[Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Mealia le Lun 30 Nov 2015 - 1:54

Que vous en soyez fiers ou pas, qu'ils aient été importants ou non, vos projets de romans, de nouvelles, d'univers font désormais partie de vous. Venez nous raconter vos anciens projets, du moment dans votre vie où vous les avez conçus, et pourquoi ils ne font plus partie de votre vie.
Vous pouvez nous spoiler autant que vous voulez. Qui sait, en parler vous donnera peut-être l'envie de recommencer, de recycler cette ancienne histoire?


Dernière édition par Mealia le Mar 1 Déc 2015 - 3:55, édité 1 fois
avatar

Mealia
Team HdR
Team HdR

Rat Lion

Emploi/loisirs : Impératrice des ténèbres en train de colorier ses sombres desseins.
Date d'inscription : 17/08/2010
Nombre de messages : 1139
Avatar © : http://charlie-bowater.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  MoroNoire le Lun 30 Nov 2015 - 18:00

Bonne idée de topic ! Ce ne sera guère surprenant, mais il s'agit d'un projet écrit vers mes 12-13 ans. Mon premier vrai projet d'envergure. J'écrivais surtout sur papier, car on n'avait qu'un ordinateur pour toute la famille, sans Internet évidemment (ça peut faire bizarre aujourd'hui).
Il faut savoir qu'à l'époque, j'étais une enfant fascinée par les animaux, et au lieu des posters de Beyoncé, Matt Pokora, ou Star Academy, on trouvait des chats absolument partout, des chiens dégoulinants d'amour sur les murs de ma chambre… J'étais abonnée à 30 millions d'amis, donc très sensible aux problématiques animales.
Vous allez comprendre pourquoi je dis ça.
Je ne me rappelle même plus du titre. Pour résumer, cela parlait de Silver (sic), un chiot abandonné qui allait survivre à l'aide d'une bande de chiens vivant dans la rue, et en particulier de Toundra, une bouvier bernois (sic). De fil en aiguille, il va apprendre à survivre dans la rue, devenir lui-même un mentor pour d'autres, fréquenter ces fieffés chats des rues. Puis Toundra va mourir, victime d'une bande de chiens rivaux, et il va entamer un long voyage. Normalement il rencontrait des loups et des ours (vous ai-je dit que cela se passait en France ? Je pense que mon moi du passé n'en avait rien à faire de la logique.) Parallèlement à ça (je pense que ça me gonflait d'écrire qu'avec des zanimaux), Ella, jeune fille mal dans sa peau, rencontre une chienne fantôme (?!) et entreprend à son tour un long voyage.

Malgré son côté légèrement chelou, ce projet était très important pour moi ; je notais des idées, des phrases dès que je pouvais, je dessinais les protagonistes, créait des fiches de personnages que je gardais précieusement dans un classeur (avec un chat dessus, of course).
Ma découverte de La Guerre des Clans scella le destin de ce roman (guère avancé de toute façon). Mon imagination a pu s'investir dans cette saga, et m'a permis de délaisser ce roman. Et puis surtout, j'ai commencé à un écrire un autre, de la fantasy, que j'écris toujours d'ailleurs, et qui a su bien évoluer !
Je ne pense pas le reprendre un jour :lol: Mais les thématiques animales me collent toujours autant à la peau, et j'aimerais bien un jour écrire un roman de fantasy avec des chiens (je me comprends) ;)

R.I.P, roman sans nom.

P.S : Si. Je me rappelle maintenant. Ça s'appelait "Abandonné" (sic).
avatar

MoroNoire
Le retour du swag
Le retour du swag

Chèvre Balance

Emploi/loisirs : Prof-doc aka la meuf du CDI qui dit "chut" aux élèves pour qu'ils ne réveillent pas les livres
Date d'inscription : 10/06/2015
Nombre de messages : 717
Avatar © : Malachite, Steven Universe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Lun 30 Nov 2015 - 20:56

Moro : c'est tellement mignon, les histoires d'animaux !! :(
(Croc-blanc et Lassie attendent ton futur roman avec impatience ! :P )



Bon, ben... J'en ai déjà un peu parlé (je crois), mais j'ai commencé l'aventure de l'écriture avec une histoire qui s'appelait "Darkstone : Les Chevaliers du Déclin". Et oui, c'était la suite du jeu. Bien RPG, et tout. Même qu'on faisait des jeux de rôle avec mon frangin, lolilol.
En gros, ça racontait l'histoire des enfants des héros contre un nouveau méchant - ou bien, l'ancien méchant qui était revenu faire chier, je sais plus trop. Y a que le titre qui claque, en vrai.


À part ça, j'ai plusieurs projets de fanfictions débutées, jamais terminées, et que je ne terminerai probablement jamais. C'était une phase, et elle est passée. Ça m'emmerde un peu, d'ailleurs, parce qu'il ne manque à l'un d'elles que le dernier chapitre pour être terminée. Et je bloque tellement sur ce dernier chapitre... (alors que techniquement, je sais ce qui se passe dedans dans les moindres détails... :arrow: ) #tristesse

avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  MoroNoire le Mar 1 Déc 2015 - 14:46

Hamtaro a écrit:Moro : c'est tellement mignon, les histoires d'animaux !! :(
(Croc-blanc et Lassie attendent ton futur roman avec impatience ! :P )
Croc-Blanc était l'un de mes livres cultes à l'époque :lol: Silver gambade en pensée dans le grand panthéon des chiens de fictions.

Hamtaro a écrit:Bon, ben... J'en ai déjà un peu parlé (je crois), mais j'ai commencé l'aventure de l'écriture avec une histoire qui s'appelait "Darkstone : Les Chevaliers du Déclin". Et oui, c'était la suite du jeu. Bien RPG, et tout. Même qu'on faisait des jeux de rôle avec mon frangin, lolilol.
En gros, ça racontait l'histoire des enfants des héros contre un nouveau méchant - ou bien, l'ancien méchant qui était revenu faire chier, je sais plus trop. Y a que le titre qui claque, en vrai.
C'est vrai que ça fait un peu déjà-vu comme scénario, mais après, il faut voir l'âge que tu avais !

Hamtaro a écrit:À part ça, j'ai plusieurs projets de fanfictions débutées, jamais terminées, et que je ne terminerai probablement jamais. C'était une phase, et elle est passée. Ça m'emmerde un peu, d'ailleurs, parce qu'il ne manque à l'un d'elles que le dernier chapitre pour être terminée. Et je bloque tellement sur ce dernier chapitre... (alors que techniquement, je sais ce qui se passe dedans dans les moindres détails... :arrow: ) #tristesse
C'est dommage de ne pas terminer tout ça, si près du but :cheers: ! Après c'est sûr que si toi tu n'y trouves aucune satisfaction personnelle, se forcer ne donne rien d'extraordinaire.
avatar

MoroNoire
Le retour du swag
Le retour du swag

Chèvre Balance

Emploi/loisirs : Prof-doc aka la meuf du CDI qui dit "chut" aux élèves pour qu'ils ne réveillent pas les livres
Date d'inscription : 10/06/2015
Nombre de messages : 717
Avatar © : Malachite, Steven Universe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Mar 1 Déc 2015 - 15:08

Silver gambade en pensée dans le grand panthéon des chiens de fictions.
:coeur:


Oh, ben, je devais être au collège, je pense...

Après c'est sûr que si toi tu n'y trouves aucune satisfaction personnelle, se forcer ne donne rien d'extraordinaire.
Je pense surtout aux lecteurs, en fait... :arrow: C'est pas cool.

Y a plein de projets de fanfiction que j'ai voulu adapter en projet original - ils ont tous leur fichier dans mon dossier "romans", donc voilà, ils sont pas abandonnés non plus - juste laissés dans un coin sombre, avec juste une allumette (à utiliser avec parcimonie :arrow: ) Bref, la plupart de ces idées, j'ai pu les intégrer à d'autres projets qui me plaisaient davantage.

Aujourd'hui, quand je pense à ces vieux trucs, c'est ... juste pour le plaisir ? Mais j'ai pas envie de les écrire. Parce que ça sert à rien.

Par contre, je peux vous donner les scénarios complets, ça, aucun souci ! xD
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  VoldeVie le Mar 1 Déc 2015 - 16:02

Ah ce topic me plait ! Je vais enfin vider mon sac

Fraîchement arrivé ici, j'ai décidé de créer rapidement un projet. J'ai vu les choses en grand, faire une nouvelle moi qui n'avait jamais écrit mais j'étais motivé ! J'ai longtemps travaillé sur le chapitre un et sur le deuxième j'ai pris une énorme gifle. Plus aucun plaisir d'écrire cette histoire.

Dans ma tête l'histoire était claire et concise : Un jeune homme se fait posséder par un esprit vengeur qui veut sauver son monde mais également celui de son hôte. Des scènes de combat rythme l'histoire et on passe de révélation en révélation. Dans ma tête cela donnait ça mais impossible de le mettre sur papier, je n'ai pas réussi à détaillé les scènes que je voulais, le plaisir n'était plus là et mon oeuvre Tirispia est passé à la trappe.

J'aimerais commencer un nouveau projet mais j'ai peur d'échouer à nouveau. Je me dit que je n'ai pas le "truc" et qu'il est inutile de s'engager dans cette voie tortueuse :(
avatar

VoldeVie
Moine copiste
Moine copiste

Singe Lion

Date d'inscription : 27/10/2015
Nombre de messages : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Mar 1 Déc 2015 - 16:13

Parfois, il faut savoir persévérer un peu.

Ici, on parle de vieuuuuux vieux projets. Qui datent de notre enfance/adolescence.

Tu parles d'un projet que tu avais en arrivant sur le forum. C'est tout récent !! Certains de nos projets sont très vieux (je travaille sur mon roman depuis plus de 10 ans, c'est dire !). Il faut laisser le temps de la réflexion, le temps aux idées de faire leur chemin.

Il faut aussi simplement te laisser le temps de l'expérience ! Essayer d'écrire des petits textes d'abord, ou des scènes sans contexte, ou des fiches personnages, ou des personnages en situation... Et laisser mûrir les idées ! ^^

En tout cas, ne te décourage pas ! ^^
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Atissa le Mar 1 Déc 2015 - 17:01

Super topic ! J'adhère ! morph

Vous avez des perles, les gens. Mais plus sérieusement, Moro, j'aime beaucoup l'idée de la fresque avec des animaux n'empêche. Cela aurait pu faire une série sympa pour enfants. Le chien abandonné qui apprend à grandir et découvre le monde, l'animal fantôme, il n'y a pas à dire, il y avait de l'idée.

VoldeVie, il n'est pas encore trop tard pour classer ce projet dans les histoires passées, sait-on jamais. ^^ Si je me souviens bien tu as démarré tout ça assez récemment, l'inspiration peut te revenir !
Ham, héhé, je me rappelle de ces vieux projets ! Surtout les Chevaliers du Déclin, titre sympa d'ailleurs.

Alooooooors, faisons un petit tour d'horizon de mes vieux projets, mais je vous préviens, c'est carrément perché ! xD

Il me semble que je vous avais déjà parlé de "Volcans et compagnie", l'histoire de mes 7 ans : Vésuve est un papa volcan qui a donné naissance à Vésove, son bébé, qui décide de ne pas être méchant comme papa, de ne pas tuer des gens, bref, de lutter contre sa nature. Il se lie d'amitié avec une jeune humaine, et avec un Yoshi (oui, ne me demandez pas ce que Yoshi de l'univers Mario faisait là dedans...) Sans compter qu'il doit aussi lutter, avec son père, contre le chef des vulcanologues qui veut rentrer dans Vésuve. Il faut aussi mentionner Monsieur Magma, le deuxième Papa de Vésove, et qui vit dans le trou de son compagnon (Vésuve). Boooooooooon... :clown:

A la même période, j'avais aussi démarré une série BD "Pion noir et reine blanche". L'intrigue se déroulait dans une ville intégralement peuplée par des pièces de l'échiquier géantes, vivantes, avec des bras, etc. Pion Noir et Reine Blanche s'aimaient malgré leur différence de couleur, et le rang social de l'un et de l'autre. Entre autres péripéties, ils combattaient des pirates, voulaient empêcher une guerre entre leurs deux clans, voyager à travers le monde, ils interrompaient aussi un vol dans un autre épisode, etc.

Plus tard, à 10 ans, ça a été une série de trois romans "Quatre amis" : un jeune homme juif, une immigrée asiatique, une demoiselle précoce, et un artiste handicapé. Bon, c'était des aventures "de collège", très clichées, avec leurs amours, leurs pires ennemis, les déboires avec les profs, etc.
En parallèle, j'avais aussi une petite histoire de famille avec deux enfants africains lépreux qui avaient été soignés et finalement adoptés. Et uen autre, inspirée par les Jurassic Parc, avec un croisement malheureux entre des gènes d'humains et des gène de dinosaures pendant une expérience scientifique. Les deux héros développaient des instincts et des gestuelles de T-Rex xD

J'ai aussi trois romans historiques de mes années collège, perdus dans mes pochettes : l'un avec deux adolescents de nos jours qui se retrouvaient je ne sais plus trop comment propulsés à l'époque de Néron, au milieu d'une communauté de chrétiens au moment des premières missions et des grandes persécutions. J'avais tellement déliré, j'avais introduit aussi des personnages réellement dans les Évangiles, mais revisités à ma sauce (il y avait Pierre, Marie Madeleine, etc). Et le tout avec un puissant décalage entre une Eglise à droite, conservatrice, etc, et des chrétiens qui à l'époque étaient révolutionnaires. xD Et mon héroïne s'appelait Livie, et c'était une chrétienne de l'époque, mais tellement WTF et badass xD
Le second se passait dans la Grèce antique cette fois-ci. On était à Sparte, avec un jeune garçon qui le premier osa désobéir à tout un système. Déjà, il sauve sa petite sœur qui es très fragile et que les Anciens allaient jeter du haut de la falaise, comme c'était prévu. Et puis il s'enfuit avec, refuse la formation militaire des petits garçons de l'époque, etc.
Enfin, en quatrième / troisième, à l'époque où j'étais passionnée par le totalitarisme, j'avais démarré un roman sur l'Occupation allemande. Autant je parlais peu de la persécution des Juifs, autant je m'étais plutôt penchée sur la traque des Slaves et des Tziganes, sur la tentative d'extinction de la culture polonaise... et bien évidemment sur l'Aktion T4. Je me souviens que ce texte s'appelait "Oiseau Vert" (nom du réseau de résistance dans mon intrigue ^^).

Voilàààààààà, tout va bien ! =D
Après, au lycée, ça a surtout été des nouvelles policières, des poèmes... et le tout début de Delenda, les premiers balbutiements en classe de Première !
avatar

Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4995
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  groskrox le Mar 1 Déc 2015 - 17:57

Il me semble que je vous avais déjà parlé de "Volcans et compagnie", l'histoire de mes 7 ans : Vésuve est un papa volcan qui a donné naissance à Vésove, son bébé, qui décide de ne pas être méchant comme papa, de ne pas tuer des gens, bref, de lutter contre sa nature. Il se lie d'amitié avec une jeune humaine, et avec un Yoshi (oui, ne me demandez pas ce que Yoshi de l'univers Mario faisait là dedans...) Sans compter qu'il doit aussi lutter, avec son père, contre le chef des vulcanologues qui veut rentrer dans Vésuve. Il faut aussi mentionner Monsieur Magma, le deuxième Papa de Vésove, et qui vit dans le trou de son compagnon (Vésuve). Boooooooooon... :clown:
Tu pourrais la raconter mille fois que je m'en lasserais jamais. Des salauds ces vulcanologues.
avatar

groskrox
Raconte des blagues à l'homme qui rit
Raconte des blagues à l'homme qui rit

Dragon Capricorne

Emploi/loisirs : Biatch de la compagnie du thé :x
Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 3542
Avatar © : Маря Кочеткова

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Mishima le Mar 1 Déc 2015 - 17:59

@groskrox a écrit:
Il me semble que je vous avais déjà parlé de "Volcans et compagnie", l'histoire de mes 7 ans : Vésuve est un papa volcan qui a donné naissance à Vésove, son bébé, qui décide de ne pas être méchant comme papa, de ne pas tuer des gens, bref, de lutter contre sa nature. Il se lie d'amitié avec une jeune humaine, et avec un Yoshi (oui, ne me demandez pas ce que Yoshi de l'univers Mario faisait là dedans...) Sans compter qu'il doit aussi lutter, avec son père, contre le chef des vulcanologues qui veut rentrer dans Vésuve. Il faut aussi mentionner Monsieur Magma, le deuxième Papa de Vésove, et qui vit dans le trou de son compagnon (Vésuve). Boooooooooon... :clown:
Tu pourrais la raconter mille fois que je m'en lasserais jamais. Des salauds ces vulcanologues.

:oops: :sunny: :cheers: :tongue: :king: :suspect: :silent: :rabbit: :affraid: :confused: :o

Si un jour tu reprenais ce projet, tu nous ferais lire.?
avatar

Mishima
C'est véritablement utile puisque c'est joli
C'est véritablement utile puisque c'est joli

Serpent Verseau

Emploi/loisirs : just FUCK_YEAH.!!!
Date d'inscription : 27/01/2015
Nombre de messages : 483

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Atissa le Mar 1 Déc 2015 - 18:06

xD

Si un jour tu reprenais ce projet, tu nous ferais lire.?

Oui, dans le rapport psychiatrique certainement :P
Et oui, on ne dit pas assez à quel point les vulcanologues sont malsains ! xD
avatar

Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4995
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Mar 1 Déc 2015 - 21:18

ET MOI J'AI PU VOIR LE DESSIN !! :face:
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  C. Kean le Mar 1 Déc 2015 - 22:50

Ok, il est 22h15.

L'ennui quand on écrit depuis l'enfance c'est que c'est le gros bordel à assumer. Mais j'ai mis ma dignité au vestiaire, avec mon sens critique vu que je me sers de mon vieux skyblog pour retrouver date et mobile des crimes.

Tout d'abord, la première histoire que j'ai voulu écrire c'était au CP sans doute et c'était l'histoire d'un canard qui sauvait tous les autres canards en démasquant le loup déguisé en canard. Et c'était une BD.
Ensuite est venu l'histoire d'un cheval (j'étais en primaire mais je n'ai plus les dates), chez d'un groupe de chevaux, qui en prenait tellement plein la gueule. C'était ridiculement une surenchère de morts violentes, une vraie boucherie équine, des lasagnes. Mais écrire sur des chevaux ça a duré longtemps chez moi. Du coup j'avais cette histoire, puis l'histoire d'un cheval de mine (en sixième je crois), puis celle d'un cheval et d'un taureau qui crevaient l'un contre l'autre dans une corrida (peut-être un peu avant, je ne sais plus). Bah oui, pourquoi pas.

Mais toujours en primaire, en 2001 je pense, j'avais aussi une première idée de ce que je voyais comme un grand roman d'aventures : c'était l'histoire de Cérésianne (oui, paie ton blaze) qui était une princesse trop rebelle, qui ne voulait pas se marier avec un trou du cul, du coup elle s'échappait avec sa femme de chambre et elle se faisait capturer par un groupe de rebelle qui passait par là. Ensemble ils deviennent copains et défont un complot avant de tous crever dans une embuscade. Tous, sauf le narrateur, un paysan qui lui aussi à lourdement payer son blaze : Xaomédon (non mais je ne sais pas moi-même). Ce qui est vraiment fendard, c'est que le personnage du rebelle c'est l'ancêtre de Sham.

Donc l'ancêtre de Sham s'appelait Willem, et en sixième je reviens vers ce personnage - même s'il est officiellement mort - à cause d'un rêve, et je pars dans un tripe grand roman de fantasy maggle. Alors c'était le gros bordel et la foire aux clichés avec des dragons, des peuples basés sur les quatre éléments, des anges, des rebelles parce que j'adorais les rebelles bordel.
La vie continue et je pars sur un autre projet de fantasy en parallèle, une histoire de pierres magiques et de combat contre le mal, toussa.

Et là, scission et apparition de l'acné ~

Un jour, en quatrième je crois (entre 2005 et 2006), je rencontre la première version de Lysandre qui me fout ma claque de révélation à l'époque et je commence donc à écrire l'histoire d'un bad guy dans un projet fantastique. Le mec a vendu son âme a un démon qu'il a ensuite réussi à buter pour regagner sa liberté et cherche un moyen de devenir immortel pour échapper à l'Enfer. Ouais tout de suite ça sonne un peu dantesque. Mais c'était pas si mal en fait. Je suis retombée dessus ce WE, j'avais un bon vieux sens de l'humour chelou. Je m'éclatais à écrire ce truc.
Puis à partir de là j'ai voulu voir pourquoi Lysandre était aussi barré et j'ai exploré son passé, donc sa famille, et là j'ai créé Andy en 2008, puis Caleb vers 2009. Et de ça est né le projet Bittersweet qui va devenir plus tard les Oiseaux.

Parallèlement mon histoire de pierres magiques change et devient l'histoire d'une prise d'otages par des opposants à un régime dictatorial (OUI DES REBELLES ENCORE THUG LIFE) à base de gros syndrome de Stockholm et d'embrouille policière. Dans ce projet on voit apparaître David d'ailleurs. Je pense que c'était en 2007/2008.
Puis ce truc là entre en collision avec l'histoire de Lysandre et ça donne un projet que j'avais juste appelé Whisper et qui tournait autour de la quête d'immortalité de Lysandre toujours, mais aussi autour de David et de Judicaël qui apparaît à ce moment là. Le tout sur fond de thriller fantastique.

Et parallèlement à la parallèle, le projet de fantasy bordélique et cliché au possible devient un roman qui se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Un soldat allemand déserteur se réfugie dans une chapelle abandonnée mais est découvert par une jeune fille qui bloque sur l'écriture de son roman et qui se prend d'affection pour lui. Elle et sa sœur finissaient par le cacher chez elles. Je n'ai jamais su comment ça se finissait.

Et ces trois projets-là se sont fripés la tronche longtemps avant de former le socle des Oiseaux d'une part, et le socle d'un projet sans nom et sans intrigue à côté.

Conclusion. Je suis un auteur qui trie et recycle ses déchets :clown:
Il est 22H48, j'aime mon esprit de synthèse !
avatar

C. Kean
◆ Admin théinophile ◆
◆ Admin théinophile ◆

Singe Cancer

Emploi/loisirs : Etudie la psychologie à mains nues ; prostitue mots, romans, nouvelles (sacré bordel)
Date d'inscription : 27/12/2010
Nombre de messages : 3232
Avatar © : Clément Louis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Atissa le Mar 1 Déc 2015 - 23:08

Okay, je dois avouer que les canards et les chevaux m'ont sacrément fait rire ! Il y a vraiment de l'idée. Surtout le coup des lasagnes, well done ! xD N'empêche, c'est dans l'enfance qu'on créé les choses les plus décalées et inventives, après j'ai l'impression que l'adolescence est un vaste terrain de projets over clichés vite abandonnés ou bien retravaillés par la suite.
Et donc je découvre un peu d'où vient ton Sham et le début des Oiseaux ! Sympa cette petite fouille dans les consciences et nos antres de honte / de nostalgie. :face:
avatar

Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4995
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  C. Kean le Mar 1 Déc 2015 - 23:13

Après ton Jurassic Parc et tes humains/t-rex, j'étais prête à assumer mes poneys-garous xD
avatar

C. Kean
◆ Admin théinophile ◆
◆ Admin théinophile ◆

Singe Cancer

Emploi/loisirs : Etudie la psychologie à mains nues ; prostitue mots, romans, nouvelles (sacré bordel)
Date d'inscription : 27/12/2010
Nombre de messages : 3232
Avatar © : Clément Louis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Lun 18 Avr 2016 - 18:16

Ham, héhé, je me rappelle de ces vieux projets ! Surtout les Chevaliers du Déclin, titre sympa d'ailleurs.

morph morph

L'avantage d'être bordélique, c'est qu'en fouillant, t'as des bonnes surprises ! :D J'AI RETROUVÉ LE SCRIPT !!!

Du coup, je ne résiste pas à l'envie de vous partager cette pépite. :arrow:

Imaginez ça comme une voix off de vieux sage en guise d'introduction au jeu ! ^^ =D (avec une cinématique cool en même temps :arrow: )
DarkStone : Les Chevaliers du Déclin:

____Venez, mes enfants, rapprochez-vous, je dois vous conter une histoire... Une histoire de pouvoir, de vengeance, de guerre... L'Histoire de ce monde que vous avez connu prospère et florissant, et qui à présent est sur le point d'être détruit, tout comme il faillit l'être autrefois.
____Je dois pour cela vous rappeler vos ennuyeuses leçons d'histoire, qui aujourd'hui sont capitales pour comprendre la menace qui pèse sur le triste Monde d'Uma.
____La Vie créa cette planète. Mais, comme vous le savez, rien ne peut exister éternellement. Aussi la Mort naquit en réponse à la Vie pour établir cet équilibre si souvent menacé. Le combat entre la Vie et la Mort dura des millénaires, et la Vie finit par l'emporter : ce fut la naissance de l'Homme. Il recréa le monde décharné qu'avait été le merveilleux monde d'Uma à l'issu du Combat, et la Vie, pour le remercier, s'incarna en la déesse Kaliba et offrit la Magie à nos ancêtres.
____L'Aurore de Kaliba vit naître toutes les créatures dont on ne parle plus aujourd'hui que dans les contes. Les Dragons de l'Aurore furent les plus fantastiques. Toutes disparurent lorsque les Guerres Sombres succédèrent à cet âge d'or et de paix. La Mort avait préparé sa vengeance, et il en coûta aux hommes : ils s'entre-déchirèrent sur les désirs de la Mort, et le monde d'Uma ne fut plus qu'un immense champ de ruines.
____Malgré sa douleur et sa détresse, Kaliba sut aider nos ancêtres les druides à repousser la Mort une nouvelle fois, grâce à l'Orbe du Temps forgé avec les larmes que versa la déesse.
____Lorsque, enfin, les Guerres Sombres prirent fin, l'Orbe du Temps fut morcelé en sept cristaux, chacun confié à un gardien anonyme qui devait veiller sur lui.
____Mais durant l'Âge Harmonieux qui suivit, un homme au cœur noir fut choisi par la Mort pour l'aider à se venger encore une fois : elle n'oublia et n'oubliera jamais toutes les défaites qu'elle dût subir de la Vie. Cet homme se fit appelé Draak, et la Mort lui confia ce qui lui permit de devenir le plus puissant nécromant de tous les temps : la connaissance.
____Draak avait le pouvoir de se transformer en Dragon. Durant son combat contre Kaliba, il parvint à grande peine à la blesser ; avec la main coupée de la déesse, il créa grâce à la nécromancie une arme destructrice d'une puissance dévastatrice : la Main Astrale.
____Afin d'empêcher son ombre mortelle de recouvrir le pauvre monde d'Uma, des hommes et des femmes, que tout séparait, se réunirent pourtant et partir en quête des sept cristaux, pour reconstituer l'Orbe du Temps et détruire Draak. Ils étaient les Cœurs Purs. Et comme vous le savez, leur quête réussit : ils tuèrent Draak et sauvèrent le monde d'Uma.
____Mais là où l'histoire continue, c'est que seul le corps du dragon disparut... Son esprit survécut... Et cherche aujourd'hui à se venger.
____C'est ici que vous devez intervenir : vous êtes les descendants des Cœurs Purs, vous, la glorieuse lignée de ces héros qui risquèrent leur vie pour nous, vous êtes les Chevaliers du Déclin. Encore une fois, l'ombre du nécromant menace notre si beau monde que nous avons mis tant de temps à reconstruire.
____Vous devez, pour notre salut, retrouver la Main Astrale, cet objet si souvent convoité, et la remettre à sa place sur la statue de Kaliba. Il vous faudra aussi rassembler les armoiries de la déesse, et les rendre au monastère de la ville, d'où elles ont été dérobées, volées par les sbires de l'Esprit du Seigneur-Dragon. Faîtes attention ! Ils sont nombreux et puissants, et leurs chefs voudront vous capturer : pour assouvir sa vengeance, l'Esprit de Draak a besoin de s'emparer d'un corps mortel, et celui des descendants de ses ennemis serait parfait...
____Je puis vous dire sans difficulté les noms de ses plus dévoués serviteurs : Gaétiis, mi-homme mi-serpent, si terrible que, paraît-il, il peut sans peine terrasser plus d'une centaine d'orcs - ces monstres assoiffés de sang et mesurant près de trois mètres de haut... Il y a aussi Buglbal, le gobelin furieux le plus gros et le plus sanguinaire que notre malheureux monde ait jamais connu. Un vampire est également à craindre, un dénommé Nosfératu... Voici ses redoutables fidèles, mais il y en a bien d'autres qu'il vous faudra naturellement combattre.

____Bonne chance à vous, Chevaliers du Déclin, et puisse votre quête apporter enfin la paix sur notre cher monde d'Uma...
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  MoroNoire le Mar 19 Avr 2016 - 19:34

Pour un texte de jeunesse, c'est cliché, mais ce n'est pas non plus franchement honteux : au moins tu n'as pas fait un récit autour du Bien contre le Maaaaaaal ^^ Et ma foi, tu es un poil plus inspirée que Anne Robillard pour ses Chevaliers d’Émeraude :lol:

Hamtaro a écrit:Le combat entre la Vie et la Mort dura des millénaires, et la Vie finit par l'emporter : ce fut la naissance de l'Homme.

J'aime bien comment tu as brûlé les étapes sans aucune vergogne :lol:
avatar

MoroNoire
Le retour du swag
Le retour du swag

Chèvre Balance

Emploi/loisirs : Prof-doc aka la meuf du CDI qui dit "chut" aux élèves pour qu'ils ne réveillent pas les livres
Date d'inscription : 10/06/2015
Nombre de messages : 717
Avatar © : Malachite, Steven Universe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Mar 19 Avr 2016 - 19:40

xD Toute la première partie est un "simple" résumé de l'histoire du jeu, donc ouais, on a sauté les étapes ! xD

Comme je disais, j'aime bien le titre... C'est pas si mal. Merci ^^
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Atissa le Mar 19 Avr 2016 - 22:17

Le titre est trèèèès cool oui ! :D
Et franchement c'est pas si mal que ça ! Bon, petit côté naïf dans l'écriture et le traitement des dieux et tout, mais j'imagine tout à fait une cinématique d'intro de jeu épique sur ce texte. Je veuuuuuuuux ce jeu ! morph
avatar

Atissa
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse
Il pleure de mon firmament des années lumières et j'en laisse

Singe Sagittaire

Emploi/loisirs : Master Lettres-Modernes. Spécialité : le monstre dans la littérature. Loisirs : dessin, BD, écriture
Date d'inscription : 27/05/2012
Nombre de messages : 4995
Avatar © : Atissa

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vie d'Auteur] Le cimetière des projets laissés derrière

Message  Hamilcar le Mar 19 Avr 2016 - 22:28

Le jeu sur wiki
screens du jeu

Un bon RPG classique, avec un système de castes bien cliché ! xD Mais il est cool à jouer, les quêtes changent selon les parties, pis tu te fais de bonnes frayeurs avec les monstres... xD
avatar

Hamilcar
Team HdR
Team HdR

Dragon Gémeaux

Emploi/loisirs : Grapôtre du Saint Gras
Date d'inscription : 09/09/2011
Nombre de messages : 7778
Avatar © : elenasamko (dArt)

http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum