[Croyances] La Wicca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Croyances] La Wicca

Message  kittenia le Dim 26 Oct 2014 - 23:57

Une petite présentation de ce courant philosophique, religieux et ésotérique notamment présent dans le monde anglo-saxon (où il est reconnu comme une religion) : la Wicca. Cette fiche est plus un ensemble de généralités qu'une explication détaillée, néanmoins si vous désirez que certains points soient plus approfondis, n'hésitez pas à me le signaler dans l'espace avis.


Définition de la Wicca


Parfois vue comme une religion, parfois comme une philosophie, la Wicca consiste en un courant néopaganiste, mêlant des influences chamanistes, druidistes et tirées des grandes religions polythéistes, et des pratiques de sorcellerie et de magie blanche. Profondément fondée sur le culte de la Nature (parfois dénommée « Ancienne Religion »), la Wicca prône une action purement positive sur le monde. La devise de ce culte est « Fais ce que tu veux tant que cela ne nuit à personne » (devise issue du credo wiccan).

Origines du culte

La Wicca est apparue dans les années 1950, popularisée notamment par les écrits de Gérald Gardner. Le culte se fonde sur plusieurs textes fondateurs, comme le Livre des Ombres de Gardner, qui regroupe les principaux rituels et les grandes lignes de l'éthique et de la philosophie Wicca. C'est un condensé de textes à la fois magiques et religieux, qui a beaucoup évolué depuis sa première rédaction. En effet, la tradition veut que chaque Wiccan recopie de façon manuscrite le Livre des Ombres en y ajoutant ses propres connaissances. Pour certains Wiccans, dont Gardner lui-même, le Livre des Ombres a également un rôle de journal intime.
Le culte Wicca s'est également imprégné de l'ouvrage de Charles Leland intitulé Aradia, ou l'évangile des sorcières et rédigé en 1899. Cet ouvrage dépeint les croyances et les rituels d'une ancienne religion impliquant des traditions de sorcellerie en Toscane. Centré sur les enseignements d'une déesse dénommée Aradia, l'ouvrage décrit les traditions de cette religion, ainsi que ses rituels et ses formules magiques. Certaines de ces pratiques ont été réintroduites dans la pratique Wicca.

La philosophie Wicca

Qu'il s'agisse d'une pratique religieuse ou non, la Wicca consiste en une philosophie de vie centrée sur le respect de la Nature et l'action bénéfique sur le monde. Les Wiccans s'appuient sur le principe de tolérance et d'harmonie avec le monde qui les entourent, ainsi que sur le respect de l'individu. Ils recherchent l'échange bénéfique et la liberté. La tradition Wicca admet l'existence d'une force supérieure, qu'elle ait une origine surnaturelle ou spirituelle, et considère la magie comme un moyen d'atteindre cette force. La pratique Wicca célèbre la vie, la Nature et l'harmonie, ainsi que l'acceptation de l'autre, et adopte un rythme de vie et de culte calqué sur les cycles lunaires et des saisons. Souvent en accord avec la science, les Wiccans rejettent en revanche la notion de mal absolu présente dans le christianisme (incarnée par des figures comme Satan, par exemple). Dans la croyance Wicca, le masculin et le féminin constituent une polarité nécéssaire à l'harmonie.

La religion Wicca

La dimension religieuse de la Wicca n'est pas partagée par tous les Wiccans, et elle varie d'un pratiquant à l'autre. Il n'existe pas de panthéon propre à la Wicca, les divinités célébrées étant empruntées aux différentes mythologies. Cependant, il existe deux figures divines majeures, une Grande Déesse et un Dieu Cornu, qui incarnent les forces complémentaires de la nature. La dépiction de ces divinités varie selon l'influence majeure des pratiquants, allant de figures gréco-romaines à des dieux nordiques ou égyptiens. La figure féminine représente en général la fertilité, tandis que la mort est plutôt associée à la figure masculine.
Les Wiccans croient également à la réincarnation, faisant parfois appel à des lieux comme le Walhalla nordique ou le Tír na nÓg celtique, considérés comme des lieux de repos entre deux incarnations.
Le culte religieux s'effectue soit en groupe, dans des coven qui ont recours à des prêtres et des prêtresses, ou bien en solitaire. Il existe des fêtes et des sabbats (dates sacrées) qui coïncident parfois avec des fêtes païennes (Samhain et Halloween par exemple, deux fêtes consacrées aux morts).

La magie blanche

La Wicca admet, dans la plupart des cas, l'existence d'une magie bénéfique, inspirée de la sorcellerie et de la figure médiévale de la sorcière. Cette magie permet généralement de communiquer avec une force supérieure, spirituelle ou surnaturelle. Ainsi, dans la pratique Wicca, on trouve de nombreux rituels à caractère ésotérique ou magique. Certains objets interviennent régulièrement dans le culte, comme les Livres des Ombres (regroupant différents charmes et rituels), les athamés (dagues devant, selon la tradition, être consacrées avant usage) ou les symboles tels que le pentagramme ou le triquetra. Ils peuvent servir à canaliser l'énergie, à repousser ou à contacter les esprits. De nombreux rituels font appel à un travail spirituel sur soi, à la méditation ou à l'atteinte d'un état second.
Il existe de nombreux rites de passages, suivis par une partie des pratiquants, et qui ont pour but de renforcer la connexion de l'individu avec la Terre, avec les autres et avec le divin. Cependant, les pratiques magiques ne sont pas inhérentes à la Wicca, et certains Wiccans suivent l'idéologie et la religion sans pour autant adhérer à la magie blanche. 

:arrow: Textes fondateurs
- Witchcraft Today, G. Gardner (1954)
- The Meaning of Witchcraft, G. Gardner (1959)
- Le Livre des Ombres, G. Gardner puis réécrit par D. Valiente
- Aradia, ou l'évangile des sorcières, Charles Leland (1889)
- The Long Rede (ou The Rede of the Wiccae), Lady Gwen Thompson (1974) (disponible uniquement en anglais)

:arrow: Fêtes principales (sabbats)
- Samhain (31 octobre) : célèbre les morts et les ancêtres
- Yule (21 décembre, solstice d'hiver) : renaissance du Soleil
- Imbolc (1er/2 février) : premiers signes du printemps
- Ostara (21/22 mars, équinoxe de printemps) : début du printemps
- Beltane (30 avril/1er mai) : floraison de l'été
- Litha (21 juin, solstice d'été)
- Lughnasadh (31 juillet/1er août) : premier fruits
- Mabon (21/22 septembre, équinoxe d'automne) : récolte des grains

:arrow: Pour approfondir
- Une bonne familiarisation avec ces articles Wikipédia : Présentation du courant ; Explications sur la tradition du Livre des Ombres et les Rites de passage (vous pouvez aussi jeter un oeil à la page concernant Gerard Gardner ou celle sur la pratique solitaire de la Wicca, par exemple).
- Ce site. Peut-être une des meilleures références que je puisse vous donner. A noter qu'il contient un essai de Scott Cunningham sur la Wicca retranscrit dans son intégralité [url=http://www.lesitedelawicca.fr/la wicca magie blanche et art de vivre - chapitre 1.htm]ici[/url].
- Ce site qui donne une définition de la Wicca d'un point de vue religieux
- Ce blog mais à prendre avec des pincettes, il est assez sectaire dans sa façon de présenter les choses et pas toujours objectif, mais il liste pas mal de pratiques Wicca.
avatar
kittenia
À la fin de l'envoi, je touche !
À la fin de l'envoi, je touche !

Tigre Cancer

Emploi/loisirs : Ambassadrice du thé, Correctrice et Chroniqueuse pour Hdr
Date d'inscription : 31/07/2011
Nombre de messages : 1283

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum