Les fonctions et natures grammaticales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fonctions et natures grammaticales

Message  Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:03

LES FONCTIONS ET NATURES GRAMMATICALES


Voici une petite fiche sur les bases grammatical qui permet un petit retour dans le passé.. un retour aux sources.

- La Nature d'un mot
- Les fonctions

avec à la fin un petit tableau récapitulatif


_______________________________________________________________________________


La Nature d'un mot


La nature d’un mot désigne ce qu’est ce mot, indépendamment de la phrase où il se trouve (la nature peut être donnée dans un dictionnaire).

Il existe 5 classes grammaticales de mots variables :

- les noms : désigne
- les déterminants : articles/ adjectifs possessifs/ démonstratifs/ interrogatifs/ exclamatifs/ indéfinis)
- les adjectifs qualificatifs
- les pronoms personnels/ possessifs/ démonstratifs/ relatifs/ interrogatifs/ exclamatifs/ indéfinis)
- les verbes

5 classes grammaticales de mots invariables :

- les adverbes
- les prépositions
- les conjonctions de coordination
- les conjonctions de subordination
- les interjections

Quelques exemples particuliers :

Que :


Pronom relatif Voici le livre que
j’ai acheté.
Pronom interrogatif Que dit-il
?
Conjonction
de subordination
Je veux que
tu viennes.
Il est moins
grand que toi (tu l'es).
Il a plu pendant
qu’
il se promenait
Adverbe Que tu es
drôle !

Si :


Conjonction de subordination Je ne sais pas si
elle viendra.
S’il pleut,
je ne viendrai pas.
Adverbe Il est si
beau !
Ce n’est pas vrai
! – Si.

Tout :


Adjectif
indéfini
Tout
cadeau me fait plaisir.
Il vient
tous les jours.
Ils
arrivaient de toutes parts.
Pronom
indéfini
Tout
est bien.
Prenez-les
tous.
Adverbe Ils
sont tout petits.
Tout
grands qu’ils sont, ils ne sont pas bien solides.
Ils
parlaient tout en marchant.
Nom
commun
Il a
acheté le tout.



Dernière édition par Kitsune le Lun 5 Oct 2009 - 10:25, édité 4 fois
avatar

Kitsune
Fondatrice
♪♫ Grande Déesse Renard ♪♫
Fondatrice ♪♫ Grande Déesse Renard  ♪♫

Dragon Verseau

Emploi/loisirs : Critique littéraire
Date d'inscription : 03/03/2009
Nombre de messages : 863
Avatar © : Eanswide

http://histoiresderomans.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctions et natures grammaticales

Message  Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:05

Les fonctions

La fonction d’un mot correspond au rôle qu’il joue dans une phrase donnée.


Les fonctions en rapport avec le verbe


Le sujet

C'est lui qui fait l'action ou la subit selon qu'il s'agit de la voix active ou de la voix passive.

Exemples :
Le chien a aboyé
voix active
Le chat a été poursuivi par le chien
voix passive


Le complément d'agent

On le rencontre uniquement à la voix passive. Il est introduit par les prépositions "par" ou "de". C'est celui qui exerce l'action sur le sujet.

Exemple :
Le chat a été poursuivi par le chien.


Les compléments d'objet

Les compléments d'objet dépendent du verbe, directement (ils se situent immédiatement après le verbe) ou indirectement (une préposition les sépare du verbe). Ce sont des compléments essentiels : ils ne peuvent pas être supprimés ou déplacés sinon la phrase perd tout son sens.


Le complément d'objet direct (COD)

On le trouve immédiatement après le verbe. Il représente la personne ou la chose sur laquelle porte l'action et répond aux questions "qui" ou "quoi".

Exemples :
L'enfant a gagné un vélo à la tombola.
Son mari épluche les pommes de terre.
En effet, si on reprend ce premier exemple, l'enfant a gagné quoi ? Un vélo (le vélo est donc le COD du verbe gagner).


Le complément d'objet indirect (COI)

Il est relié au verbe à l'aide d'une préposition (à, de, contre, envers, avec, etc.) et représente la personne ou la chose qui bénéficie ou pâtit indirectement de l'action.

Exemples :
Il discute avec ses amis.
Ce jeune homme râle contre les politiciens.


Le complément d'objet second (COS)

Il a exactement la même fonction que le COI à la seule différence qu'il est toujours précédé d'un COD.

Exemple :
Il a prêté sa voiture à son frère.


Les fonctions en rapport avec d'autres fonctions

L'attribut

Il donne une précision sur l'état, l'apparence, ou la nature du mot auquel il se rapporte. On trouve les attributs après les verbes d'état (être, paraître, sembler, devenir, etc.), après les verbes qui expriment un jugement, un
changement d'état ou tout ce qui s'y rapproche (considérer, croire, penser, trouver, etc.).

Un attribut peut être :

- un attribut du sujet (exemple : elle paraît sincère)
- un attribut du COD (exemple : il a trouvé son père bien portant)

L'attribut ne peut être ni supprimé ni déplacé dans la phrase.


L'apposition

Expansion du groupe nominal, le plus souvent placée entre virgules, qui apporte une précision quant à l'état, la nature, la fonction, etc. du mot auquel elle se réfère. L'apposition incarne la même réalité que le nom qu'elle complète.

Exemple :
il appela à la rescousse son collègue, pompier volontaire
.
L'apposition peut être reliée directement au nom qu'elle vient compléter, ou introduite par la préposition " de".

Exemples :
Son frère Paul s'est blessé durant l'entraînement.
Qu'il fait bon vivre dans la ville de Saint-Malo !

Ne pas confondre le complément du nom et l'apposition ! Étudions les deux phrases ci-après !

Le chien de ma voisine aboie sans arrêt.
Ici, le chien et ma voisine ne sont pas la même personne (ou alors je suis tombée sur la tête et la préposition "de" marque l'appartenance. Nous avons donc affaire à un complément du nom.
Et vous, aimez-vous la ville de Saint-Malo ?

Le mot ville et Saint-Malo désignent le même endroit ; il s'agit donc d'une apposition.


L'épithète

L'épithète apporte une précision sur le nom qu'il suit et auquel il est rattaché. Ici, pas de virgule, et l'épithète s'accorde en genre et en nombre avec le mot qu'il complète.

Seuls les adjectifs et participes passés employés comme adjectifs peuvent être épithètes.

Exemples :
J'ai recueilli le chat gris.
Les invités affamés se jetèrent sur les cacahuètes grillées.

Le complément du nom, le complément de l'adjectif, le complément de l'antécédent servent à apporter une information, une précision sur le nom, l'adjectif ou l'antécédent auxquels ils se réfèrent.

Excepté le complément de l'antécédent forcément introduit par un pronom relatif, les compléments du nom et de l'adjectif sont reliés au nom ou à l'adjectif par une préposition (de, à, en, pour, sans, etc.).

Exemples :
Les médecins de campagne se font de plus en plus rares.
complément du nom
Usé d'avoir tant bourlingué, il décida de prendre du repos.
complément de l'adjectif
L'homme qui vient de monter dans l'autobus a l'air louche.
complément de l'antécédent

Les compléments circonstanciels

Ils donnent des indications sur les circonstances : lieu, date, manière, cause, quantité, etc. Ces compléments ne sont pas indispensables à la compréhension de la phrase, et à ce titre, on peut les déplacer ou les supprimer.

Exemples :
J'irai voir le médecin la semaine prochaine.
La semaine prochaine, j'irai voir le médecin.



Dernière édition par Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:30, édité 2 fois
avatar

Kitsune
Fondatrice
♪♫ Grande Déesse Renard ♪♫
Fondatrice ♪♫ Grande Déesse Renard  ♪♫

Dragon Verseau

Emploi/loisirs : Critique littéraire
Date d'inscription : 03/03/2009
Nombre de messages : 863
Avatar © : Eanswide

http://histoiresderomans.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctions et natures grammaticales

Message  Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:45

Les fonctions du NOM


FONCTIONS EXEMPLES COMMENTAIRES

Sujet

La nuit
tombe.

le sujet peut être
encadré par "c’est… qui", "ce sont… qui"

COD

Il
attend la nuit.
le Cod répond
à la question passive (Qu’est-ce qui EST attendu ?)

COI

Il
s’inquiète de la nuit.
le Coi répond
à la question à qui, à quoi, de qui, de quoi verbe


Complément d’agent
Ils
ont été surpris par la nuit.
le C d’Agent
complète un verbe au PASSIF ; il est le sujet de la phrase ACTIVE
correspondante (il fait l’action exprimée par le v.)

Attribut du Sujet
Ses
meilleurs souvenirs sont les nuits de Grèce.
L’attribut du
sujet représente la même chose que le sujet ; le verbe peut
être remplacé par " être ".


Attribut du Cod
Le
chef le nomma colonel.
Si on transforme
la phrase (active) en phrase passive, l'ancien Cod devient sujet dans
la phrase passive et l'ancien attribut du Cod devient donc attribut du
nouveau sujet.
Apposition
L’animal,
une souris toute grise, disparut aussi vite qu’il était
venu..
Entre virgules
; représente la même chose que le mot précisé.
Apostrophe
Ô
nuit, qu’il est profond, ton silence !
Interpellation
Complément du nom Ils
sortirent à la tombée de la nuit.
Un nom précise
un autre nom qui le précède.
Complément de l’adjectif Il
a toujours été amoureux de la nuit.
Un nom précise
un adjectif qualificatif.
Complément Circonstantiel
Ils
jouent, la nuit.

Précise
le verbe ; indique les circonstances (lieu, temps, manière, …)



Les fonctions de l’INFINITIF :



FONCTIONS EXEMPLES COMMENTAIRES
Sujet
Écrire
lui donne de la peine.
le sujet peut être
encadré par "c’est… qui", "ce sont… qui"
COD
Il
désirait écrire une lettre.
le Cod répond
à la question passive (Qu’est-ce qui EST désiré ?)
COI
Il
s’obstine à écrire.
le Coi répond
à la question à qui, à quoi, de qui, de quoi verbe
Attribut
La
meilleure solution serait d’écrire.
L’attribut du
sujet représente la même chose que le sujet ; le verbe peut
être remplacé par "être".
Apposition
Cette
occupation, écrire, l’absorbe entièrement
Entre virgules
; représente la même chose que le mot précisé.
Complément
du nom
Le
plaisir d’écrire est incomparable.
L’infinitif précise
un nom qui le précède.
Complément
Circonstanciel
Pour
écrire, il me faudrait un stylo.
Précise
le verbe ; indique les circonstances (ici, le but)

Les fonctions de l’ADJECTIF QUALIFICATIF

FONCTIONS
EXEMPLES
COMMENTAIRES
Épithète
Les
visiteurs mécontents ont été remboursés.
L’adjectif est "posé
à côté" du nom qu’il précise.
Apposition
Mécontents,
les visiteurs se sont plaints auprès de la direction.
L’adjectif est
entre virgules. Il précise un nom ou un pronom.
Attribut
du sujet
Les
visiteurs semblent mécontents.
L’adjectif est
séparé du nom ou pronom précisé par un verbe
remplaçable par "être".
Attribut
du Cod
On
les dit mécontents.
L’adjectif précise
un Cod. Si on faisait une phrase passive, l’adj. serait alors attribut
du sujet (le sujet étant l’ancien Cod) : "Ils sont dits mécontents".


Les fonctions du ]pronom relatif DONT


Rappel : un pronom relatif a une fonction AU SEIN de la proposition relative; il complète un mot en faisant partie dela proposition subordonnée relative


FONCTIONS EXEMPLES COMMENTAIRES
Complément
du nom
La
porte dont j’ai cassé la poignée
On peut rétablir
: la poignée de la porte ["dont" remplace "de la porte"]
Ici, "dont" est Complément du Nom «poignée»
Complément
de l’adjectif
Il
a acheté un stylo dont il est satisfait.
On peut rétablir
: il est satisfait de ce stylo ["dont" remplace "de ce stylo"]
Ici, "dont" est Complément de l'Adjectif «satisfait»
COI
Voici
le livre dont je t’ai parlé.
On peut rétablir
: je t’ai parlé de ce livre ["dont" remplace "de ce livre"]
Ici, "dont" est Complément d'Objet Indirect
du Verbe «ai parlé»
Complément
d’agent
Ses
copains, dont il est très aimé, l’ont
élu.
On peut rétablir
: il est très aimé de ses copains (où "de"
= "par" ; le verbe est à la voix passive) ["dont" remplace "de
ses copains"]
Ici, "dont" est Complément d'Agent
du verbe passif «est aimé»
Complément
de Lieu
La
ville dont je reviens est belle.
On peut rétablir
: je reviens de cette ville ["dont" remplace "de cette ville"]
Ici, "dont" est Complément Essentiel de Lieu
du Verbe «reviens»
Complément
circonstanciel Moyen
Il
prit une pierre dont il frappa son ami.
On peut rétablir
: il frappa son ami de cette pierre (où "de" = "avec")
["dont" remplace "de cette pierre"]
Ici, "dont" est
Complément Circonstanciel de Moyen du Verbe «frappa»
Complément
circonstanciel de Cause
Connais-tu
la maladie dont il est mort ?
On peut rétablir
: il est mort de cette maladie [où "de" = "à cause
de") ["dont" remplace "de cette maladie"]
Ici, "dont"
est Complément Circonstanciel de Cause du Verbe «est mort»





Dernière édition par Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:50, édité 3 fois
avatar

Kitsune
Fondatrice
♪♫ Grande Déesse Renard ♪♫
Fondatrice ♪♫ Grande Déesse Renard  ♪♫

Dragon Verseau

Emploi/loisirs : Critique littéraire
Date d'inscription : 03/03/2009
Nombre de messages : 863
Avatar © : Eanswide

http://histoiresderomans.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctions et natures grammaticales

Message  Kitsune le Mar 8 Sep 2009 - 20:48

Tableau récapitulatif




Nom des fonctions-----------Définition----------------------Nature
Le sujetFait l'action

  • nom (exemple : le chien a aboyé) ;
  • pronom (exemple : je suis fatiguée) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : fumer tue) ;
  • une proposition subordonnée relative (exemple : qui m'aime me suive) ;
  • une proposition subordonnée complétive (exemple : qu'il ait marqué un but n'est pas si extraordinaire).
Le complément d'agentExerce l'action sur le sujet dans les constructions passives.

  • un nom (exemple : l'automobiliste a été arrêté par les policiers) ;
  • un pronom (exemple : il a été apprécié de tous) ;
  • une proposition subordonnée relative indéfinie (exemple : il a été déçu par ce qu'on lui a dit).
Les compléments d'objetApportent une précision, un complément d'information sur l'action qui se déroule.

  • un nom (exemples : j'ai acheté des pommes ; j'ai parlé avec mon voisin) ;
  • un pronom (exemples : que voulez-vous faire aujourd'hui ? Je t'ai parlé) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemples : elle ne saura jamais lui répondre ; il s'attachera à gagner) ;
  • une proposition subordonnée (exemple : l'inspecteur surveille que le travail est bien fait ; il parle à qui il veut).
L'attributExprime une qualité, un état se rapportant au sujet ou cod

  • un adjectif (exemple : il se croit beau) ;
  • un nom (exemple : elle a été nommée rédactrice en chef du magazine Elle) ;
  • un pronom (exemple : elle est heureuse aujourd'hui, le sera-t'elle encore demain ?) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : le plus important est de rester maître de soi) ;
  • une proposition subordonnée relative (exemple : ce serait bien qu'il reste un peu plus longtemps).
L'appositionExpansion du groupe nominal qui apporte une précision sur l'état, la nature, la fonction ou autre.

  • un adjectif ou participe passé(exemple : fier, le petit garçon s'empressa d'annoncer sa bonne note à sa mère) ;
  • un nom (exemple : Jacqueline, la chef de service, complimenta l'employé) ;
  • un pronom (exemple : vous-mêmes, vous êtes de sacrés chenapans) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : il avait un seul projet, créer sa société) ;
  • une proposition subordonnée relative (exemple : les spectateurs, qui étaient heureux d'être là, lui ont offert une belle ovation) ;
  • une proposition subordonnée complétive (exemple : tu n'es pas, à ce que je sache, un expert en la matière).
L'épithèteIdem que l'apposition, excepté le fait que l'épithète est directement relié au nom qu'il complète.

  • un adjectif (exemple : j'ai acheté un vélo vert) ;
  • un participe passé (exemple : j'ai jeté les fleurs fânées).
Complément de nom Comme son nom l'indique, il apporte une information complémentaire au nom qu'il précède.

  • un nom (exemple : le pneu du vélo est crevé) ;
  • un nom propre (exemple : le patron de Paul n'est pas aimable) ;
  • un pronom (exemple : l'attitude de ceux-ci est déplorable) ;
  • un adverbe (exemple : c'était le temps d'avant) ;
  • une préposition (exemple : mes voisins du dessus sont très bruyants) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : l'envie de tuer ma voisine m'a traversé l'esprit).
Le complément de l'adjectif Idem que le complément du nom sauf qu'il complète un adjectif.

  • un nom (exemple : il est fier de son travail) ;
  • un nom propre (exemple : il s'est montré hostile à Jacques) ;
  • un pronom (exemple : il est content de lui) ;
  • un adverbe (exemple : il est très fort) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : je suis ravie d'écrire ce billet) ;
  • une proposition subordonnée (exemple : je suis étonnée qu'il s'en aille si tôt).
Le complément de l'antécédentVous l'aurez deviné, il apporte une précision sur l'antécédent.

  • une proposition subordonnée relative (exemple : la dame qui vient de partir a oublié son parapluie).
Les compléments circonstancielsApportent des éléments complémentaires sur les circonstances (lieu, date, manière, quantité, etc).

  • un nom ou groupe nominal (exemple : il part dans deux jours) ;
  • un pronom (exemple : j'arrive chez toi dans cinq minutes. ) ;
  • un adverbe (exemple : il aura les résultats demain) ;
  • un verbe à l'infinitif (exemple : il s'est mis à la course à pied pour perdre du poids) ;
  • un gérondif (exemple : il est arrivé en pleurant) ;
  • une proposition (exemple : j'arrêterai de te surveiller quand j'aurai confiance en toi).


avatar

Kitsune
Fondatrice
♪♫ Grande Déesse Renard ♪♫
Fondatrice ♪♫ Grande Déesse Renard  ♪♫

Dragon Verseau

Emploi/loisirs : Critique littéraire
Date d'inscription : 03/03/2009
Nombre de messages : 863
Avatar © : Eanswide

http://histoiresderomans.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum