Rime :: Les hivers de [prénom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Rime :: le Ven 6 Fév 2015 - 22:52

- Les hivers de [je n'ai pas encore trouvé de prénom à mon personnage principal]
- Roman
- Histoire vraie / témoignage
Résumé :
C'est l'histoire d'une jeune fille placée en foyer à 15 ans, elle à passé sa jeunesse la bas puis à ses 18 ans elle s'est retrouvée à la rue sans savoir ou aller
- Présentation du proje

Vous et votre projet :

- Vos points forts : je connais l'histoire du début à la fin
- Vos points faibles : la façon d'écrire pour émouvoir les lecteurs
- ce qui vous aiderait : Des avis sur mon projet et des encouragements (si le projet au vaut la peine bien sur)


Évolution du projet

05/02/2015 : introduction, pas encore au point :

Spoiler:
Récit :
Mon nom est [prénom], j'ai 19 ans, j'ai grandis dans le 93 puis en foyer toujours dans le 93 et maintenant je suis sans abri. Je vis d'hôtel en hôtel d'homme en homme, et oui sans homme moi je suis morte, soit de froid, soit de fatigue, soit de faim mais je suis quand même morte. Pourquoi je suis sans abri ? Parce que j'ai 18 ans et quand on étais au foyer et que maintenant on à 19 ans et bien tout le monde s'en fou de nous, oui nous les jeunes placés en foyer on est des merdeux, mal éduqué ou des immigré. Faisons machine arrière à mes 15 ans pour mieux comprendre ce qui s'est passé

Monologue :
Je me suis privée de trop de choses pour elle, c'était ma meilleure amie quoi je l'aimais bien, je lui ai pardonné trop de choses pourquoi ? On étais presque dans le même cas bon elle c'est elle qui souhaite être dans sa situation mais on est dans la même merde. J'ai dormi dehors pour elle parce qu'elle s'était disputée avec ceux qui nous prenaient une chambre alors voilà, on restait dehors, elle m'a même lâché pour aller voir des garçons et moi, je restais sans rien. Des fois, j'avais 5 euros, je pouvais manger bien, mais elle avait rien alors je partageais. Vous voyez maintenant où j'en suis ? Vous voyez comment elle parle sur moi ?
Oui d'accord, j'ai une réputation de pute, j'ai fait des choses à droite à gauche, dès mes 16 ans mais vous voulez que je face quoi ? Je n'avais pas le choix moi, j'avais besoin de mec ! Sans mec à cette heure-ci, je serais morte dans le froid ou morte de faim, je ne sais pas, j'avais besoin de tout ça. Moi, je m'en fous de ce que les gens disent de moi. J'ai vécu de très belles choses et je me suis faite, tout seul, sans l'aide de personne et je suis fière de moi


Vous préférez la version monologue ou récit ? Personnellement je préfère la version en monologue, elle rend le lecteur plus curieux de connaitre le personnage

avatar

Rime ::
HdRien fraichement débarqué
HdRien fraichement débarqué

Cochon Bélier

Emploi/loisirs : Football
Date d'inscription : 06/02/2015
Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  LadyDarkBley le Ven 6 Fév 2015 - 22:56

Un projet qui m'a l'air intéressant !
J'ai hâte de comprendre pourquoi cette jeune fille s'est retrouvée sans rien, et les différentes épreuves qu'elle a subit depuis qu'elle a été placé.

Concernant tes introductions, elles ont besoin d'être travaillées pour voir laquelle dégage le plus de choses ! Je te conseille de les poster dans la partie "extraits", tu recevras sans nul doute de précieux conseils !

avatar

LadyDarkBley
Dessinateur de boas ouverts ou fermés
Dessinateur de boas ouverts ou fermés

Chèvre Vierge

Date d'inscription : 05/04/2014
Nombre de messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Atissa le Ven 6 Fév 2015 - 22:59

Oh, j'aime beaucoup les écrits sociaux et réalistes comme ça, le projet s'annonce très intéressant ! Tant mieux si tu connais déjà toute ton intrigue. Pour le style et l'émotion, je ne vois pas vraiment ce que je peux donner comme conseil, mais je suis sûre qu'en lisant le texte on poussa se faire une idée plus précise et t'aider si besoin est.
En tout cas courage pour ce projet, qui s'annonce riche, je vais le suivre. :)
avatar

Atissa
J'ai à te parler de batailles, de rois et d'éléphants
J'ai à te parler de batailles, de rois et d'éléphants

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Agrégée de lettres-modernes. Spécialité : le monstre et le baroque. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 5326
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Rime :: le Ven 6 Fév 2015 - 23:08

Merci à vous deux, je vais essayer de retravailler mon introduction en donnant plus de détail sans trop en donner histoire de rendre le lecteur curieux, oh je me vois déjà avoir fini mon projet et le lire en entier morph

Je pense que le tout début de l'histoire commencera au tribunal (le jour du jugement au placement) j'espère que vous allez le suivre :hug:

Pour le prénom je pensait à un prénom Syrien/Libanais puisque l'héroïne est d'origine Syrienne
avatar

Rime ::
HdRien fraichement débarqué
HdRien fraichement débarqué

Cochon Bélier

Emploi/loisirs : Football
Date d'inscription : 06/02/2015
Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Rime :: le Ven 20 Fév 2015 - 23:58

Voici le premier morceaux de texte ... Je sais pas si c'est bien, des avis ?

Spoiler:
Les hivers de Myra

Chapitre I

« La séances est levée, Myra sera donc placée pendant 6 mois, reste à voir si sa situation évolue ou si Madame, vous lui accordez un retour à la maison »
C’est la juge qui parle, je suis placée en foyer voilà, ma mère s’est débarrassée de moi mais je peux vous garantir qu’elle le regrettera amèrement.

Tout le monde se lève autours de moi, je me lève en insultant tout le monde et surtout la juge qui n’a même pas pris le temps d’analyser la situation, j’avais l’impression d’avoir commis le pire délit de ma vie, je me sentais pointée du doigt et mal vue.
Moi « Sa fait des gosses et sa assume pas ?! C’est quoi ton problème ? Tu veux me mettre tout le monde à dos ? Pourquoi tu fait sa ? J’ai rien fait moi ! »
Ma mère « C’est de ta faute, j’ai tout fait pour toi … »
Moi « Tu ment, j’ai fait des efforts et toi tout ce que tu fait c’est pleurer au services sociaux, elle est ou ta fierté ?! »

L’éducateur me tire par le bras, pour m’éloigner de ma mère, oui à partir de maintenant je n’ai plus le droit de la voir, quelqu’un trouve sa logique ? Je suis en France là ? J’ai l’impression de rêver, j’ai la rage mais vraiment, au sens propre tu terme. Ce qui se passe au Tribunal d’Evry à 18h20 est INJUSTE.

J’essayais de me calmer dans mon coins, je regardais les gens sortir de leurs procès, certains serons enfermé entres quartes murs pendant plusieurs années, d’autres ne verrons plus leurs enfants, les cas sont très varié la ou je me trouve mais bizarrement, il y à des regards qui ne trompe pas, on se comprend tous et en sortant de cet horrible endroit, nous avons tous le même sentiments : la tristesse et la colère.

Il est 20h, j’arrive au foyer d’urgence de Brétigny S/ ORGE dans l’Essonne (91) c’est l’heure du repas, nous sommes vendredi tout les jeunes du foyer mettent la main à la patte pour préparer le repas, moi je suis accueillis par les éducateurs et je suis logée dans la chambre 8.
La chambre 8 étais une chambre pour deux personnes recouverts de mur verts avec une sale de bain dans la chambres (et dans toutes les autres chambre) je suis directement allée prendre ma douche pour me préparer à rejoindre les autres dans la sale à manger. Les jeunes se sont présenté, moi je suis fatiguée alors je ne parle pas trop.
avatar

Rime ::
HdRien fraichement débarqué
HdRien fraichement débarqué

Cochon Bélier

Emploi/loisirs : Football
Date d'inscription : 06/02/2015
Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Atissa le Dim 22 Fév 2015 - 10:07

Hello ! Je passe juste en coup de vent... Cet extrait aurait plutôt sa place dans la section "extraits de romans" => "premier chapitre", où tu pourras ouvrir un espace spécial pour que les gens viennent poster leurs avis, histoire de ne pas mélanger ça avec ta fiche projet. Voilà, juste petit détail d'organisation... Je reviendrai prochainement lire ça d'un peu plus près :)
avatar

Atissa
J'ai à te parler de batailles, de rois et d'éléphants
J'ai à te parler de batailles, de rois et d'éléphants

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Agrégée de lettres-modernes. Spécialité : le monstre et le baroque. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 5326
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  LadyDarkBley le Dim 22 Fév 2015 - 10:57

Bonjour Rime,

Alors le truc, c'est que pour pouvoir soumettre ton texte, il faut le poster dans la partie "extraits de romans/premier chapitre" et créer l'espace commentaire ! Il faut ensuite bien respecter les règles de présentation !
Cela étant dit, je vais quand même poster ma critique ici et libre aux admins/modos de le changer de section le moment venu !


« La séances est levée, Myra sera donc placée pendant 6 mois, reste à voir si sa situation évolue ou si Madame, vous lui accordez un retour à la maison »
C’est la juge qui parle, je suis placée en foyer voilà, ma mère s’est débarrassée de moi mais je peux vous garantir qu’elle le regrettera amèrement.

Bon, malheureusement, premier paragraphe et premiers problèmes. Ta première phrase manque cruellement de points. La plupart de tes virgules doivent être remplacées pour marquer l'arrêt. Cite les à hautes voix, tu verras que tu fais naturellement des pauses plus longues à certains endroits. Pareil pour la seconde d'ailleurs. Et "c'est la juge qui parle"...ça fait assez limite. Tu peux incorporer cette info à ta phrase du dessus, comme par exemple :
"...un retour à la maison, déclara la juge."
ou encore :
"La voix de la juge s'éleva dans la salle :
- La séance est levée..."

Tout le monde se lève autours de moi, je me lève en insultant tout le monde et surtout la juge qui n’a même pas pris le temps d’analyser la situation, j’avais l’impression d’avoir commis le pire délit de ma vie, je me sentais pointée du doigt et mal vue.

Double répétition.
Ensuite, tu passes du présent au passé...Attention ^^

Moi « Sa fait des gosses et sa assume pas ?! C’est quoi ton problème ? Tu veux me mettre tout le monde à dos ? Pourquoi tu fait sa ? J’ai rien fait moi ! »
Ma mère « C’est de ta faute, j’ai tout fait pour toi … »
Moi « Tu ment, j’ai fait des efforts et toi tout ce que tu fait c’est pleurer au ("auprès des services sociaux") services sociaux, elle est ou ta fierté ?! »

Ok alors désolée mais...C'EST QUOI CA ? Tu veux écrire un roman, pas une pièce de théâtre ! En tant que (sûrement) lectrice, tu devrais connaitre les conditions de base pour pouvoir écrire un roman.
Bon ensuite, attention à la répétition de tes verbes...regarde combien de fois tu utilises le verbe "faire". Il y également des problèmes d'orthographe et de conjugaison.

L’éducateur me tire par le bras, pour m’éloigner de ma mère, oui à partir de maintenant je n’ai plus le droit de la voir, quelqu’un trouve sa logique ? Je suis en France là ? J’ai l’impression de rêver, j’ai la rage mais vraiment, au sens propre tu terme. Ce qui se passe au Tribunal d’Evry à 18h20 est INJUSTE.

Alors, je doute réellement de la pertinance des phrases que j'ai souligné. Pour la première, ça n'a rien à voir avec le fait qu'on soit en France ou non. Les injustices (réelles ou non) sont dans tous les pays. Du coup quand j'ai lu je me suis dis "euh.....ok....".
Pour la seconde, tu as écris comme quelqu'un le dirait à haute voix et ça ne fonctionne absolument pas. C'est le genre de truc à vraiment bannir de ton roman.
Enfin, il faut aussi exclure les chiffres ! Ecris tout en lettres.

J’essayais de me calmer dans mon coins, je regardais les gens sortir de leurs procès, certains serons enfermé entres quartes murs pendant plusieurs années, d’autres ne verrons plus leurs enfants, les cas sont très varié la ou je me trouve mais bizarrement, il y à des regards qui ne trompe pas, on se comprend tous et en sortant de cet horrible endroit, nous avons tous le même sentiments : la tristesse et la colère.

Hum...Comment dire...CLICHé !!
Excuse-moi mais certains peuvent être soulagés d'aller en prison car ils ne feront plus de mal, et même certains peuvent être contents ! Oui oui ça existe. Il n'existe pas que deux sentiments dans une telle situation. Incrédulité, incapacité à réaliser ce qu'il se passe, soulagement, peur, honte, etc...
Ensuite tu dis que ton personnage partage LE MEME SENTIMENT que les autres alors que tu en cites deux...Il y a un petit problème du coup...

Il est 20h, j’arrive au foyer d’urgence de Brétigny S/ ORGE dans l’Essonne (91) c’est l’heure du repas, nous sommes vendredi tout les jeunes du foyer mettent la main à la patte pour préparer le repas, moi je suis accueillis par les éducateurs et je suis logée dans la chambre 8.
La chambre 8 étais une chambre pour deux personnes recouverts de mur verts avec une sale de bain dans la chambres (et dans toutes les autres chambre) je suis directement allée prendre ma douche pour me préparer à rejoindre les autres dans la sale à manger. Les jeunes se sont présenté, moi je suis fatiguée alors je ne parle pas trop.

Bon il y a beaucoup à dire sur ce paragraphe.
Dans la première phrase pour le coup j'ai eu l'impression d'être sur internet...Présenté comme ça évidement. Il faut aussi enlever le"20h".
Outre les répétitions et les fautes, voilà ce qui m'a gêné le plus... :
Ton personnage est un robot ? Si non, on dirait...Elle n'éprouve rien, à part qu'elle est fatiguée...En fait il vaut mieux je dise mon ressenti général sur ton texte ça ira plus vite.

Je suis vraiment désolée, en principe j'essaie au max de prendre des gants, mais dans ce passage...il n'y a rien de bon, ni rien à garder. Je ne parle pas de la trame qui, en soit, pourrait être très bonne. Une fille envoyée dans un foyer est un moment fort et cela pourrait donner un bon chapitre.Mais là, la lecture a été très difficile. J'ai failli renoncer à terminer cette critique.

Déjà, les fautes...Mon dieu...Je peux convenir qu'on puisse faire des fautes, ou laisser des coquilles par inattention. Mais là...certaines fautes sont impardonnables. "Sale" par exemple ! Tu as des fautes de temps, de conjugaison, d'orthographe...Ca fait beaucoup à digérer pour 5/6 paragraphes...Relis-toi, traque les fautes, fais en sorte que le niveau d'écriture augmente, et celui des fautes baisses. Il n'y a quasiment aucune phrase sans une faute, un "s" en plus, etc...

Tu as également un gros problème de forme. Déjà, tu passes plusieurs fois du passé au présent au milieu d'une phrase...Il faut que tu choisisses quel temps te convient le mieux.
Ensuite, quand tu parles à tes amis il doit t'arriver de faire des pauses. De changer de phrases...là c'est la même chose ! Tu n'as presque aucun point ! Comment on peut faire des phrases qu'avec des virgules ? Lis ton texte à voix haute, tu le terminera sûrement essoufflée ! Il faut vraiment que tu travailles là-dessus de toute urgence. Tu ne maîtrises pas vraiment les bases de l'écriture et du coup la totalité de ton texte sonne faux ! Il y a très peu de choses crédibles, on y croit pas une seconde. Il n'y a pas de descriptions, pas de moment où on entre pleinement dans la tête du personnage. Tu utilises un peu facilement certains clichés et tu prends un raccourci fulgurant pour décrire sa chambre "4 murs verts + 1 sdb".....Non...Mais non ! Il n'y a pas de lit ? Pas de fenêtre ? Pas de commode ? Pas de lampe ? Pas d'odeurs ? Ca ne lui donne pas envie de partir ? Ou au contraire de rester ? Est-ce que le fait qu'elle soit dans les chambre 8 soit une information primordiale ?

Je suis vraiment désolée mais il n'y a rien de bon dans ton texte...Il faut vraiment que tu apprennes les bases...Tout le monde n'a pas un talent pour l'écriture mais apprendre les bases permet au moins de pouvoir prétendre à l'écriture.
Je vais vraiment être dure mais...tu as dis hier vouloir faire plusieurs tomes...Partie comme ça, je ne pense pas que tu dépasses le premier chapitre...
Prends un peu de temps pour lire et connaître les clés pour débuter dans l'écriture, et ensuite, dans quelques temps, tu pourras réécrire cette partie avec beaucoup d'améliorations :)

avatar

LadyDarkBley
Dessinateur de boas ouverts ou fermés
Dessinateur de boas ouverts ou fermés

Chèvre Vierge

Date d'inscription : 05/04/2014
Nombre de messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rime :: Les hivers de [prénom]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum