[Histoire] Un moment d'Histoire : les grandes batailles et les grands Empires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Histoire] Un moment d'Histoire : les grandes batailles et les grands Empires

Message  Cthulhu le Lun 11 Jan 2016 - 11:49

Bonjour à tous les historiens en herbe !
J’avais fais une promesse il fut un temps sur la CB du forum. Comme on veut que l’année commence bien, on va essayer de la tenir =D

Malgré la prépa, il faut que je commence à me constituer un sacré dossier non plus uniquement dans les connaissances historiques, mais également dans les guerres et les techniques mises en oeuvres durant ces dernières !

Je vais commencer avec une bataille d’un Empire qui me tient beaucoup à coeur : l’Empire Ottoman.
Dans ce premier post, je vais décrire l’Empire Ottoman, ses forces et faiblesses, ses relations diplomatiques, avant de revenir à la fameuse Bataille de Lépante en 1571 (je vais acheter le magazine spécialement dédié à cette bataille, ça fera un meilleur rendu )

En gros, ce post sert d’introduction à ce dernier. Je ferai peut-être pas que ça, j’y vais au feeling. Ca me permettra de me prendre la main avant de m’attaquer à des généraux comme Napoléon ou Hannibal… Et permettra aussi de trouver un style narratif ! !



Devlet-i Ebed-müddet (« L'empire éternel »)

La bataille de Lépante par Andries van Eertvelt (XVIIIeme siècle)

L’Empire Ottoman, c’est quoi?

Pour le décrire rapidement, l’Empire Ottoman est l’un des empires les plus puissants et les plus prolifiques de notre Histoire. Il fut l’adversaire successif de royaumes en Orient comme le sultanat Mamelouk et la Perse notamment, mais surtout à l’ouest face à presque toutes les puissances catholiques de l’époque : L’Autriche, les Etats Pontificaux, la République de Venise, L’Espagne, et j’en passe et des meilleurs…

L'Autriche :
La dynastie des Habsbourg (donc (en gros) les autrichiens) détiennent la couronne du Saint-Empire Romain Germanique (tout de même composé de plusieurs dizaines de royaumes) depuis Charles Quint en 1519 jusqu’à l’abdication par l’empereur François II suite à sa défaite face à Napoléon (la fameuse bataille d’Austerlitz) en 1805, si l’on excepte 23 années de règne « étranger » entre 1742 et 1765.

Cette couronne leur assure un soutien de le part des Etats composant le Saint-Empire Romain Germanique, et, étant donné que l’Autriche fut le plus grand ennemi de l’Empire Ottoman sur presque toute son histoire…

L’Autriche fut la plus grande frustration de l’Empire Ottoman. Bien que ces derniers aient finalement réussi à s’emparer de la Hongrie (entre 1541 et 1699), Vienne fut éternellement le symbole de l’échec de l’Empire Ottoman, à jamais bloqué dans son expansion à l’ouest.

Un de mes défauts (ou une de mes qualités) est que je me lie de passion avec les Empires et les grands Royaumes, et que j’ai beaucoup de mal à me documenter sur leur chute (notamment la métaphore de l’Homme malade concernant l’Empire Ottoman à la fin du XIXeme siècle).

Je trouve néanmoins cette situation « magnifique »… Pendant près de quatre siècles, les deux empires se firent face, l’un et l’autre grandes puissances de leurs continents. L’un et l’autre essayèrent mutuellement de s’anéantir, sans jamais y parvenir.

L’Empire Ottoman fut l’une des causes principales (avec la France de François Ier) de l’abdication de Charles Quint (je reviendrai à l’histoire de ce bonhomme, elle est très enrichissante), qui était alors le souverain le plus puissant du XVIeme siècle (souverain du Saint-Empire Romain Germanique ET de l’Espagne).

Une guerre entre deux pays, entre deux colosses, qui auraient pu se concentrer chacun sur leur expansion de leur côté, mais qui craignaient la poussée de l’autre. Deux colosses qui se firent la guerre sans cesse et sans trêve. Deux cultures, deux religions, des générations d’empereurs.

On dit souvent que l’Histoire aurait pu être différente à quelques petites victoires près. Je trouve cela très vrai, particulièrement entre ces deux colosses. Si Vienne avait été prise, jamais personne n’aurait pu stopper l’Empire Ottoman à cette époque. Et si l’Autriche avait réussi à repousser l’Empire Ottoman jusqu’à Constantinople, ce dernier n’aurait plus été que l’ombre de lui-même, comme il le fut au début du XXeme siècle.

Et dire que ces derniers se retrouvèrent alliés durant la Première Guerre Mondiale (face à nous, finalement), et que la défaite lors de cette dernière acheva la déconstruction de ces deux Empires…
C’est trop cool non??? :crazheaven:


L’Empire Ottoman, né en 1299 et disparu en 1923, a eu, par son existence même, de nombreux impacts sur le monde occidental. Imaginez-vous que, la bataille de Lépante dont je vais vous parler, a nécessité l’alliance des Etats Pontificaux, de la République de Venise, des Habsbourg d’Espagne de Naples et de Sicile (ah les Habsbourg… véritable dynastie pondeuse de rois et reines occidentales) et nécessité un apport en navires (galères) de républiques commerciales comme la Savoie et Gènes (je sais, la liste est longue.. xD) contre… L’Empire Ottoman à lui seul.

On entend souvent parler de l’Empire Ottoman pour UNE date durant nos cours d’Histoire (je ne vais pas faire un procès ici à l’éducation nationale, mais sachez que je le fais symboliquement ^^) : 1453,
date à laquelle l’Empire Ottoman acheva définitivement l’Empire Byzantin, décadent (si je suis motivé, j’en parlerai)

Suite à quoi, « L’Empire éternel ( :( )» n’eût pas vraiment la cote en Occident…
L'Empire Ottoman en 1609, pour vous donner une idée...

Rendez-vous compte, l’Empire Ottoman s’étendait alors sur trois continents !!!
Je disais auparavant que l’Empire Ottoman n’avait que des ennemis en Occident, il y avait une exception… Allez, je suis sûr que vous la connaissez cette exception… Un indice : elle est hexagonale.

Eh oui... Nous fûmes les alliés des Ottomans:
Cette alliance entre les deux pays fut une véritable aubaine pour la France, et dans une moindre mesure pour les Ottomans.

Lors de l’obtention par Charles Quint à la couronne du Saint-Empire Romain Germanique (:!:), la France se retrouva pris dans un étau… L’Angleterre agacée au nord, l’Espagne et le SERG réunifiés, et Milan, dont François Ier espérait faire l’acquisition.

Ce dernier trouva un allié de choix en la personne de… Soliman Le Magnifique (plus grand empereur ottoman, j’y reviendrai). En effet, François Ier fut le premier souverain occidental à établir une ambassade permanente à Constantinople, et signa plusieurs traités avec ce dernier.

L’Empire Ottoman apporta notamment une aide militaire à la France lors des guerres d’Italie (Barberousse fit des ravages monstrueux dans les rangs occidentaux), mais également une aide religieuse : L’Empire Ottoman tolérait les protestants, à la fois parce-qu’ils refusaient les idoles, mais également, disons le, parce-qu’ils faisaient chier les catholiques.
Or, le XVIeme siècle fut synonyme de guerres de religion en France.

En échange de quoi, François Ier apporta une bouffée d’air appréciable à l’Empire Ottoman (en raison des vues belliqueuses des Espagnols de Charles Quint), qui était sous le coup d’une grande coalition menée par Charles Quint, qui espérait former un occident catholique face aux ottomans musulmans, et ainsi se donner une possibilité de les vaincre.

Sauf que voilà, la France, quand elle veut casser les couilles, elle le fait bien (je reviendrai peut-être sur une chronologie plus précise, pour vous donner une idée, je manque d’infos la dessus)

:!: je reviendrai à un autre moment sur cette période où la couronne du SERG devait échoir à la France, l’Espagne ou l’Angleterre… Un sacré bordel :!:

Malgré sa haine pour les catholiques (il n’y a qu’à voir le principe même du devchirmé…), l’Empire Ottoman faisait preuve de tolérance envers les jésuites et les protestants notamment.

Bien que très cruel, le devchirmé permit l’avènement des janissaires, caste de soldats qui fut à la fois l’explication de la montée en puissance de l’Empire Ottoman, et l’une, plus tard, des raisons de leur affaiblissement (je ferai un post spécial techniques militaires / castes de l’Empire Ottoman un peu plus tard).

Voilà pour l’introduction à ce grand Empire =D


Je mettrai dans ce post toutes les batailles / guerres / généraux / empires, et je mettrai (si je trouve) les détails comme l’équipement, les pensées, la culture qui peut favoriser un certain type de combat ou de positionnement, etc etc…

En fait, ce post me sert un peu de « brouillon » : si le concept plaît et si je trouve le temps de faire beaucoup de batailles, peut-être plusieurs d’un même général ou royaume, je remanierai le truc (soit en faisant des copier-coller et en remettant tout dans l’ordre, soit en créant des posts différents). Dites moi si certaines batailles vous intéresseraient, si ces récits sont trop / pas assez précis…

[b] Si vous avez des questions concernant les Empires ou les empereurs ou différents détails concernant quelque chose dans la fiche, dites le moi et j’éditerai le post pour y mettre la réponse en rouge. La bise sur la fesse gauche :coeur:


:arrow: Espace avis des fiches
avatar

Cthulhu
Tu veux mon oxymore dans ta face ?!
Tu veux mon oxymore dans ta face ?!

Buffle Bélier

Emploi/loisirs : Aider Hamtaro à se faire chier davantage quand elle se fait chier
Date d'inscription : 05/12/2014
Nombre de messages : 697
Avatar © : La chose la plus horrible que vous n'ayez jamais vu de votre vie =D

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum