[Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re : Connaissez-vous vraiment vos personnages ?

Message  Atissa le Mer 18 Mar 2015 - 11:13

Verinat, ton roman et ton personnage principal ont l'air vraiment intéressants ! En plus, j'ai vu que tu avais posté un extrait, il faudra que je passe te lire un de ces quatre.

Vous me donnez envie les gens ! morph Allez, après Lénius le fou et Martine la psychopathe, je relance le jeu avec mon esclave Jérémie Torrès.

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?

Perdre sa famille. Enfin, pour être plus précise : s'il découvrait qu'il n'y avait plus d'espoir qu'il les retrouve, ou qu'ils sont décédés. Parce que techniquement, dès le deuxième chapitre il est arraché à son village, perdant la trace de sa mère et de sa sœur dans une situation traumatique. Rebelote avec Papa au chapitre IV. Mais ensuite, il s'accroche obsessionnellement à l'idée qu'il va pouvoir fuir et retrouver les siens. Il est pas loin du déni de réalité à des moments. Mais c'est ce qui le tient en vie : cet espoir même maigre. S'il perdait ça, je crois qu'il serait psychologiquement fini... :face:

2. Que pense votre personnage de ses parents ?

Owwwww, gros dossier là. xD C'est très complexe. Bien sûr il les aime, ce sont de bons parents, Jérémie a eu une enfance plutôt heureuse. Mais... Papa et Maman ont eu des façon assez.... spéciales d'aimer leurs enfants (Daphné et Jérémie). Le père est du genre taiseux, mais très attaché à ses enfants même s'il ne le montre pas. Quant à la mère. C'est là qu'il y a du dossier. Suzanne est ultra rigide, elle a un plan précis pour sa famille (un truc barge, et Jérémie passe toute la série à essayer de savoir ce que c'est :P ). Un plan qu'elle doit cacher à ses enfants, et à toute la communauté villageoise. Quitte à mettre sa famille à l'écart et à faire souffrir ses gamins. Mais elle s'en fout, elle estime que son plan ambitieux en vaut la peine. Et Suzanne manipule ses enfants, surtout Jérémie, qui aura un rôle à exercer dans son dessein. Autant dire que Jérémie est mal à l'aise avec sa mère, qu'il sent qu'on lui cache un tas de trucs... En plus, sa mère n'est pas du tout du genre affectueuse : sa façon d'aimer Jérémie c'est de l'endurcir et d'en faire le meilleur, quitte à ce qu'il soit isolé. Voilà, petite ambiance assez malsaine. xD Enfin malgré tout, Jérémie aime énormément ses parents (il comprend qu'ils agissaient ainsi pour son bien), il ne passe pas pour rien trois tomes à rechercher les trois autres membres de sa famille.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?

Oui, pas mal quand même. Déjà, par ses parents, même si leur façon de l'aimer était bizarre, et par sa petite sœur (avec laquelle il y a une grande complicité... enfin... avant qu'elle ne devienne délirante de jalousie - à cause du traitement particulier des parents pour Jérémie). Ensuite c'est moins évident : Jérémie devient esclave. Alors si, il y a les autres prisonniers / serviteurs qui l'apprécient et l'intègrent, puis il devient aussi très ami avec Lénius et Tristan, deux invalides. Enfin il y a.... Martine. xD C'est une psychopathe vengeresse et tueuse, mais elle cache bien son jeu. Jérémie se croit aimé par Martine, qu'il aime follement aussi. Alors qu'en vrai, Martine s'intéresse juste à lui comme "trophée de chasse". Gare à ton cul et à ta tête, Jérémie :face:

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?

Beaucoup de choses. Jérémie a un naturel très compatissant, il est altruiste et peut vite s'engager pour aider quelqu'un. Et c'est gratuit et naturel chez lui, c'est une personne vraiment sensible, il est facilement touché par ce qui arrive aux autres, et il met sa grande énergie dans ce qui lui tient à cœur.

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?

Eh bien Jérémie ment pas mal dans l'histoire je me rends compte. :face: Mais c'est compliqué, il passe par plusieurs phases. Enfant, déjà, il ment à tout le village (sur ordre de sa mère) sur ses capacités intellectuelles hors-normes, qu'il doit cacher. Mais elles sont malgré tout découvertes et il est ostracisé. Rebelote quand il est esclave : il ne préfère pas révéler ses facultés, pour ne pas être encore regardé comme une personne différente. Mais derrière, il se sert volontiers de son talent pour certaines combines, mais sans bien sûr qu'on sache que ça vient de lui. Quand on le soupçonne, il ment comme un arracheur de dents pour se cacher. Ensuite, bah, il ment jusqu'à la fin de ses jours sur son identité vu qu'il est un esclave en fuite. :face: Il cumule les faux noms, les combines... Donc Jérémie ment tantôt par nécessité (ne pas être capturé), tantôt pour se persuader qu'il est ''normal'' et intégré.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?

Oui, il aime être entouré, il aime s'amuser, papoter, avoir des gens avec qui il se sent bien et en confiance. Et il est d'un naturel avenant, il s'attache facilement aux gens, quitte à se prendre très vite une claque et à "faire le tri" après, au fur et à mesure. Il s'en rend compte, il n'a réellement que quatre ou cinq amis de grande confiance qui savent qui il est réellement. Et cela lui va. Après, à côté, il a des connaissances pour passer de bons moment, mais sans plus.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?

Hum.... Dur... Jérémie a connu pas mal de situation extrêmes. Déjà il est un pauvre paysan à la base, habitué au travail ardu, à la saleté... Idem comme esclave. Il a subi un voyage interminable aussi au moment de sa capture, dans des conditions inhumaines. C'est un costaud du coup, je ne vois pas grand chose qui peut l'effrayer physiquement. On va dire : les instruments de torture. Jérémie déguste pas mal, mais à un moment donné, assez tard dans l'histoire, c'est le point de non retour, et le bonhomme contracte des symptômes post-traumatiques après torture.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?

Oh lala, mais ça dépend vraiment à quel moment de l'histoire ! Les alliances et amitiés de Jérémie bougent beaucoup. Au début, ce serait sa sœur, ou Alice : son amourette d'adolescente. Puis bien plus tard, Edmond de Chanteloub, un baron qui l'aide, ensuite Martine :twisted: ou encore, bien plus tard, la comtesse Florentyna de Monthoux (qui est pourtant infecte au début, mais il y a une grosse évolution).

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?

Il est très franc, dans le sens où il agit selon son naturel (une spontanéité souvent tournée vers les autres, mais pas toujours, il passe par de grosse aigreurs), il n'a pas peur d'être cash, d'aller au bout de ses idées. Avec beaucoup de courage souvent.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?

xD xD xD Comment dire..... ESCLAVE =D Plus sérieusement, il n'a pas le choix. Et pour les moment où il est en mesure d'agir comme lui le souhaite (quand il est en fuite), oui, il peut tout à fait être serviable, et agir sous directive, mais du moment qu'il adhère complètement à ce qu'il a à faire sur le plan moral. Même souvent. Il est dans des actions organisées de rebelles et de secours, et là, il reçoit des directives. Jérémie participe aussi à des enquêtes / espionnages à plusieurs reprises dans l'histoire.

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?

Il s'en fout. Jérémie ne s'occupe vraiment pas beaucoup de son apparence. Pas plus sobre que lui. Il se tient propre dans la mesure du possible, mais sans davantage, il n'est pas du tout coquet. Bon, à cause de sa vie difficile et de sa condition, Jérémie est assez osseux, avec le visage creux, une marque au fer rouge sur une épaule, et un dos mutilé par le fouet. Evidemment les cicatrices d'esclave le gênent, cependant le reste, il s'en moque pas mal. Mais sinon, il est grand, bien bâti, plutôt fort, et quand même pas dégueu. Son corps fait rigide et torturé, mais il a un certain charme malgré tout. Il a les traits harmonieux (quoique durs), les épaules carrées, de belles proportions, de très grands yeux noirs assez intenses, de plutôt beaux cheveux aussi. Et comme il est robuste, mais avec des séquelles, il a un côté mâle à l'état brut qui à la fois gêne et attire.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?

Cela rejoint une question plus haut. Pour sa famille je pense, puis les demoiselles qu'il va aimer. Il va très loin aussi à un moment donné pour essayer de secourir un groupe persécuté par les autorités. Et pour les esclaves aussi, il monte au créneau.

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?

Alors sur le long terme, oui, il a des projets qui lui tiennent vraiment à cœur. Mais pour les réaliser, il y va vraiment au jour le jour tant il doit être vigilent, fuir beaucoup les autorités, se méfier. Du coup il prend les choses comme elles viennent, mais reste sur ses gardes. Il est extrêmement observateur, à l'affût de bonnes conjectures pour agir, il analyse tous les paramètres qui se présentent à lui à un moment donné... Et dès qu'il les juge bons, dès qu'une situation est propice à ses projets sans trop de risque, là, il fonce et c'est une vraie tête dure. Une fois que c'est parti, il est en impulsion, à fond dans son projet, il calcule, il a un planning, il est pris dans son truc, et il n'arrêtera pas tant qu'il n'aura pas réussi son truc.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?

Sur le fond, non, il a des principes, une philosophie et un altruisme naturels qui ne bougent pas, ou très peu. Sur la forme, il est globalement plutôt calme et linéaire dans son comportement... sauf quand quelque chose le contrarie beaucoup ou le révolte. Là, il peut monter au créneau, être emballé dans son impulsivité, se démener, ou bien au contraire être aigri, acerbe et renfermé. Après, Jérémie est sensible aux réactions des gens en qui il a confiance. Donc si ces personnes ont des doutes sur son comportement et qu'elles en parlent avec lui, il va y être attentif, il va essayer de se calmer, d'y réfléchir, et de s'améliorer. Donc voilà, quelques impulsions, mais globalement si les choses vont, Jérémie est tranquille, de bonne compagnie, avenant, naturel.

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ?

Haha, dure cette question. Jérémie est naturellement porté à aller à la rencontre des autres et à les découvrir (sons sens de la philosophie et son goût pour l'analyse du cœur humain), il a une grande curiosité de l'autre, mais une curiosité "intellectuelle" et assez bienveillante, pas du tout du voyeurisme. Du coup je crois qu'il m'observerait un moment, puis viendrait me faire la discussion. Après avoir essayé de déterminer si je ne serais pas dangereuse pour lui. Parce que oui, quand même il fait attention à qui il s'intéresse. Il va éviter d'approcher un noble, un gendarme, ou quelqu'un qui lui semble plutôt potentiellement dangereux pour lui et son secret. Il est même trèèèèès méfiant envers les gens d'autorité et de Cour, il les fuit, il se fait tout discret quand il est amené à en côtoyer, agissant avec une immense prudence, se contentant de les analyser de loin.

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.

Obviously, la marque imprimée à tous les esclaves sur son épaule avec un fer rouge. :face: Il est en fuite, alors il a plutôt intérêt à ce qu'elle ne soit jamais vue ! xD Martine ne comprend pas à un moment donné qu'il garde sa chemise pour.... voilà quoi xD

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?

Il gère. Jérémie aime bien picoler un peu, pendant des soirées ou entre amis. Ainsi, à plusieurs moments de l'histoire, il est "joyeux" on va dire, mais jamais plus, il se maîtrise très bien. Il ne fume pas. Pour la drogue, on lui en file à un moment donné, pour essayer de le soulager après un passage à torture. Mais ça s'arrête là. Jérémie est intelligent et ne se laisserait jamais aller à une addiction qui le ferait déraper, ou altérerait ses capacités.

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ?

Pas trop. xD Le minimum syndical on va dire, mais guère plus. Il essaie à un moment donné, pour faire un beau repas à ses amis, ou à son aimée, mais ça laisse à désirer, même si le cœur y était. xD Alala, Jérémie a plein d'autres qualités et est aux petits soins, mais pour certains trucs pratiques... L'adresse et la patience, c'est pas trop ses domaines de réussite. (L'adresse technique en tout cas, parce qu'intellectuellement en revanche, il est fin et souvent sacrément rusé). ^^
avatar
Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4917
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Emilie Rosier le Mer 18 Mar 2015 - 17:56

Atissa, tu m'as tué xD

Jérémie se croit aimé par Martine, qu'il aime follement aussi. Alors qu'en vrai, Martine s'intéresse juste à lui comme "trophée de chasse". Gare à ton cul et à ta tête, Jérémie :face:
Oh punaise, je suis morte ici une première fois =D *plante une croix*

Beaucoup de choses. Jérémie a un naturel très compatissant, il est altruiste et peut vite s'engager pour aider quelqu'un. Et c'est gratuit et naturel chez lui, c'est une personne vraiment sensible, il est facilement touché par ce qui arrive aux autres, et il met sa grande énergie dans ce qui lui tient à cœur.
Ca ne se remarque du tout, au fait =D

. Ensuite, bah, il ment jusqu'à la fin de ses jours sur son identité vu qu'il est un esclave en fuite. :face: Il cumule les faux noms, les combines... Donc Jérémie ment tantôt par nécessité (ne pas être capturé), tantôt pour se persuader qu'il est ''normal'' et intégré.
Cela me rappelle un truc ce que tu dis... Un personnage qui ment pour s'échapper et ne pas faire prendre ou il connaitrait un sort pas très drôle... un personnage qui cumule les identités... Cela me rappelle un truc mais je ne sais pas j'arrive pas à mettre la main dessus =D

il n'a pas peur d'être cash, d'aller au bout de ses idées. Avec beaucoup de courage souvent.
Parfois, le courage peut devenir une forme de suicide =D =D =D


10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?

xD xD xD Comment dire..... ESCLAVE =D
*plante une seconde croix*

Obviously, la marque imprimée à tous les esclaves sur son épaule avec un fer rouge. :face: Il est en fuite, alors il a plutôt intérêt à ce qu'elle ne soit jamais vue ! xD Martine ne comprend pas à un moment donné qu'il garde sa chemise pour.... voilà quoi xD
Pour quoi afire ? de la broderie, c'est ça ? il peut pas garder sa chemise pour coudre ? c'est bizarre, ça ! =D

Ah, je me suis bien marrer moi. xD J'avais oublié ce topic d'ailleurs. Je crois que Billy et les autres vont pas tarder à apparatre :face:

avatar
Emilie Rosier
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Tigre Lion

Emploi/loisirs : romancière
Date d'inscription : 07/04/2011
Nombre de messages : 3739

http://www.digiduo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous vraiment vos personnages ?

Message  Atissa le Mer 18 Mar 2015 - 18:21

Haha, Milie

:dead:

Je pensais pas qu'avec tout ça, le petit Jérémie pouvait être si drôle. Mais présenté comme ça en même temps, il y avait certaines questions, c'était obligé. Au moins si ça t'a fait marrer ^^

Tiens tiens, j'attends avec curiosité la présentation de Billy.

Cela me rappelle un truc ce que tu dis... Un personnage qui ment pour s'échapper et ne pas faire prendre ou il connaitrait un sort pas très drôle... un personnage qui cumule les identités... Cela me rappelle un truc mais je ne sais pas j'arrive pas à mettre la main dessus =D

Jean Valjean !!!! ;) Décidément, l'influence de notre cher maître. :P Ou tiens, aussi, le Conte de Monte Cristo, qui passe également sa vie à fuir et cumule les rôles. Maintenant que j'y pense, effectivement Jérémie a quelques points communs avec ces deux personnages !

Parfois, le courage peut devenir une forme de suicide =D =D =D

Alala, mais tellement. Après, ce n'est pas de l'inconscience, Jérémie est totalement lucide sur ce qu'il entreprend et peut risquer. Mais je dois bien avouer que Lénius et lui ont probablement des tendances suicidaires. xD
avatar
Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4917
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Emilie Rosier le Mer 18 Mar 2015 - 19:39

Jean Valjean !!!! ;) Décidément, l'influence de notre cher maître. :P Ou tiens, aussi, le Conte de Monte Cristo, qui passe également sa vie à fuir et cumule les rôles. Maintenant que j'y pense, effectivement Jérémie a quelques points communs avec ces deux personnages !
En même temps, hein, Victor Higo est le tolier de la littérature française alors normal de reprendre parfois certaines de ses idées ^^ Sinon, t'as un Javert quelque part dans ton histoire, toi ? Si c'est le cas, je meurs je pense xD

Alala, mais tellement. Après, ce n'est pas de l'inconscience, Jérémie est totalement lucide sur ce qu'il entreprend et peut risquer. Mais je dois bien avouer que Lénius et lui ont probablement des tendances suicidaires. xD
Oh my god ! xD Là, je suis en train d'imaginer le pauvre Tristan entre les deux... "Oh putain, dans quel merdier, on s'est encore mis là par la faute..." xD Un peu, comme mon Rentarou comme quand il assiste à une des nombreuses disputes entre Tyro et Seiichi xD

Bon, passons à ce cher Billy !

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?
Alors, Billy est une personne très forte psychologiquement parlant. Peu de choses l'abattent réellement ou alors il a un coup de mou mais finit assez vite par se donner un coup de pied aux fesses pour se rendre. Cependant, depuis sa nomination de chef, il prend très à coeur le sort de son équipe, ceux qui deviennent ensuite ses amis, et veut les amener en sécurité. Il pense même ne jamais se pardonner si quelque chose devait arriver à l'un d'eux. Alors s'il se retrouvait confronté à la mort d'un de ses amis ou que son équipe est foutue.. hum, il le vivrait très mal !

2. Que pense votre personnage de ses parents ?
Oh, pas grand chose de positif. Déjà, ils l'ont laissé à la charge de son grand-père jusqu'à sept ans car ils ne sentaient pas capable de l'assumer si vite. Sauf qu'une petite soeur est née deux ans après lui puis deux petits frères... Il est revenu vivre à leur maison après la mort de son grand-père, content de retrouver sa famille... Au début, il n'en voulait à personne. Il a sincèrement cru que ses parents avaient besoin qu'il soit loin.. Puis, dès son retour, ses parents se sont servis de lui comme babysitter en lui demandant de surveiller ses frères et soeurs, et en le punissant lui quand un de ses frères ou soeur faisait une bêtise.. A côté de ça, ses parents s'occupaient de ses frères et soeurs, les écoutaient... mais lui lui disaient qu'il était un grand quand il voulait un peu d'attention... Il a essayé d'être un bon garçon, d'être le premier de sa classe, pensant que cela attirerait enfin l'attention de ses pensées... Toujours nada. Alors vers 10-11 ans, Billy a compris qu'espérer ne ferait que le blesser et a développer ce sentiment de ne jamais compter sur les autres, d'avoir du mépris pour eux, mais en voulant garder une image positive de lui à l'extérieur de son foyer, surtout des autres élèves de son collège/lycée. Enfin voilà.. tout ça pour dire que ses parents, ils les détestent ou le laissent indifférent, tout dépend de ses sentiments qui changent souvent à ce sujet.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?
Chaque moment avec Eloïsa ou V.

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?
Ah ah ah ! A l'origine, Billy ne veut aider personne à part s'il peut en retirer quelque chose. Cependant, par sa rencontre avec V puis le cours des événements dramatiques, il évolue. Sa nomination de chef lui confère un grand sens des responsabilités et il désire protéger ses amis de tout danger qui pourrait leur arriver. Alors sans hésiter, si un de ses amis est en danger, il fonde.

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?
Autrefois, il mentait en ne disant jamais ses véritables opinions pour conserver l'image d'un garçon populaire au lycée. A présent, depuis son aventure à Edénia, il ne ment plus, voulant vivre enfin une vie honnête.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?
Autrefois, non. Mais à présent, à Edénia, il adore être avec ses amis et chaque qu'ils sont séparés, il sent mal et seul.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?
pfff.... Je ne vois pas. Billy est un garçon très courageux qui supporte facilement les adversités qui lui viennent en pleine gueule. Même s'il n'aime pas, il supporte sans broncher la douleur, la chaleur et tous les trucs qui peuvent lui arriver. Il redoute bien les coups du sort, envisage ce qui peut se produire mais est ce que pourrait appeler un fataliste. pour lui, rien ne sert de crier avant d'avoir mal et d'avoir peur avant que le danger effectif se présente.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?
Son équipe, tous ses amis afits à Edénia.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?
Je dirais sa profonde détermination à ne jamais vouloir capituler, à se battre toujours plus pour obtenir ce qu'il désire.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?
Etant donné que c'est le chef, c'est plutôt qui lui qui donne les ordres et qui fait bosser les autres xD

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?
Totaleme,t !

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?
Honnêtement, pour personne. Avant Edénia, l'idée de mourir pour quelqu'un lui absurde. Après, il peut accepter de sauver des gens, même un inconnu mais il le fait en maitrisant la situation et en étant sûr de pas y rester.

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?
Hum.... Essayer de survivre à la fin du monde et rentrer à la maison ? =D

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?
Hum... Oui, Billy se remet très souvent en question et cherche à comprendre où il peut faire une erreur. C'est même un expert de la flagellation mentale xD

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.
Son comportement odieux et lâche pour ses frères et soeurs

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ? pas d'addictions
La drogue et tabac il a goûté une fois mais a été malade. Du coup... :clown: L'alcool, il en boit parfois avec des copains du lycée mais sait rester raisonnable. le sexe, par contre, hum disons qu'avant Edénia, il a eu un peu tendance à utiliser sa popularité auprès des filles du lycée.. en même temps, elles venaient à lui, quasi offertes alors il aurait eu de se priver :face:

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ? (On la pose jamais celle là :( ) Non, elle se nourrit de plat à emporter sur Terre et c'est Hana qui cuisine sur l'Île^^.[/quote]
Avant Edénia, il n'était pas spécialement doué, juste quelques plats de base. Cependant, à Edénia, vu qu'il faut apprendre à cuisiner sur un feu de fois et que Eloïsa, la cuisinière attitrée, est pas toujours dispo, il a dû apprendre =D
avatar
Emilie Rosier
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Tigre Lion

Emploi/loisirs : romancière
Date d'inscription : 07/04/2011
Nombre de messages : 3739

http://www.digiduo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous vraiment vos personnages ?

Message  Atissa le Mer 18 Mar 2015 - 20:09

Oh, voici donc Billy ! :) Ce que tu dis de sa relation avec ses parents ne me surprend pas, j'avais déjà eu un bel aperçu au début du roman. Mais par ailleurs j'apprends quelques petites choses bien intéressantes et croustillantes. Ah, et V :coeur:

t'as un Javert quelque part dans ton histoire, toi ? Si c'est le cas, je meurs je pense xD

Hum... Non, pas de personnage proche de Javert dans mon roman. Quand même :face: Il y a éventuellement Gérald Der Ragascorn, persuadé d'une extrême droiture dans sa façon de gouverner. Mais pas vraiment davantage de ressemblance entre eux en fait.

Oh my god ! xD Là, je suis en train d'imaginer le pauvre Tristan entre les deux... "Oh putain, dans quel merdier, on s'est encore mis là par la faute..." xD

Oh sur le fond, Tristan est d'accord avec eux sur beaucoup de choses (quoique, pas tout, tu verras sous peu des scènes où il se dispute avec Lénius), même s'il se montre beaucoup moins décidé et têtu que les deux autres. Il est hésitant, il réfléchit énormément avant de se lancer dans quelque chose tellement il est peu sûr de lui. Mais lui aussi va pas mal agir à sa façon, de façon beaucoup plus discrète et douce cependant.
Cela dit effectivement, le pauvre, Lénuis lui file souvent des sueurs froides ! xD D'ailleurs très bientôt, au chapitre VII, il va subir les dommages collatéraux d'une nouveau numéro du bouffon et se trouver dans une position très délicate. :P Tiens, tu me disais que Tristan est ultra discret et mystérieux dans le chapitre III, eh bien le chapitre VII est de son point de vue et commence à bien le développer.
avatar
Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4917
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous vraiment vos personnages ?

Message  Atissa le Jeu 19 Mar 2015 - 22:54

Allez, je complète le quatuor des personnages principaux de mon histoire.
Sois pas timide, mon petit Tristan, viens par là, installe-toi sur le divan :face:

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?

Il est bien détruit déjà, le pauvre. Il a une estime de lui-même égale ou inférieure à Zéro, il n'ose pas ou très peu se faire remarquer, il a l'impression de déranger, il a beaucoup de mal à recevoir quoi que ce soit sans se sentir à la fois gênant et offensé... Et puis, réduit à voler et mendier, il s'estime déshonoré. Ce qui le détruirait définitivement, ça serait probablement de perdre Lénius, son seul ami, puis plus tard : un autre personnage auquel il va s'attacher. Oui, pas évident pour Tristan de se faire des amis. :P

2. Que pense votre personnage de ses parents ?

Il préférerait les oublier. Ils étaient des parents corrects jusqu'à ce que, très pauvres, ils aient dû abandonner Tristan. En plus ils étaient hyper superstitieux et sensibles aux jugements des autres et des autorités morales. Par ailleurs, le père était un bourru, dont en outre les autres fils étaient des grands gaillards. Et le père ne voulait que des enfants costauds, "utiles". Alors un Tristan fluet, mignon, discret, et plutôt orienté sur l'art et la contemplation... xD Inutile de préciser que Papa ne le portait pas dans son cœur. :face: Il a aussi accusé sa femme d'être allée ''voir ailleurs'' pour avoir mis au monde une erreur pareille. Et toutes les commères du quartier ont amplifié la chose. Bref, un paradis du trauma, et Tristan culpabilise énormément, il a imprimé ces critiques (en même temps, à 7 ans ^^ ) et fini par y croire.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?

Pas beaucoup. Une première fois, par un trio de religieuses qui, très humaines et charitables, ont craqué sur ce petit bout de chou, et ont veillé sur lui après son abandon. Tristan a été aimé, aidé et ému par ces femmes, il en est devenu très chrétien. Puis elles sont mortes et Tristan s'est retrouvé dans un orphelinat sordide où la aussi, ça a été "culpabilisation" à fond sur tous les pensionnaires. En mode : vous êtes des pauvres, des sous-merdes, remerciez le Royaume de veiller sur vous : travaillez dur. =D Puis il s'est de nouveau retrouvé dans la rue, et là, c'est Lénius qui a su venir vers lui. Plus tard aussi : une servante du palais, et Jérémie sont touchés par Tristan. Ainsi qu'une peintre assez perchée et excentrique, qui va même l'adorer ! Mais d'une façon un peu malsaine et possessive. xD Sinon, globalement Tristan est hyper seul, et il faut dire qu'il refroidit assez les gens par sa distance parfois glaciale, sa réserve, etc.

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?

Beaucoup de choses. Sa compassion et son sens chrétien en particulier. Voir souffrir un plus petit que soi (ou quelqu'un confronté aux mêmes galères que lui) le met très mal à l'aise, il fera son possible pour l'aider, mais foutra le camp sans un mot avant même d'être remercié. xD

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?

Tristan évite un maximum de mentir. Mais il le ferait en dernier recours pour sauver ou aider quelqu'un.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?

A la base, non. Il s'est tellement fait à son isolement et à l'idée de devoir se débrouiller tout seul qu'il ne recherche pas d'amis. Mais sa rencontre avec Lénius l'amène à s'attacher à lui. Il sent que Lénius le comprend sans qu'il ait à se confier, puisqu'il est confronté aux même genres de problèmes que lui. Du coup il a grand besoin de la présence de Lénius, un des rarissimes à qui il parle. Il s'attache aussi à une ou deux autres personnes. Mais il met longtemps avant de considérer quelqu'un comme son ami, et à côté des trois ou quatre exceptions mentionnées, ça ne le dérange pas d'être seul. Pour lui, c'est être tranquille, et ne pas risquer d'avoir à se dévoiler.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?

Ah, j'avoue que là, je ne vois pas trop... Les bestioles, le noir, etc, entre la rue et l'orphelinat, il s'y est fait. Je dirais le froid (une de ses plus grandes craintes serait de mourir dehors une nuit d'hiver), et tout type de présence inquiétante pour lui : comme il vole, il craint perpétuellement le monde, le fait de pouvoir avoir été vu, ou encore les gendarmes. Il serait très embêté aussi d'attirer l'attention sur lui devant beaucoup de gens.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?

Je le donne en mille... Lénius =D Il y a juste deux ou trois moments où les deux amis vont se disputer. La relation entre Lénius et Tristan n'est pas évidente : il se cachent de petites choses, ils ne partagent pas les même opinions sur certains points (philosophiques et religieux notamment), et Lénius est un poil possessif et en même temps jaloux de Tristan. Ce dernier est très mignon, il attire les regards de ces demoiselles, quand Lénius, lui, est hideux... Et pourtant, c'est Lénius qui est à l'aise et léger, et Tristan qui est renfermé et ne veut pas croire qu'il peut intéresser. xD Logique. xD Enfin malgré tout ça, Tristan et Lénius sont incroyablement fusionnels.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?

Une très grande loyauté. Tristan ne devient pas facilement ami avec beaucoup de monde, mais le très peu qu'il a, il leur est extrêmement fidèle et attaché. Il fera tout pour eux et veillera à leur bien être. Il y a au moins quatre passages où Tristan s'inquiète pour Lénius. Il a peur que les délires de son compagnon lui causent des ennuis, et lui fait savoir. Et de façon générale, avec n'importe qui, si Tristan fait une promesse, il la tiendra.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?

Oh oui, sans problème, du moment que la tâche n'est pas en contradiction avec ses valeurs morales. Il cherche même avec insistance à travailler, pour ne plus avoir à mendier ni voler, se sentir "propre" et indépendant. Il se présente aux "louées" : une grande "foire" aux domestiques, les pôles emploi de l'époque. :P Mais sans trop de succès. Enfin, quand il est embauché, il est si soulagé qu'il n'a aucune difficulté avec l'obéissance et le labeur. Il est volontaire, actif et dur à la tâche. Sans pour autant être exploiter, Tristan n'est pas quelqu'un qui se laisse faire.

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?

Eh bien paradoxalement non. Certes, il est fluet, pas grand, maladif, mais quand même, c'est un garçon très séduisant. Il a un visage doux, très élégant et aux belles proportions, un superbe sourire et de beaux yeux, un corps plutôt harmonieux aussi. Son allure générale est du coup belle malgré tout. Mais il ne s'aime pas. xD Lénius a envie de lui foutre des baffes des fois. xD Tristan a tellement entendu tout petit qu'il était nul, etc, il a tellement avalé aussi du discours sur l'humilité, que ça lui est resté et l'a perturbé.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?

Pour une très bonne cause, pour sauver du monde. D'ailleurs il prend de très gros risques, à un moment de l'histoire, pour sauver à tant un groupe que le gouvernement a prévu de persécuter. Tristan a découvert le plan et se démène pour aider les concernés. Sinon, il se trouve confronté à un gros dilemme, à un certain point de l'intrigue, entre rester aux côtés de son aimée et suivre Lénius qui est obligé de partir trèèèès loin (pour se sauver lui, mais aussi mener un plan très important pour le royaume). Conflit de sentiments et loyauté pour Tristan. :face:

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?

Oui, il est plutôt organisé, il sait ce qu'il doit faire, où il doit aller. Bon, ce n'est pas évident vu qu'il vit au jour le jour dans la rue, mais il essaie de faire des circuits mûrement réfléchis (il sait où aller mendier, à quelles occasion voler sans prendre trop de risques...). Il rejoint aussi régulièrement Lénius. Il est très méthodique aussi dans ses recherches d'emploi. Mais après, il a aussi des moments où il se laisse aller, contemple des artistes en train de peindre dans la rue, contemple la nature, se promène...

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?

Cela dépend pour quoi. Sur ses sentiments et ses convictions profondes, très difficilement, cela dit il reste ouvert aux opinions des autres, peut réfléchir, discuter, s'interroger, éventuellement réviser un ou deux points. Ou si on venait à le critiquer, à lui faire comprendre qu'il devrait évoluer dans tel ou tel sens, si ça vient d'une personne de confiance, il essaierait de ne pas recommencer l'erreur en question (mais après s'être braqué un moment, parce que son estime de lui est déjà si fragile qu'il sera très facilement susceptible).

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ?

"La lumière tamisée dessine timidement la silhouette fine au bout de la pièce sombre, cela ferait un beau tableau clair-obscur. Et le paysage qui s'esquisse en ombres et bleu nuit, par la fenêtre, répond aux teintes portées par la jeune fille. Elle semble pensive. C'est touchant." xD Oui, il capte tout à travers les sensations et les ambiances, de façon plutôt artistique. :face: C'est son mode d'accès et d'intuition sur tout ce qu'il croise.

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.

Eh bien généralement, il n'aime pas trop que les gens découvrent qu'il est un mendiant, encore moins un voleur. xD Sinon, il fait un gros blocage sur son passé, il en a une grande honte. Il faut tout pour essayer de se dégoter une meilleurs situation et mettre ça derrière lui.

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?

Aucun, il est prudent. Il boit un peu, mais trèèès modérément, en compagnie de Lénius. Le sexe, il est juste absolument pas prêt pour ça. :face: La drogue, ça ne l'attire pas. En gros dans une soirée, ce serait même plutôt lui qui va veiller sur Lénius et ses potes qui picolent, fument et sniffent un peu trop, les ramener, les coucher, essuyer leur vomi xD xD Pour Lénius surtout.... xD Avant l'excès, il se contente gentiment de lui dire d'être prudent, assez souvent. Après l'excès (il est habitué), il limite les dégâts. xD Il a un côté ange gardien le petit ^^

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ?

Plutôt oui. La cuisine est une activité calme, créative, et que Tristan peut pratiquer sans problème. Il est par ailleurs très sensible aux odeurs, aux mariages des goûts, et aux couleurs des aliments, lesquelles le fascinent. D'ailleurs Tristan va bosser dans les cuisines. Cela ne lui déplaît pas, au contraire. Non, il gère bien, il est capable de cuisiner des choses soignées. Pas des chefs d'ouvre cinq étoiles non plus, mais de bons petits plats. ^^
avatar
Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4917
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Emilie Rosier le Lun 23 Mar 2015 - 19:22

Alleeeez Gooo Mamoru !!! =D

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?
Hum.. Difficile à répondre là comme ça. En dépit d'un lourd trauma, Mamoru reste toujours assez stable et solide. Quoique... si ! Il y a une grosse faiblesse à être incapable de ne pas sauver quelqu'un. Dans un des chapitres du tome 1, il assiste avec les autres à une éxecution massive d'enfants humains (oui c'est une scène très joyeuse xD) On doit le maitriser pour pas qu'il se jette pour aller se battre alors qu'il n'aurait aucune chance... Suicidaire ? OUI !!! Après, il contemple le massacre et s'écroule, incapable de se reprendre. C'est Billy qui le fait émerger de ses pensées en lui foutant un bon coup de poing dans la gueule xD A côté de ça, si vous agitez un peu ses sentiments pour sa mère, dont le travail de deuil est très loin d'être fait, hum ça le perturbe beaucoup.. d'ailleurs, une de leurs ennemis va s'amuser avec cette faiblesse et lui faire apparaitre sans cesse la vision de sa mère qui lui demande de tuer ses amis. AH AH, très sympa, pas vrai ? =D

2. Que pense votre personnage de ses parents ?
Oh, sa mère, il l'adore, et regrette qu'elle soit morte, voudrait la revoir... Son père, il le déteste. il est parti définitivement à Edénia pour ne plus le voir.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?
Lorsqu'il se trouve en compagnie de Tsuyo avec lequel ils se comprennent sans un mot ou un regard. A partir de la fin du tome 1, Angélique le soutient un peu plus et lui témoigne son amitié. Enfin, il y a surtout la scène où Billy est venu le chercher au dé"but de l'équipe, qu'il ne voulait pas intégrer, et a été touché par son discours de ne laisser aucun membre de son équipe sur le carreau.

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?
Eh bien, sauver ceux qui sont en danger ou ont un souci, c'est sa raison d'exister alors... xD

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?
Son besoin de solitude. "Je peux le faire seul !" Je peux très bien me débrouiller seul !" "Je peux y aller seul !".. j'en passe xD Mamoru a absolument réticent à tout travail en équipe. Au point, d'ailleurs que même suspendu dans le vide, la corde va lâcher, on lui dit qu'on va l'aider et il répond... il répond : "JE PEUX ME DEBROUILLER SEUL !" Eh eh xD

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?
A ses yeux, non. Mais au fond il apprécie l'ambiance quand il est avec Billy et les autres.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?
Rien. Absolument rien. C'est bien là le problème. Il n'a aucune peur de se blesser ou de mourir. Partant de là...

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?
Sans hésitation : Tsuyo.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?
La débrouillardise et ses connaissances d'Edénia. Il peut facilement expliquer ce qui ne pas ou une situation.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?
Hum hum... Je crois que répondre à cette question est inutile xD

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?
Oh, vu les acrobaties qu'il fait, oui, très à l'aise.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?
N'importe qui. même le gus qu'il a jamais vu de sa vie, s'il voit qu'il va mourir, il s'interposera et mourra à sa place.

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?
Vivre toutes sortes d'aventures à Edénia et rencontrer toutes sortes de gens différents.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?
Absolument pas. Mina le lui dit bien : "Tu ne changeras jamais" xD

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.
La mort de sa mère.

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?
Il a quitté son monde à l'âge de 12 ans et jusque là a grandi dans un milieu très protégé et surveillé. Clairement, il n'a jamais eu la possibilité d'expérimenter une quelconque addiction. et à Edénia ca n'existe pas :face:

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ? (On la pose jamais celle là :( ) Non, elle se nourrit de plat à emporter sur Terre et c'est Hana qui cuisine sur l'Île^^.[/quote]
Vu qu'il vit seul depuis cinq ans dans un monde sauvage, il doit assurer s'il veut avoir une chance de bouffer xD Il se prépare assez bien même si ses plats restent basiques.
avatar
Emilie Rosier
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Tigre Lion

Emploi/loisirs : romancière
Date d'inscription : 07/04/2011
Nombre de messages : 3739

http://www.digiduo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Heaven le Mer 29 Avr 2015 - 19:16

Le salon m'a donné envie de replonger dans Le Principe du Papillon de Nuit, donc je vais tenter avec Ree morph

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ? Euuuuuuh bah en fait elle est déjà détruite, puis reconstruite. C'est un peu comme ça qu'elle a été élevée, en fait ― elle est partie de la petite fille lunatique et fragile à cette espèce de coquille vide, froide et calculatrice, brisée et rebâtie par des entraînements et tests inhumains. Mais ce qui lui donnerait un solide coup, ce serait d'avoir de l'espoir à nouveau et de voir cet espoir anéanti, en plus de se faire prouver que tout ce dont elle est passée au travers n'a servi à rien. Globalement ce qui se passe dans son histoire, en somme :face:

2. Que pense votre personnage de ses parents ? Ils sont plus comme des patrons que comme des figures paternelles. La seule qu'elle pourrait considérer comme une mère, c'est une Héroïne qui vient lui faire des cours de comment "survivre au danger et gérer la célébrité" (mais elle en a pas tant besoin, c'est son grand-père qui insiste), Héroïne qui se doute des mauvais traitements qu'elle reçoit. Ses parents biologiques, eux, sont beaucoup plus froids et distants. M'enfin, ils ont des bons moments quand même, mais c'est pas aussi proche qu'on pourrait le croire, quoi. Et ils acceptent que leur fille se fasse littéralement torturer pour ce que ça pourrait leur rapporter, quoi. Pourtant, Ree surprend au début de l'histoire sa mère tenter de convaincre son père de la faire évacuer vers la capitale alors que la guerre approche de Freedom City, preuve que sa mère est quand même plus aimante qu'on pourrait le croire au premier abord. Mais elle le montrera jamais. Surtout pas avec ce qui se passe à la fin du premier tome gosh.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ? Oui, quand même. Elle et son quatuor (son frère et ses deux cousins, tous élevés comme des quadruplés), ils ont vécu vraiment des moments de connexion intense, encore plus renforcée par les épreuves qu'ils affrontent ensemble. Puis il y aura aussi avec Keats, celui qui fera sa romance et qui a été son seul ami, enfant. Celui qui va aimer aussi son côté plus fragile.

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ? Euh rien.

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ? La survie seulement. Et même là, elle ment très mal. Ree est entraînée pour détecter les mensonges, pas les créer.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ? Elle a passé cette étape depuis fort, fort longtemps. Elle n'a besoin que de sa famille ― se languir d'amis qu'elle n'aura jamais est inutile et puéril à ses yeux. Et de toute façon, en ville, on la regarde avec crainte, malaise, pitié. En silence. Et c'est bien ainsi.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ? Sa formation servait entre autres à effacer toute peur physique, justement. J'aurais donc la prétention de dire qu'il n'y a plus rien de physique et tangible qui lui fasse peur. Sauf peut-être les foules. Mais c'est pas tant physique. Elle a énormément de difficulté devant public.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ? Elle le ferait seule au début de l'histoire, parce que c'est pour ça qu'elle est venue au monde et qu'elle serait forte. Mais par la suite, elle les passerait avec Keats, ou peut-être avec sa cousine qui est comme sa jumelle. Ou même avec tous ceux qui lui sont chers. Au fond d'elle, elle est très romantique.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ? Au début j'allais parler de résilience, de discipline, de loyauté, mais au cours de son histoire on voit tous ces principes s'effriter avec le temps. Je dirais plus que c'est... qu'elle trouve de la force dans sa particularité. J'veux dire, elle a une forme d'autisme, elle fait partie d'une famille légendaire, elle a un passé de meurtrière. Mais elle trouve toujours le moyen de s'attacher au positif (plus que Claire, maintenant que j'y pense :shock: et sa vie est encore pire MDRRR :arrow: même si elles ont définitivement des points en commun), de transformer ses faiblesses en forces dévastatrices. Non mais sérieux. Essayez de vous cacher devant une machine à tuer à la logique surhumaine. C'est comme fuir un Sherlock Holmes entraîné par Batman.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ? Elle fait que ça de sa vie quoi :lol:

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ? Ree n'en n'a même pas conscience. Pour elle, tout est schémas et motifs dans la réalité même, ce qui lui donne certains traits borderline sociopathes, et elle voit les individus plus comme des variables incarnées que des êtres de chair et de sentiments. Donc oui et non, disons. Elle s'habille de façon peu provocante parce qu'on lui a appris qu'elle le devait, mais sinon, elle pourrait se battre nue, elle s'en foutrait éperdument. C'est que de l'anatomie, à ses yeux.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ? Sa dynastie, of course, c'est le concept même du personnage. Et Keats, encore. Ces questions sont assez faciles, comme les gens auxquels elle tient sont si rares. Mais l'exemple le plus frappant serait son père (pour qui elle a tué quelqu'un de très proche) et son frère (banni mais qu'elle visite et entretient quand même).

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ? OH QUE OUI. Ree, elle a un plan pour chaque seconde. Faut que tout soit organisé au millimètre près, sinon elle se retrouve sans repère et ça la fait paniquer. Les seuls moments où elle fait abstraction de ça, c'est lors des tests ou des situations d'urgence. Mais sinon... God. On mange du poulet le Mardi, s'il vous plaît. Et ne t'avise pas de changer la sauce.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ? Je crois que je viens de répondre à la question :face:

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ? "Voici un spécimen bien curieux d'homo sapiens captivé par un écran et analysant mes traits de caractère."

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi. SPOILER ALERT :(

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ? Pas touche nitouche :O

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ? (On la pose jamais celle là :( ) Nan c'est le boulot des employés du Manoir, ça. Elle sait faire griller du gibier, c'tout. L'important c'pas que ce soit bon.
avatar
Heaven
À la fin de l'envoi, je touche !
À la fin de l'envoi, je touche !

Rat Lion

Emploi/loisirs : ❝ aventurière et grande enfant, chatouilleuse de guitare qui rit en même temps, rêveuse de séquences
Date d'inscription : 28/12/2009
Nombre de messages : 1278
Avatar © : ❝ © okinnel (signature : prométhée & alaska), ma pote laurence pour l'icône sken

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Hamilcar le Mer 29 Avr 2015 - 20:24

un Sherlock Holmes entraîné par Batman.

Je t'aime. :(
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7468
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Heaven le Mer 29 Avr 2015 - 20:44

avatar
Heaven
À la fin de l'envoi, je touche !
À la fin de l'envoi, je touche !

Rat Lion

Emploi/loisirs : ❝ aventurière et grande enfant, chatouilleuse de guitare qui rit en même temps, rêveuse de séquences
Date d'inscription : 28/12/2009
Nombre de messages : 1278
Avatar © : ❝ © okinnel (signature : prométhée & alaska), ma pote laurence pour l'icône sken

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  groskrox le Mer 29 Avr 2015 - 21:12

Ce smiley, waouh. Je sais même pas ce que ça représente !
avatar
groskrox
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Dragon Capricorne

Emploi/loisirs : Biatch de la compagnie du thé :x
Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 3467
Avatar © : Маря Кочеткова

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Hamilcar le Mer 29 Avr 2015 - 21:17

La jubilation de l'ego flatté ? :face:
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7468
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Heaven le Mer 29 Avr 2015 - 21:25

avatar
Heaven
À la fin de l'envoi, je touche !
À la fin de l'envoi, je touche !

Rat Lion

Emploi/loisirs : ❝ aventurière et grande enfant, chatouilleuse de guitare qui rit en même temps, rêveuse de séquences
Date d'inscription : 28/12/2009
Nombre de messages : 1278
Avatar © : ❝ © okinnel (signature : prométhée & alaska), ma pote laurence pour l'icône sken

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Hamilcar le Mer 29 Avr 2015 - 21:33

C'est bien ce qu'il me semblait ! :coah:
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7468
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous vraiment vos personnages ?

Message  Atissa le Mer 29 Avr 2015 - 21:38

Ooooh, très intéressante, ta petite Ree.
(J'ai eu la curiosité de lire, vu qu'elle est au salon des personnages :crazheaven: )

Je l'aime bien. :)
avatar
Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4917
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Heaven le Mer 29 Avr 2015 - 21:51

Oh merci :heart: C'est une de mes favorites, personnellement ^^
avatar
Heaven
À la fin de l'envoi, je touche !
À la fin de l'envoi, je touche !

Rat Lion

Emploi/loisirs : ❝ aventurière et grande enfant, chatouilleuse de guitare qui rit en même temps, rêveuse de séquences
Date d'inscription : 28/12/2009
Nombre de messages : 1278
Avatar © : ❝ © okinnel (signature : prométhée & alaska), ma pote laurence pour l'icône sken

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Eon le Dim 2 Aoû 2015 - 16:36

Cela à l'air assez marrant je vais essayer. Je prend Alhaïd Draassang.

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?
Ben déjà, dés le début c'est pas la joie psychologiquement mais bon il tient le coup le petit. Remarque ça à jamais été la joie niveau psychologie chez lui. Je pense que ce qui serais capable de le perdre définitivement c'est de perdre la petite fille qu'il prend sous son aile comme apprenti et par la suite ses propres enfants.

2. Que pense votre personnage de ses parents ?
Alhaïd déteste son père qu'il trouvait trop mou, pas assez présent ni cadrant, ni démonstratif. Il lui impute le suicide de sa mère. N'était pas là quand elle a décidé de mettre fin à ses jours. Par contre il adorait et adore toujours sa mère. Pauvre femme qui était complètement déconnante, folle. Voire même dangereuse quand elle était en délire. Néanmoins, c'est elle qui a su lui inculquer quelques valeurs et lui donner quelques limites, lorsqu'elle était bien. Même adulte il est pas mal dans la reproduction de ce quel faisait. Addictions...

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?
Oui quand il a été avec le vieux mendiant Phalos. Même si c'était une crapule, Alhaïd avait su trouver sa place dans la tribu des petits voleurs et auprès de leur chef. Le vieil homme était à la fois ferme et doux. Ce qui manquait à Alhaïd qui avait toujours souffert du manque de présence paternelle.

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?
Je sais pas. C'est bête mais lass et désabusé de sa vie de brigand je pense que de lui même, il ne volerait pas au secours d'un inconnu par contre si quelqu'un l'incite à y aller quelqu'un qu'il aime, et qui le pousse à sortir le meilleur de lui même, il pourrait le faire.

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?
Je ne sais pas si c'est un personnage menteur. Protéger ceux qui l'aime je pense. Sinon, il n'aurait pas vraiment de raison qui le pousserait à mentir.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?
oui et non. C'est quelqu'un de solitaire au fond mais qui est mal de douceur et d'interaction sociale.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?
Depuis la prison, et surtout la mine dans laquelle il allait chercher les morts, Alhaïd a développé une sorte de claustrophobie.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?
La petite fille qu'il a prit sous son aile sans aucun doute.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?
Je pense que malgré tout Alhaîd est quelqu'un de gentil, sensible. Il le cache, joue les gros dur mais ce fond persiste. C'est quelqu'un avec un courage extraordinaire également et une grande volonté et rage de vivre.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?
Oui, il l'a déjà fait.

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?
Absolument pas. Même s'il a des capacités physiques indéniables (agilité, souplesse...) Alhaïd n'est pas à l'aise dans son corps. Il ne se trouve ni beau ni laid mais manque cruellement de confiance en lui malgré tout. Il utilise même son corps comme l'expression de son mal être (scarification et tentative de suicides dans son adolescence) privation alimentaire (à l'image du comportement de sa propre mère) lorsqu'il est profondément triste.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?
Pour la Vaironne et ses propres enfants sans aucun doute.

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?
Pas vraiment, c'est plutôt quelqu'un qui vit au jour le jour. Un peu comme un animal finalement.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?
Non, il a de grosse difficulté à changer néanmoins à force de douceur et de lui montrer qu'il est capable d'être un homme meilleur, il est en capacité de changer quelque peu.

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ?
Je pense qu'il se dirait la pauvre elle a l'air tristounette mais ayant du mal avec les contacts et les interaction sociale il s’assiérait peut-être à côté de moi sans rien dire. Ou alors me proposerait de la drogue ! Non mais tu es malade saleté de personnage !

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.
Euh, une histoire pas très nette qui c'est passé avec son propre instructeur...

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?
Drogue oui. Héroïne et cocaïne. (pour dormir, aller effectuer une mission, ne pas sentir la douleur, avoir plus d'énergie... penser à autre chose, arriver à se détendre.) Sexe oui. Relation très compliqué avec le sexe. Fait n'importe quoi. Alcool non. Quelques troubles alimentaires lorsque est triste.

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ? (On la pose jamais celle là :( )
Je pense qu'il se débrouille mais sans être un cordon bleu !

voilà j'ai tout rempli c'était plutôt sympa et en plus ça fait réfléchir.
avatar
Eon
Plume de Sioux
Plume de Sioux

Singe Bélier

Emploi/loisirs : Infirmière en Psychiatrie - Lecture/Ecriture - Animaux - Voyages - Ciné /Shopping - Médiéval
Date d'inscription : 30/07/2015
Nombre de messages : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  fan-à-tics le Dim 2 Aoû 2015 - 18:06

Ah c'est cool d'en apprendre plus sur ton héros Eon, surtout vu que le premier chapitre vient de sortir ! Cela intrigue =)


J'suis tombée sur ce test justement en lisant ta réponse et je voulais donc le faire avec un de mes personnages. Mais lequel ? J'ai demandé à Ham, et celle-ci a crié "MILES !" donc Miles ce sera. (je tenterai peut-être Cendres après èè ou Sary pour faire le duo de frangins :coeur: )

Voici donc Miles

1.Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?
La perte de sa sœur. Il a tendance à dire qu’il a plus besoin d’elle qu’elle n’a besoin de lui, et c’est tout à fait vrai. De manière générale il ne supporterait pas de se retrouver seul au monde en tant que dernier Jaillock. Décevoir les gens qu'il aime le touche énormément aussi, sans le briser, ça peut le faire se sentir plus bas que terre.

2. Que pense votre personnage de ses parents ?
Miles adulait sa mère. Elle était, et est, toujours son modèle. La plupart de ce qu’il a appris il le tient d’elle, et s’en réjouit. Encore aujourd’hui il tente de suivre ses leçons de vie pour être un Jaillock digne d’elle. Miles s’entendait bien avec son père lorsqu’il était petit, partageant la même passion et la même curiosité. Cependant leur relation s’est gâtée avec le temps et la mort de sa mère. Il considère aujourd’hui comme un lâche et un égoïste. S’il aspire à ressembler à sa mère défunte, chaque trait qu’il a en commun avec son père le met mal à l’aise. S’il pouvait effacer jusqu’à la moindre goutte de sang qui les rapproche…Il n’a pas le recul nécessaire pour accepter que son père était dépressif et qu'il est en train de suivre exactement la même voie que lui...

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?
Lorsqu’il était petit Miles se sentait aimé par sa famille et surtout par la foule. On l’appelait « élu » et de ce fait, il se sentait important. En grandissant ce poids est devenu trop lourd à porter et les évènements ont fait qu’il a fini par détester cette charge. (Sans pour autant se départir de son égo). Il a retrouvé un foyer et un endroit où il se sentait aimé et accepter parmi les mages de la magocratie (son travail) et surtout grâce à son meilleur ami, Ivaldy (qu’il rencontra lors de l’examen pour devenir Mage).

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?
Qu’il appelle à l’aide. Miles est assez simple : si on lui demande son aide, il la donnera. Il est très rare qu’il trouve une raison de refuser, il faut vraiment avoir poussé le bouchon un peu trop loin. Son statut de Jaillock et d’Elu le pousse à agir en héros, comme quelqu’un de « parfait ».

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?
Sa vie est un gros mensonge donc à peu près tout. La plupart du temps l’ennuie, parce qu’expliquer serait trop long, ou trop compliqué. Aussi parce que la vérité risque de blesser quelqu’un –particulièrement sa sœur. Il déteste également qu’on s’inquiète pour lui ou qu’on s’occupe de lui comme d’un malade, alors il aura tendance à mentir sur son état de santé. Mais Il ment le plus souvent pour ne pas révéler son identité à n’importe qui. Mais attention : il n’avouera jamais qu’il ment, plein de mauvaise foi, il préfèrera dire qu’il n’a pas dit la vérité. Bref, il ment même sur le fait de mentir.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?
Plus que tout au monde : Miles n’a pas d’ami de son âge. Il a énormément de modèles (Sa mère, Nubia, Clother, Shin, Ivaldy) ou de fans. Mais jamais d’amis de son âge. De par son statut d’élu, de jaillock, il n’a jamais connu de personnes qui ne soient pas juste attiré par son statut. Il se souvient bien de quelques amitiés enfantines, mais elles n’ont jamais survécu au temps : ne serait-ce parce que le côté « parfait » qu’il cultive est tantôt horripilant, tantôt déprimant. On suit difficilement Miles, sans s’en rendre compte il trace et sème bien vite ceux qui essayent.

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?
Dormir. Miles déteste dormir ou regarder les gens dormir, ça le stresse. Il a toujours peur de ne pas se réveiller.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?
Sa sœur. Il passerait la journée avec Sary pour faire ses quatre volontés, passer un vrai bon moment en famille avec elle et lui apprendre tout ce qu’il sait : sur leurs parents, la magie, la vie, lui un peu aussi, probablement. Il essayerait de rendre cette journée inoubliable : de se rendre inoubliable en tant qu’individu, comme son frère, Miles, pas en tant qu’élu.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?
Il en a ? Le sens du devoir est très exacerbé chez lui. Il sait quel est son rôle et ce qu’il doit faire pour la société. Il sait également que des fois il doit s’oublier pour le remplir. L’ennuie c’est que son égo et son amour pour sa sœur entravent énormément ce trait de caractère. Généralement, les gens qui ne le connaissent pas apprécient sa générosité et son caractère humble. Les gens qui le connaissent aiment sa générosité mais ont souvent envie de le baffer car elle s’accompagne de beaucoup de blagues pas drôles et de plaintes. On va donc dire générosité puisque ça met presque tout le monde d’accord.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?
Non. Juste, non. Miles aime que les choses soient faites comme il le veut (mais si on lui demande pourquoi, il répondra très probablement qu’il sait mieux que quiconque ce qui est bon pour les autres…Qu’il comprend la situation mieux et plus vite. ). Il est meilleur dans la position de boss. D’un autre côté il déteste donner des ordres. Si seulement pouvait vivre et travailler tout seul dans sa chambre ! D’un autre côté sans voir personne, il tournerait en rond et finirait par se laisser mourir par terre.

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?
Cela dépend : il est à l’aise dans son corps car, en tant que mage, il sait parfaitement le contrôler. Il adore d’ailleurs le courant magique qui lui traverse les muscles. S’entraîner à la magie le détend et il adore ça, ça le met en confiance et à l’aise. En revanche, physiquement, Miles ne s’aime pas du tout. Il ressemble trop à son propre père physiquement.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?
Miles est dépressif au début de l’histoire, il se sacrifierait probablement pour la première cause digne d’intérêt et pour à peu près n’importe qui. Histoire de donner un sens à sa vie. L’ennuie c’est qu’il ne peut pas laisser sa sœur seule : donc il trouvera probablement un moyen de sauver tout ça sans se sacrifier. (S’il n’y arrive pas, c’est sûrement parce qu’il a glissé. Dommage !) Mais si on lui pose la question il répondra sûrement qu'il est trop important pour ça, que la mort ne l'aime pas des masses et lui claque toujours la porte au nez.

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?
Si veiller sur sa sœur pour qu’il ne lui arrive plus rien peut être considéré comme un plan, alors oui. Sinon non. Il a bien quelques petits projets qui arrivent et repartent, comme savoir pourquoi les nouilles tournent toujours dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’eau bouillante, par où les gamins qu’il a hébergé sont passé…Mais ce sont plutôt des petites questions qui l’occupent au jour le jour. Ces derniers temps il a du mal à se projeter ; il a ses responsabilités de Jaillock, d’élu et de frère, c’est déjà bien trop.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?
Non. Plus borné que Miles c’est difficile. Il peut comprendre qu’il a tort suite à une argumentation, ou faire un compromis pour conserver quelque chose qui lui tient à cœur…Mais c’est très difficile. Et au fond de lui il ne change pas vraiment d’avis. Le seul changement qui serait facile pour lui : envoyer balancer toutes ses responsabilités et son identité pour partir faire le tour du monde avec Ivaldy et Sary.

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ?
« Viens ici que je te casse le nez » Je fais pas mal souffrir sa famille, sa sœur…Et lui aussi. Il n’irait pas jusqu’à me frapper mais fera en sorte de me mettre plus bas que terre (et s’assurera que je ne recommence pas à les persécuter).

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.
Il a plusieurs petites situations honteuses –notamment avec des filles- où il s’est senti ridicule, indigne de son statut. Mais sa plus gros honte c’est sûrement d’avoir laissé Sary seule le jour où elle a été enlevée et de ne pas avoir été celui qui l’a retrouvée. Sinon il ne veut absolument pas qu’Ivaldy apprenne qu’il déteste le café.

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?
Miles ne voit aucun problème à l’addiction. Tant que ça permet à quelqu’un de tenir le coup il estime que ça vaut bien la peine. Avec ce genre de mentalité, je vous laisse imaginer dans quel état il est. S’il n’est pas dépendant de drogue ou d’alcool ou de sexe, il a en revanche besoin d’utiliser la magie. Chaque jour, même pour une broutille : sentir le flux parcourir son corps en vaut la peine. Sa mauvaise foi fait qu’il refusera coûte que coûte d’avouer que l’addiction peut biaiser le jugement.

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ? (On la pose jamais celle là )
Non. Il oublie généralement ce qu’il fait cuire et déclenche régulièrement des incendies dans sa cuisine. Quand il parvient à rester devant un plat pour le surveiller, il sera alors tenté de faire des expériences culinaires étranges. Au final, c’est mieux quand il fait tout brûler, croyez-moi.

Bonus

De quelle façon votre personnage est-il perçu?
Miles est perçu par la foule étrangère comme un jeune homme parfait. Un génie, un élu, un modèle. Il est considéré comme le Jaillock le plus prometteur depuis Salomon. Plusieurs rumeurs à son sujet le décrivent comme un homme charmant, classe et humble. Bref il fait honneur à son nom. Son entourage plus proche ont tendance à le percevoir comme un jeune homme intelligent et capable mais qui a dû grandir trop vite et est écrasé par ses responsabilités. La plupart d’entre eux savent qu’il va finir par rompre mais ne savent pas comment l’aider car Miles déteste qu’on s’occupe de lui. Quant au côté classe, tous ceux qui ont fait sa connaissance n’ont qu’une seule réponse à ça « Vous confondez avec quelqu’un d’autre. »

Pour quel raison votre personnage mépriserait-il quelqu'un ?
Miles méprise facilement les lâches, ceux qui fuient leurs responsabilités et mettent en danger ou font souffrir leurs proches en les abandonnant. Néanmoins le moyen le plus facile d’attirer son mépris est de causer du tort à sa petite sœur.

Quel(s) qualité(s) apprécie-t-il chez un homme ? Et chez une femme ?
Miles apprécie la loyauté. Ce qui est étrange car ce qui s’approche le plus de son meilleur ami est un voleur volage. Mais ma foi, au moins Ivaldy lui est fidèle à lui. C’est l’important à ses yeux.

Qu'aurait-il voulu être ?
Miles aurait aimé pouvoir rester enfant. Lorsque sa mère était encore vivante, son père encore présent et sa sœur nourrisson. S’il pouvait il aurait aimé ne pas être considéré comme un élu mais être reconnu pour ce qu’il a véritablement accompli.

• S'il devait avoir pour modèle ou héros un personnage de la littérature, quel serait-il ?
Miles se sentirait assez facilement Sherlock Holmes. Le coté intelligent névrosé. Et auto-destructeur aussi.

• Quelle serait sa devise ?
« Ne leur montre pas tes faiblesses.» ou quelque chose comme ça. La devise des Jaillock est plutôt « Ton sourire est gage de paix. »

• Comment souhaiterait-il mourir ?
Dans le sang et les boyaux. Probablement blessé assez profondément pour mourir vite sans trop souffrir, mais pas assez pour pouvoir quand même dire quelques mots avant de partir. Il apprécierait certainement de mourir pour une cause ou sauver quelqu’un, histoire d’être un élu parfait jusqu’à la fin.

• Quelle est la faute qui lui inspire le plus d'indulgence et celle qui lui en inspire le moins ?
Miles est plus prompt à pardonner les erreurs quand elles sont motivées par le désir de bien faire ou de protéger quelqu’un d’important. En revanche il déteste ceux qui fuient avant même d’avoir essayé. L’inaction, la paralysie de la peur, tout ça lui est difficilement compréhensible.

• Votre personnage attache-t-il une importance particulière à un objet ou à un lieu ?
Miles est assez matérialiste. Il aime sa maison et son petit confort. Il conserve plusieurs objets datant d’une époque meilleure. Sa montre de Jaillock est un de ces trésors, mais il garde également une paire d’épée en émantine qu’il a reçu pour sa dixième éclipse. Il a encore le pull préféré de sa mère et l(album photo de son père. Il ne faut pas le dire à Sary parce que c’est embarrassant, mais il a gardé ses chaussures de bébé. Cela lui fout le cafard de les regarder : elle grandit beaucoup trop vite !

• Que représente ce personnage pour vous?
Tous mes personnages sont mes bébés. Néanmoins pour moi Miles est important car, tout ce qui le répugne, tout ce qu’il déteste chez son père, il en a hérité. Et malgré sa volonté de ne pas lui ressembler et sa lutte perpétuelle contre ces défauts, il va tout même faire un bon paquet d’erreurs. En revanche j’espère réussir à montrer que, même si lui considère ça comme des erreurs, elles ne le sont pas toujours. Beaucoup de choix qu’il fera dans Code vont lui faire du bien. Même si ce sera lâche, égoïste ou que cela le détournera de son devoir ou ses responsabilités.



Dernière édition par fan-à-tics le Dim 2 Aoû 2015 - 18:57, édité 1 fois
avatar
fan-à-tics
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?

Chèvre Cancer

Emploi/loisirs : Dessinatrice/illustratrice Free lance
Date d'inscription : 04/05/2013
Nombre de messages : 1046
Avatar © : Moi !

http://5irth-r95irth.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Hamilcar le Dim 2 Aoû 2015 - 18:20

Sympaaaaa ! =D Le pauvre chou ! j'aime bien ce que tu dis sur ses parents - je veux lire leur histoire !! xD

Et ça lui vient d'où cette peur de ne pas se réveiller ? :o
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7468
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  C. Kean le Dim 2 Aoû 2015 - 18:22

Avec Ean et Maddy, nous avons repris un peu ce questionnaire pour y ajouter quelques questions et en supprimer d'autres que nous trouvions moins pertinentes. Je vous mets les nouvelles questions ici et je les ajoute en première page ;)


  • De quel façon votre personnage est-il perçu?

  • Pour quel raison votre personnage mépriserait-il quelqu'un ?

  • Quel(s) qualité(s) apprécie-t-il chez un homme ? Et chez une femme ?

  • Qu'aurait-il voulu être ?

  • S'il devait avoir pour modèle ou héros un personnage de la littérature, quel serait-il ?

  • Quelle serait sa devise ?

  • Comment souhaiterait-il mourir ?

  • Quelle est la faute qui lui inspire le plus d'indulgence et celle qui lui en inspire le moins ?

  • Votre personnage attache-t-il une importance particulière à un objet ou à un lieu ?

  • Que représente ce personnage pour vous?
avatar
C. Kean
◆ Admin théinophile ◆
◆ Admin théinophile ◆

Singe Cancer

Emploi/loisirs : Etudie la psychologie à mains nues ; prostitue mots, romans, nouvelles (sacré bordel)
Date d'inscription : 27/12/2010
Nombre de messages : 3143
Avatar © : Clément Louis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  fan-à-tics le Dim 2 Aoû 2015 - 18:29

L'histoire des parents de Miles ? :lol:

Cela ressemble un peu à ça : Alviss qui déprime parce que voilà, et Ellie qui arrive lui fout deux claques en lui disant de bouger son cul et le monde qui fait "OH ON VA LES MARIER". (mais ils s'aimaient vraiment hein !) Un jour j'écrirai une nouvelle courte sur eux. Un jour. Dans le futur. Après 5irth, et R95irth. Donc très loin dans le futur.

Pour ce qui est de sa peur du sommeil : les Jaillock meurent tous dans leurs lits, durant leur sommeil. Il y a quelques assassinats par-ci par-là, des accidents...Mais c'est plus commun de mourir dans son sommeil avant d'avoir 50 éclipses. Miles préfère mourir sur le champ de bataille dans le sang et les boyaux je crois, ça lui laissera le temps de murmurer quelque chose : il se sentira partir quoi. Partir sans s'en rendre compte je crois que c'est plutôt ça qui le terrifie.

OH DES NOUVELLES QUESTIONS ! :P JE VAIS LES RAJOUTER ALORS :twisted:
avatar
fan-à-tics
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?

Chèvre Cancer

Emploi/loisirs : Dessinatrice/illustratrice Free lance
Date d'inscription : 04/05/2013
Nombre de messages : 1046
Avatar © : Moi !

http://5irth-r95irth.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  C. Kean le Dim 2 Aoû 2015 - 18:31

Héhé, puisque vous déterrez le sujet, il vous faut de la chair fraiche ;)
avatar
C. Kean
◆ Admin théinophile ◆
◆ Admin théinophile ◆

Singe Cancer

Emploi/loisirs : Etudie la psychologie à mains nues ; prostitue mots, romans, nouvelles (sacré bordel)
Date d'inscription : 27/12/2010
Nombre de messages : 3143
Avatar © : Clément Louis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  fan-à-tics le Dim 2 Aoû 2015 - 18:59

*Met sa serviette autour du cou et prend ses couvert* JE SUIS PRÊTE POUR LA VIANDE. :twisted:

...Et j'ai édité Miles avec vos nouvelles questions ^^ A qui le tour, à qui le tour ? Qui veut jouer avec son personnage ?
avatar
fan-à-tics
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?
Me prenez-vous pour une éponge monseigneur ?

Chèvre Cancer

Emploi/loisirs : Dessinatrice/illustratrice Free lance
Date d'inscription : 04/05/2013
Nombre de messages : 1046
Avatar © : Moi !

http://5irth-r95irth.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Hamilcar le Dim 2 Aoû 2015 - 20:03

Il ne faut pas le dire à Sary parce que c’est embarrassant, mais il a gardé ses chaussures de bébé. Cela lui fout le cafard de les regarder : elle grandit beaucoup trop vite !

TELLEMENT TROP COMME MON PôPA !!! :( Quel parent n'a pas gardé les premières chaussures du bébé ? =D

C'est trop mignon. J'adore comment t'as formulé ça : "Il ne faut pas le dire à Sary parce que c’est embarrassant" xD

Faudrait que je refasse tout le questionnaire, en fait. Seamus a dû encore mal pas changé depuis le temps... :( (je m'en sortirai jamais, en fait :KITPLEUR: )
avatar
Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7468
Avatar © : derek-castro (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Sumi B. le Dim 2 Aoû 2015 - 20:07

Intéressant les nouvelles questions, je me prête au jeu avec Lise (anciennement Louise) qui m'a posée pas mal de difficultés ces temps-ci !

1. Qu'est-ce qui détruirait votre personnage psychologiquement ?
____Sans aucun doute, se retrouver totalement seule, sans personne. Elle n'est pas spécialement quelqu'un qui se lie et se confie facilement, elle a peu d'amis et de gens proches, cependant, si elle était véritablement seule en sachant qu'en cas de problème, elle n'a personne à appeler, ça va totalement la détruire, elle ne s'en sortirait pas.

2. Que pense votre personnage de ses parents ?
____Question douloureuse pour elle : elle voit en son père un éternel absent. Elle n'a pas tellement de souvenirs de son père lorsqu'elle était plus jeune et après le divorce de ses parents, elle l'a pris en tant que coupable puisque c'est lui qui l'avait demandé. Il est également absent car il a décidé de s'installer assez loin d'elles et surtout il n'a jamais voulu leur garde (même le week-end) alors qu'il a entièrement refait sa vie : nouvelle femme, nouvel enfant. Elle lui en veut beaucoup. Elle a été en profonde admiration pour sa mère durant son enfance, après le divorce elle a pris sa mère en pitié puisqu'elle n'arrivait pas à s'en remettre. En grandissant elle a appris à mépriser sa mère qui n'a jamais fait un seul effort pour finalement s'en sortir. Elle ne s'occupe plus de ses enfants et est devenue alcoolique.

3. Y a-t-il eu des moments où votre personnage s'est senti aimé et accepté ?
____Oui, dans son enfance certainement. Mais tout simplement au fil de l'histoire quand elle comprend qu'elle ne peut pas se faire aimer et accepter de manière voyante par tout le monde (par exemple, elle sait très bien que son père l'aime et l'accepte mais ne lui montre pas).

4. Qu'est-ce qui pourrait pousser votre personnage à venir au secours d'un inconnu ?
____Je ne sais pas. Au nom d'une injustice profonde certainement, une injustice qui l'aurait frappé elle-même, mais sincèrement, non, je pense qu'elle serait plutôt plantée là, partagée entre l'envie de s'enfuir et le désir d'aider, mais qu'elle ne ferait pas grand chose par peur.

5. Quelles sont les raisons qui le poussent à mentir ?
____Tout et n'importe quoi quand ce n'est pas à ses proches. Elle s'en fout de dire la vérité ou non à des gens pour lesquels elle n'a pas d'estime. Par contre pour ses proches, ce serait uniquement pour les protéger.

6. Votre personnage a-t-il besoin d'amis ?
____Bien qu'elle ne le pense pas au début de l'histoire, Lise a besoin d'être entourée, d'avoir quelqu'un à qui se confier. Elle n'en a pas besoin de trente-six, une personne suffit, mais s'il n'y a personne, c'est juste pas possible (cf. la première question).

7. Quelle est la chose (physique) qui effraie le plus votre personnage ?
____Les bêtes dangereuses, comme les araignées, les serpents, les scorpions. Elle n'est absolument pas familière de ces choses là.

8. Si votre personnage n'avait qu'une journée à vivre, quelle personne choisirai-t-il pour lui tenir compagnie ?
____Sans aucun doute, Carole-Anne, sa meilleure amie.

9. Quelle est la force ou la qualité principale de votre personnage ?
____Si elle est en confiance, elle fait des merveilles. Si elle veut réussir, elle fait des merveilles. Mais elle a besoin de cette volonté, sans ça, elle n'est rien.

10. Est-il capable de travailler pour quelqu'un d'autre ?
____Difficilement, mais elle pourrait très bien si le job lui conviendrait. Elle devient professeure, elle a donc une certaine hiérarchie, mais elle aime profondément enseigner et de toute façon à côté elle est aussi chercheuse, donc son propre patron en quelque sorte.

11. Est-il à l'aise dans son propre corps ?
____Oui, Lise sait très bien qu'elle plait, qu'elle est jolie. Elle peut en jouer, il n'y a rien en elle qu'elle déteste, cependant elle reste quand même mal à l'aise sur le fait de l'utiliser pour obtenir des choses par exemple. Mais elle ne va pas démentir si quelqu'un lui dit qu'elle est belle.

12. Pour qui ou pour quoi votre personnage pourrait-il se sacrifier ?
____Sa meilleure amie et sa petite soeur pendant une bonne partie de l'histoire, puis par la suite son amoureux et ses enfants (et toujours sa petite soeur et sa meilleure amie).

13. A-t-il un plan pour demain ? Pour la semaine qui vient ? Pour l'année qui vient ?
____Jusqu'à ses dix-neuf ans, non absolument pas. Par la suite, une fois qu'elle commencera ses études, oui. Parfois ils sont un peu plus flous, elle hésite, mais elle sait pertinemment ce qu'elle veut. Sauf en amour.

14. Votre personnage est-il capable de changer facilement ?
____Absolument pas. Ca lui demande de gros efforts et ça reste toujours minime. Disons plutôt qu'elle évolue, mais de manière lente et souvent peu spontanée, il faut la pousser surtout.

15. Quelle serait la première chose qui lui viendrait à l'esprit en vous voyant maintenant ?
____Ca dépend à quelle période de sa vie mais ce serait le plus vraisemblablement "Dégage de là, t'es sur mon chemin". En tout cas, elle n'essayerait pas de se lier d'amitié avec moi et si j'insiste trop, elle finirait par m'envoyer balader.

16. Quel est le petit secret honteux de votre personnage ? Ça peut être un complexe, une situation dans laquelle il a eu l'air ridicule, n'importe quoi.
____Certainement toute la période après sa première rupture. Elle faisait peur à voir et en y repensant aujourd'hui, elle se trouve ridicule d'avoir eut cette réaction alors qu'il y avait d'autres problèmes importants.

17. Quel est son rapport avec l'addiction en général (drogue, sexe, alcool, etc...) ?
____Lise fume, mais elle arrête durant ses études, par la suite, elle fumera quelques cigarettes ici et là mais jamais plus. Concernant le sexe, ça dépend. Elle a passé la fin de son adolescence en y étant plutôt obsédée, mais elle a ensuite calmer le jeu. Depuis, elle a des relations normales. Pour la drogue et l'alcool, oui mais en soirée et pas au point d'en faire un coma éthylique (au point d'être bourrée, oui, par contre). Pour l'alcool, elle a notamment sa mère qui l'en empêche.

18. Est-ce qu'il gère au fourneau ?
____Elle est moyenne, mais plus mauvaise que bonne. Elle sait faire le nécessaire, mais elle ne se tournera jamais vers des recettes compliquées et hasardeuses qu'elle n'a jamais essayé. Elle est capable d'oublier des choses sur le feu ou dans le four, mais ça reste rare quand même.

19. De quel façon votre personnage est-il perçu par les autres ?
____Comme quelqu'un de froid, distant et solitaire. Les inconnus savent dès le premier contact qu'il ne vaut mieux pas lui chercher des noises. Ses amis l'apprécient beaucoup parce qu'ils savent qu'elle est gentille, généreuse et loyale.

20. Pour quel raison votre personnage mépriserait-il quelqu'un ?
____Ne pas assumer ses choix. Que ce soit pour tout et n'importe quoi, les personnes qui n'assument pas leurs choix, leurs charges, qui fuient leurs responsabilités, elle les méprise. Et elle estime que rien ne pourrait leur pardonner.

21. Quel(s) qualité(s) apprécie-t-il chez un homme ? Et chez une femme ?
____Chez un homme, elle apprécie le fait qu'il respecte son indépendance, sa liberté. Elle aime qu'il soit compréhensible. Chez une femme, c'est sensiblement la même chose, mais elle apprécie aussi la capacité d'écoute et sa capacité de présence (on est surtout d'accord que pour Lise, garçon = amoureux potentiel et fille = amie potentielle, même si elle croit en l'amitié fille/garçon et en cas d'ami au masculin, elle recherchait les mêmes qualités).

22. Qu'aurait-il voulu être ?
____Une fille qui se pose moins de questions. Elle aurait aimé dans la vie être plus décisive, faire des choix plus vite, être plus franche. Plus vive. Mais sinon, elle aime beaucoup ce qu'elle est devenue.

23. S'il devait avoir pour modèle ou héros un personnage de la littérature, quel serait-il ?
____Là, je n'ai pas d'idée précise en tête. Mais certainement une femme forte et courageuse, affranchie pour l'époque où elle aurait vécue, qui se serait battue pour ses idéaux, très indépendante et très vive.

24. Quelle serait sa devise ?
____Toujours là pour mes amis et ma famille (comprendre : pour Carole-Anne et ma petite soeur)

25. Comment souhaiterait-il mourir ?
____Vieille, entourée. Après avoir profité au plus possible de sa vie. Et surtout pas devenir un légume. Elle veut avoir ses capacités jusqu'au bout.

26. Quelle est la faute qui lui inspire le plus d'indulgence et celle qui lui en inspire le moins ?
____Pour celle qui lui inspire le plus d'indulgence, certainement la maladresse ou la naïveté qui pousserait à faire une faute. Pour la pire, à ses yeux ce serait de ne pas prendre ses responsabilités vis-à-vis des personnes plus fragiles, c'est-à-dire enfant ou personne âgée, mais aussi vis-à-vis de sa famille et de ses amis. C'est impardonnable pour elle.

27. Votre personnage attache-t-il une importance particulière à un objet ou à un lieu ?
____Oui, la plage de son enfance. Pas trop loin de sa maison familiale, c'est de-là qu'elle garde quasiment tous les souvenirs de son père, enfant. Elle garde sur cette plage les souvenirs d'une famille heureuse, insouciante et unie, puis plus tard de son amitié avec Carole-Anne.

28. Que représente ce personnage pour vous ?
Elle symbolise à la fois la fragilité de l'être mais j'aurais aimé avoir à 17 ans autant de "couilles". Se battre pour sa soeur jusqu'à s'en oublier soi-même, oublier tout juste pour ça. Elle représente d'un côté une certaine force.
avatar
Sumi B.
Prosopopée scintillante
Prosopopée scintillante

Tigre Capricorne

Emploi/loisirs : étudiante, les pieds dans l'eau (perpétuellement en stage)
Date d'inscription : 09/04/2011
Nombre de messages : 1736
Avatar © : KÖPEK (film)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Personnages][Q] Les connaissez-vous vraiment ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum