[Histoire] La Guerre des deux Roses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] La Guerre des deux Roses

Message  Invité le Dim 4 Mar 2012 - 13:22

La Guerre des deux Roses


La guerre des deux Roses est une guerre civile qui opposa de 1455 à 1485 deux grandes maisons royales anglaises: Les Lancastre et les York.

Contexte
Henry VI de Lancastre est au pouvoir. Ce Roi dirige mal, il est considéré comme un incapable. Sa femme, Marguerite d'Anjou ( une française!)dirige le pays presque à sa place. De cette union naît un fils, Edward.
A la suite d'une crise de folie en 1453, le Conseil de Régence nomme Richard Plantagenêt, le duc de York, Lord Protector, c'est-à-dire qu'il est chargé de la régence, le Roi Henry VI n'étant plus à même de diriger le pays et le jeune Edward étant trop jeune pour prétendre au trône.
A la surprise générale, Henry VI est rétabli vers 1455 et le Lord Protector est écarté de la cour d'Angleterre par Marguerite.
Celui-ci, frustré d'être écarté du pouvoir décide de se rebeller face à son Roi et se prépare à la guerre...




Les Lancastre
Représentés par la Rose ROUGE


VS

Les York
Représentés par la Rose Blanche



La première bataille marquante est celle de Saint-Albans en 1455, c'est une grande défaite pour le Roi qui voit ses plus grands conseillers tués comme Somerset et Northumberland.
Le Roi retombe malade et le Lord Protector retourne au pouvoir au grand désespoir de Marguerite.
Une nouvelle question se pose pour les deux familles: Qui du fils du Roi Henry VI ( Edward ) ou du Lord Protector lui-même hériterait du trône?
Mais les hostilités reviennent dès 1459, le duc d'York étant revenu d'Irlande sans autorisation.
Pendant la bataille de Ludfort Bridge, ses troupes sont défaites et les Lancastre s'imposent.
Le Lord Protector s'enfui alors en Irlande et envoie son fils ainsi que ses grands généraux ( Salisbury, Warwick) à Calais.
De 1459 à 1460, les Yorkistes tentent réguliérement d'envahir l'Angleterre par Calais. Il y parviennent en 1460 et occupent le Kent.
La même année, avec la bataille de Northampton, ils reprennent l'avantage sur les troupes du Roi, allant même jusqu'à le capturer.
Un compromis est alors trouvé la même année: l'Acte d'Accord reconnaît le duc d'York comme héritier légitime d'Henry VI à la place de son fils.
Mais encore une fois la tendance s'inverse et Richard d'York est tué sur le champ de bataille à Wakefield.
Ainsi, avec l'Acte d'Accord, Edward, le fils de Richard et non celui d'Henry, devient le nouvel héritier.
Marguerite se rend alors en Ecosse afin de soliciter l'aide de la Reine d'Ecosse, qui accepte de l'aider à condition que sa fille soit fiancée au prince Edward et que la ville de Bewick lui soit donnée, ce que Marguerite accepte.
Pendant ce temps, Edward York qui a prit le commandement de l'armée de son père, perd plusieurs batailles. L'attitude de la Reine fait aussi beaucoup jaser du côté de ses adversaires: celle-ci n'hésitant pas à piller des villages afin de subvenir aux besoin d'une armée.
Mais York et Warwick entrent finalement dans Londres où ils sont accueillis comme des sauveurs par le peuple.
Edward est alors courronné à Westminster sous le nom d'Edward IV en prétendant qu'Henry VI n'ayant pas respecté l'Acte d'Accord, il ne pourrait donc plus régner.
Quelques jours plus tard, il remporte la bataille la plus sanglante et décisive, celle de Towton.
Beaucoup rejoignent les rangs de York.
Henry et Marguerite s'enfuient alors en Ecosse, Edward IV est officiellement Roi.

Pendant dix ans, le royaume est relativement calme. Mais Henry VI est fait prisonnier en 1465 et emprisonné à la Tour de Londres et les conflits reprennent!
Mais Warwick rallie le frère d'Edward IV, le duc de Clarence, et ensemble ils préparent une trahison. C'est finalement le cadet de la fraterie, Richard Gloucester , qui va libérer son frère de leur emprise. Les deux traîtres seront contraints de fuir en France en se rallient finalement à Marguerite. Warwick marie sa fille à Edouard, le fils de Marguerite.
Leur armée parvient à vaincre Richard Gloucester et Edward. Le Roi Henry VI est rétabli.
Finalement Edward marche sur Londres avec une nouvelle armée et terrasse celle de Warwick: dans cette bataille Warwick sera tué tout comme le fils d'Henry VI qui sera lui même assassiné peu après.

Jusqu'en 1483, la paix règne sous Edward IV mais sa mort va compliquer les choses.
A moment du décès de son père, l'héritier n'a que 12 ans. Richard Gloucester, alors Lord Protector, prend le pouvoir et fait emprisonner ses deux neveux, Edward V et son frère le duc d'York, dans la Tour de Londres après avoir fait déclarer le mariage de leurs parents Elizabeth Woodville et Edward IV comme invalide. La suite, vous la connaissez! Ses deux neveux sont assassinés mais le mystère reste entier quant aux circonstances de leur mort...

C'est donc Richard III, un Yorkiste qui est au pouvoir mais, chez les Lancastre, on fonde beaucoup d'espoir sur Henry Tudor, un cousin éloigné d'Henry VI.
En 1485, Henry Tudor rassemble une armée.
Il tue Richard III pendant la bataille de Bosworth Field. Il devient roi sous le nom d'Henry VII et fonde l'une des dynasties les plus importantes de l'Histoire de l'Angleterre.


--> Conséquences
Ce sont donc les Tudors, une famille galloise, qui prennent le pouvoir. Cette grande famille d'Angleterre avec laquelle commence la Renaissance, regnera jusqu'au début du XVII e siècle avec des souverains très connus comme Henry VIII ou encore Elizabeth I.
Henry VII qui donc s'empare du trône, se marie avec Elizabeth d'York afin d'unir les deux maisons. Il choisit alors comme emblème la Rose Tudor, mélange entre la Rose Blanche des York et la Rouge des Lancastre.









Pourquoi ai-je choisi de vous parler de ce sujet?
C'est un sujet vaste et très intéressant bien que très très complexe c'est pourquoi j'ai décidé de vraiment résumer et de ne pas vous donner trop de détails au risque de vous embrouiller ( même si je pense que ce ne sera pas aisé de tout comprendre).
J'ai aussi pensé qu'il vous serez utile car il reste très inspirant avec tous ses retrournements de situation...
Pour [i]le Trône de fer
, George RR Martin s'en est librement inspiré afin d'écrire du fantasy!
Donc chers auteurs de fantasy, voyez comme l'Histoire peut s'avérer utilise lorsqu'on est en panne d'inspiration.


Coin Lectures:
-Les pièces de théatre de Shakespeare: Richard III et Henry VI
-Le Trône de Fer de George RR Martin pour le fun!
-Un très bon bouquin qui m'a fait découvrir et aimé cette période de l'histoire de l'Angleterre: Le Crépuscule des Rois de Catherine Hermary-Vieille, en 3 tomes.
-Et pleins d'autres!


avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire] La Guerre des deux Roses

Message  Invité le Dim 1 Sep 2013 - 20:01

Un autre livre que je recommande, si vous n'avez pas un trop mauvais niveau, il peut se lire en anglais: The Black Arrow, A tale of the Two Roses de Stevenson ( auteur entre autres de l'île au trésor)... ou en français La flèche noire.
Bon certes c'est un livre s'adressant plutôt au lecteurs ayant l'iage de lire l'île au trésor, mais cesse t'on jamais d'être un enfant? et puis c'est assez sympatique, et c'est du Stevenson :)
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum