
Le suffixe "-ette" n'est pas un diminuif de quoi que ce soit, mais plutôt une déformation du mot itamien spinetta qui désigne ledit instrument.

Sources: Cours de piano et de solfège ainsi que Wikipédia pour les les deux dernières phrases.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Anne de Bretagne

Message  Invité le Dim 4 Mar 2012 - 13:30

Titre: Anne de Bretagne
Thème: Personnages
Sous-thème: Reine de France (Historique)


Née en 1477 et décédé en 1514, Anne de Bretagne fut l’héritière du trône de Bretagne avant d’être amené à monter sur le trône de France. Promise à Maximilien d’Autriche, elle fut cependant marié au roi Charles VIII pour des raisons politiques, mais toujours sont duché demeura séparé de la couronne de France, conservant ainsi les coutumes et institutions qui lui était propre. A la mort de son premier mari, dans le but de maintenir l’union entre la France et la Bretagne,nelle fut contrainte de prendre pour époux Louis XII, alors roi de France. Le projet d’union de sa fille avec l’héritier du trône, marqua l’échec de la politique d’Anne qui de son vivant tenta de préserver les pratiques féodales de la Bretagne, qui fut finalement annexé aux royaumes de France.
Anecdote:

Toutefois il demeure encore aujourd'hui des traces du traitement particulier que connu ce duché. Ainsi, lorsque Anne de Bretagne se maria au Roi de France, il fut stipuler qu'aucun droit de passage ne serait prélevé par le Roi sur ces terres. Aujourd'hui, cette faveur qui fut accordé à cette reine demeure encore appliqué en France. Ainsi, si vous vous rendez en Bretagne, vous ne trouverez des péages qu'aux limites de cette région et non à l'intérieur même de ces terres.

Source: Wikipedia/Livre d'Histoire/Professeur d'Histoire
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Smith & Wesson Model 36

Message  Invité le Lun 5 Mar 2012 - 0:11

Titre: Le Smith & Wesson Model 36
Thème: armes
Sous-thème: arme à feu
Sous-sous-thème: revolver



Connaissance: Le Smith & Wesson Model 36 ou Smith & Wesson .38 Chiefs Special est un revolver de 5 coups en calibre .38 Special.
Le 36 modèle a été conçu à l'époque, juste après la Seconde Guerre mondiale, alors que Smith & Wesson cessait de produire du matériel de guerre et reprenait la production normale. Ce modèle plus puissant n’était pas le premier revolver en calibre 38 spécial, il est encore utilisé aujourd’hui.
Il fallut donc donner un nom à la nouvelle arme lors de la convention en 1950 de l'Association internationale des chefs de police (IACP). C’est ainsi qu’il pris le nom de .38 Chief Special.
La dénomination Model 36 n’est apparue qu’en 1957 lors de l’introduction de la nouvelle numérotation des modèles chez Smith & Wesson.
Compact et léger, il est souvent porté comme arme de secours par les policiers ou les gardes du corps. De plus, il a une portée effective de 23 mètres et une portée maximale de 46 mètres. Les citoyens américains le choisissent pour la défense personnelle car il est fiable et simple d'utilisation. L'apparition des Glock 26/Glock 27 et autres Kahr K9 en limitent les ventes depuis la fin des années 1990.

NOTE: Cette ébauche ne concerne que le premier modèle mais pas ses dérivés et améliorations.


Données numériques:

Munition : .38 Spécial
Masse du revolver vide (canon de 5 cm)
Carcasse acier : 550 g
Longueur: environ 159 mm
Canon : 48 mm
Barillet: 5 coups

Démonstration: http://www.youtube.com/watch?v=EdrEwVU16Xk&feature=bf_prev&list=PL5D9259061B137D4E&lf=results_video

Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/S%26W_Chiefs_Special
http://en.wikipedia.org/wiki/Smith_%26_Wesson_Model_36

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Message  Invité le Lun 5 Mar 2012 - 9:22

Allez, la déesse de la médecine va frapper : un petit truc utile pour vos histoires. ;)


Titre : le décubitus
Thème : médecine
Sous-thème : pathologie médicale

Le décubitus est l'état du patient considéré comme allongé et ce, sur une longue durée, dans le cadre d'une immobilisation forcée (suite d'une opération, plâtre, arthrite, arthrose, fracture, attelles prolongées...) ou d'une pathologie. Contrairement à ce que l'on peut croire, le décubitus est responsable de nombreuses complications et pas des moindres.
  • Des escarres : les escarres sont des trous dans votre peau et vos muscles. Chez des patients insensibles ou hypotoniques (diabètes par exemple), il n'y a aucun mouvement pour permettre la circulation sanguine et l'os va venir écraser et compresser les muscles jusqu'à la surface extérieure. La chair se nécrose et l'os peut rapidement devenir nu. (vous ne vous rendez pas compte, mais quand vous êtes assis, vous bougez légèrement naturellement sur votre bassin pour éviter les escarres et que les pointes de votre bassin ne perforent vos fesses !) Les escarres dégagent une forte odeur d'avarie et nécessitent plus de prévention qu'autre chose : coussins anti-escarres, mousses spéciales, changements de positions...
  • Complications cardio-vasculaires : en tant normal, il ne règne pas, dans le corps humain, la même pression sanguine à tous les niveaux, ceci dû à la gravité. Avec le décubitus, la pression est équilibrée partout et le corps en est perturbé. En effet, avec l'annulation du reflux veineux (quand vous marchez, vos jambes éjectent leur sang vers le coeur), le coeur peut rapidement éprouver quelques difficultés. Ce qui apporte des fatigues rapides ou musculaires, des céphalées, des vertiges, des malaises. Et dans le pire des cas, une petite ischémie !
  • Complications respiratoires : dyspnées (difficultés à respirer), toux difficiles (à cause du mucus stagnant) etc.
  • Reflux gastro-oesophagien : dans une position allongée, il se peut que l'estomac et l'oesophage ne supportent pas l'alimentation. Et tout ressort ! Youpi youpi !
  • Baisse de morale : c'est prouvé scientifiquement. Les personnes en décubitus prolongé ont de fortes chances de devenir dépressifs.


Conclusion : je ne veux plus voir vos personnages allongés tout pimpants ! :face:

Source : cours de pathologie médicale.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le fusil à pompe Remington Model 870

Message  Invité le Lun 5 Mar 2012 - 23:54

Titre: le fusil à pompe Remington Model 870
Thème: armes
Sous-thème: armes à feu
Sous-sous-thème: fusils



Connaissance: Le Remington model 870 est un fusil à pompe fabriqué aux États-Unis depuis 1950 par Remington Arms. Il est très populaire parmi les chasseurs, les tireurs sportifs, les services de police et militaires. Les versions pour le marché civil sont le Express, le Marine Magnum (version traitée anticorrosion, avec canon de 18 pouces), le SPS et le Wingmaster (version la plus courante du 870, le Wingmaster est destinée à la chasse aux oiseaux. Il possède une crosse en noyer américain, une finition bronzée noire haute résistance et guidon-boule). De plus il existe une version de police, 870P (P pour Police), le Remington 870 fut adopté par de nombreux SWAT Teams à partir des années 1970.

Dans cette fiche, je ne fais mention que des versions civiles et de la version de police car il est plus courant de trouver ces versions dans un contexte de chasse, ou d’intervention des forces de l’ordre. Historiquement, certains meurtres ont été commis avec un fusil à pompe Remington Model 870 et les policiers en trouvent une utilité dans les interventions en milieu fermé tel que les banques ou entrepôts.

C’est un fusil très courant en calibre 12: c’est à a dire que l’on peux placer 12 billes de plombs dans une cartouche. Les plombs s’éparpillent lors du tir, donc c’est bien plus efficace a bout portant. C’est l’équivalent de 12 coups de fusil à balle en même temps. Autant dire qu’il vaut mieux pas se tenir dans le champ de tir ^^
Selon la loi française, c’est une arme de 5 ième catégorie.

Ca me fait penser que je dois absolument faire une fiche sur la loi sur les armes en France qui se divise en 8 catégories d’armes afin de vous donner un aperçu de l’obtention légale des différentes armes qui peuvent être utilisées dans vos écrits.
De plus une fiche sur les règles de sécurité sera aussi faîte prochainement afin de donner quelques habitudes à prendre en cas de manipulation d’armes, ou de répliques d‘armes ( que ca soit une réplique à billes (par exemple les répliques à billes pour l’airsoft ne sont pas des jouets et sont soumises à un port de lunettes de protection obligatoire ) ou une arme à balle ): que l’on soit bien d’accord, une arme n’est pas un jouet !!!!

Quelques données numériques générales:

- Calibre 12
- Vitesse à la bouche: 404 m/s
- Portée pratique 23 mètres: (chevrotine), 90mètres (à Balle)
- Masse (non chargé): 3.18 kg
- Longueur 99-104 cm: (version à crosse repliable : 72-99 cm)
- Longueur du canon: 46-51 cm
- Capacité: 4-7 coups (avec extension)



Données en tant qu’arme de chasse:

- Munition: Calibre 12, Calibre 16, Calibre 20, Calibre 28, et .410
- Longueur:
- Totale: 1,06 m-1,28 m
- Canon: 53,3 cm-76,2 cm
- Capacité du magasin tubulaire: 4 coups
- Masse (arme vide): 3,5 kg-4 kg


M870 P (Police):

- Munition: Calibre 12
- Longueur:
- Totale: 99-104 cm (version à crosse repliable : 72-99 cm)
- Canon: 46-51 cm
- Masse du fusil vide: 3,4-3,5 kg (version à crosse repliable : 3,2 kg)
- Capacité du magasin tubulaire: 4-7 coups (avec extension)

Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Remington_870
Et quelques souvenirs d’informations trouvées il y a longtemps je ne sais plus où….

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Message  Invité le Mar 6 Mar 2012 - 21:59

Livre ou fiction qui n'y connait vraisemblablement rien en médecine a écrit:J'ai eu un accident de poney-raccoon-garou. Ma moelle épinière s'est coupée en haut de mon cou, je suis en fauteuil roulant.



ON REPREND.

Titre : Les lésions médullaires en mode ultra-simplifié.
Thème : Médecine
Sous-thème : Traumatismes

Je pense que tout le monde sait que la moelle épinière joue un rôle capital dans le corps humain pour la transmission des informations entre le cerveau et le reste du corps. Et qu'à partir du moment où elle est abîmée, les répercussions sont graves. Paraplégies, tétraplégies... Bref. Vous avez tous vu Intouchables au cinéma !

Cependant, ce n'est pas aussi simple que cela ! Et selon l'endroit où votre moelle sera touchée (les causes sont diverses : accident, infection, tumeur...), vous ne pourrez plus forcément exécuter les mêmes choses (= problèmes moteurs), ni sentir les mêmes choses (= problèmes sensitifs, avec la chaleur, douleur...) Sachant que la moelle épinière se termine à L1-L2, mais qu'elle se poursuit avec la queue de cheval jusqu'à S4 (ce sont des nerfs à nu dans le canal vertébral, si l'on peut dire !)


Voici un schéma des dermatomes, c'est-à-dire des territoires sensitifs : lorsqu'on touche un endroit du corps, c'est un nerf en particulier qui va arriver à la moelle épinière. Les nerfs sont associés aux vertèbres, cependant attention... Il y a 7 vertèbres cervicales (12 thoraciques, 5 lombaires, 5 sacrées), pourtant, il y a 8 nerfs spinaux. Pourquoi ? Car dans le cas des cervicales, les nerfs sortent par dessus. Au-dessus de la première vertèbre, c'est C1, de la deuxième, c'est C2... mais arrivé à la septième vertèbre, en-dessous, nous n'avons pas Th1, comme on pourrait le croire, mais C8 ! Ensuite, on compte le nerf en nommant la vertèbre sus-jacente. Vous avez compris ?

Bien. Maintenant, vous vous doutez que si l'on coupe la moelle, tous les nerfs dessous ne fonctionnent pas ! Voici un petit tableau de certains gestes que permettent de faire vos nerfs.

  • C5 = Flexion du coude
  • C6 = Extension du poignet
  • C7 = Extension du coude
  • C8 = Flexion de de la troisième phalange du majeur
  • Th1 = Abduction de l'auriculaire (même si j'aurais tendance à dire que c'est à C8, et non à Th1)
  • L2 = Flexion de la hanche
  • L3 = Extension du genou
  • L4 = Flexion dorsale du pied
  • L5 = Extension du gros orteil
  • S1 = Flexion plantaire


Dites-vous qu'en-dessous des vertèbres cervicales, les membres supérieurs (= bras + main) ne sont pas touchés.
MAIS attention ! Dans le cadre d'un blessé médullaire haut, le plus gros risque se situe au niveau de C4. Pourquoi de C4 ? Parce que c'est à ce niveau que sort aussi le nerf diaphragmatique (dit de Charles Bell), c'est celui qui vous permet de respirer ! Si on coupe totalement à C4 (ou au-dessus), vous ne pourrez plus respirer ! Cela implique donc par la suite trachéotomie + machine respiratoire. Cependant, même à C6, on note des troubles de la ventilation, restez vigilants sur ce genre de détails.
On peut manier un fauteuil roulant manuel pour tous traumatismes en-dessous de C7.

Autres complications importantes : les besoins naturels. Eh oui. Incontinence fécale et urinaire. Je ne vais pas entrer dans les détails, ce n'est pas très miam-miam, mais vous aurez compris le principe.
De même, un paraplégique n'est pas un étalon sexuel ! Certes, Gugus est fonctionnel, mais très altéré malgré tout. Je tiens à souligner cela.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, on peut récupérer d'un traumatisme de la moelle, à partir du partir où la rupture est incomplète ! On ne s'en rend pas toujours compte de suite, mais certains patients peuvent récupérer la marche en cas de diagnostic de perte de la sensibilité incomplète.

Si vous avez bien suivi ce que j'ai dit, pourquoi j'ai hurlé à la phrase citée ? Car à ce niveau de lésion si haut, la personne ne pourrait pas respirer seule, je n'ose donc pas imaginer le fauteuil roulant, même électrique... (à vérifier cependant, mais ça serait laborieux !)

Cet article hyper-résumé est là pour tracer les grandes lignes de ceux qui veulent insérer des personnages accidentés ou handicapés dans leurs histoires. Néanmoins, j'ai fait l'impasse sur énormément de choses (pour vous dire, j'ai une dizaine d'heures de cours sur le sujet). Donc si certains ont des questions ou veulent des détails sur le pronostic, la phase de choc spinal (juste après le traumatisme), sur les symptômes précis à tel niveau, sur les types de lit adaptés, les aides techniques, les myélomalacies, la classification ASIA, le syndrome de Brown Sequard ou le signe de Babinski, qu'ils me contactent par MP, je serai ravie de les aider dans leur démarche !

Pour plus de détails : Wikipédia est notre ami.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La physiognomie zoomorphique

Message  groskrox le Mer 7 Mar 2012 - 20:29



Titre : la physiognomie zoomorphique
Thème : Les sciences de guignols

La physiognomonie est l'étude des traits humains pour en dégager son caractère, sa personnalité. Cette discipline est rapidement devenue une pseudo-science mise au service du racisme scientifique au cours du XIXème siècle. Mais c'est au cours du XVIIIème siècle que la discipline prit une toute autre direction avec la participation du peintre Charles Lebrun qui met à l'honneur la physiognomie zoomorphique dans ses Lettres philosophiques sur les physionomies (1746). Par le biais de différents points et d'une géométrie complexe comme l'axe des yeux et des sourcils, l'élévation du front, la forme du nez ou que sais-je encore, ses études étaient censées rapprocher ses sujets d'un animal afin d'en connaître le caractère (généralement basé sur les croyances populaires. Ainsi, les roux
étaient, en raison de leur crinière, souvent associés aux renards et aux cochons, 2 animaux pas particulièrement
bien vus à l'époque).Cette idée viendrait du fait que selon les "scientifiques" (= gros guignols) de l'époque, l'animal
aurait les mêmes traits de personnalité qu'un être humain, mais à un état plus primitif et bestial et, allez savoir
pourquoi, il fut décrété que ses traits de personnalité avaient une incidence sur le physique.
Ce tissu de n'importe quoi a bien entendu été réfuté depuis longtemps, mais il continue de faire la joie des étudiants
un peu crétins qui essaient de dire ce mot à voix haute et trouvent amusant de comparer leurs camarades à des animaux (autant vous dire que Krox a été jugé à l'unanimité comme étant un aiglon rachitique qui sait pas voler).

Sources :
Wikipedia mon ami,
www.charleslebrun.com (on peut y voir quelques illustrations)
exposition BU faculté de lettres de Poitiers : "du sphinx à la chimère"
avatar
groskrox
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Dragon Capricorne

Emploi/loisirs : Biatch de la compagnie du thé :x
Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 3467
Avatar © : Маря Кочеткова

Revenir en haut Aller en bas

La pâtisserie

Message  Invité le Mer 4 Avr 2012 - 20:49

Titre: La pâtisserie
Thème: Métier
Sous-thème: Histoire d'un métier

Connaissance: La pâtisserie dans le sens "aliments sucrée" existe depuis la préhistoire, ou l'on mangeait de la sève d'érables ou de bouleau, du miel sauvage ou des fruits.
Dans l'antiquités, les gâteaux étaient principalement utilisés pour les noces ou les offrandes aux dieux. Dans l'ancienne Grèce on faisait cuire entre deux fers chaud des gâteaux nommés "obolios". Premier nom des pâtissiers : "oblayeurs" puis "oublieur". En 1270 le nom "oublieur" devient officiel. 1348, création du gâteau de Savoie. 1440, la licorne devient le symbole des oublieurs. 1533, Catherine de Médicis, reine de France, introduit la glace. 1540, création de la pâte a choux. 1566, les oublieurs prennent le nom de "pâtissiers", l'apprentissage dure cinq ans et ils sont les seuls a pouvoir confectionner les pâtés de viandes, de poisson et de fromage. 1600/1682, Claude Gelée, peintre et ancien apprenti pâtissier, il serait l'inventeur du feuilletage. 1660, Vatel invente la crème chantilly, lors d'un repas organisé par son maître, voyant que le poisson qu'il devait servir ne venait pas et se croyant déshonoré, Vatel se suicida.
1740, le baba est introduit en France par l'ex-roi de Pologne, Stanislas Leczinski. 1746, invention de la frangipane. 1784/1833, Antoine Carême est le véritable promoteur de la pâtisserie moderne, il est l'auteur du "Pâtissier Royal".
1805, création du décor au cornet. 1808, la brioche actuelle est fabriquée par la Maison Felix de Paris. 1856, création de la religieuse. 1879, lancement de la première buche de noël. 1882, création du marron glacé.

Source: cours
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche participative] Un Jour, une Connaissance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum